Le Royaume des Rêves de B. F. Parry

:star: Oniria Tome 1 : Le Royaume des Rêves de B. F. Parry

Oniria Tome 1 - Le Royaume des rêves de B. F. ParryBroché: 336 pages
Editeur : Hachette Romans/Hildegarde
Date de sortie : 1 octobre 2014
Collection : Aventure
Langue : Français
ISBN-10: 2012038506
ISBN-13: 978-2012038509
Prix Editeur : 16,50€
Disponible sur Liseuse : OUI

Lire un extrait du roman

Son résumé :
Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu’au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d’univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu’il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination. En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est l’ « Envoyé » : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars.

Mon Avis :

Dans un premier temps, la couverture est juste à tomber ! Avant même de lire son résumé, nous avons envie d’en savoir plus. Premier bon point pour un livre jeunesse qui est à tous les coups sûr d’attirer l’œil des parents comme celles des enfants. Ensuite le résumé ! Pour ceux et celles qui, comme moi, ont aimé des récits comme « L’histoire Sans Fin » ou bien qui aiment tout simplement les histoires fantastiques où le rêve et l’imagination sont mêlés, ils risquent fort d’adhérer à cette histoire qui rappelle grandement les contes de notre enfance.

L’histoire est celle d’Eliott, un jeune garçon qui vit mal la mort de sa maman quand il était petit et le remariage de son père avec une espèce de belle-mère hypra-méchante et acariâtre. Heureusement, Eliott peut compter sur sa bonne grand-mère (j’allais dire fée marraine mais c’est un peu la même chose ici ^^) qui va lui confier un très grand secret quand elle comprendra de quoi souffre son père, tombé gravement malade des mois plus tôt.

Au delà de l’histoire fantastique et terriblement fascinante qui va se jouer lorsque Eliott ferme les yeux, c’est aussi l’histoire d’un jeune garçon bouleversé par les chamboulements dans sa vie dont il est victime. Eliott arrive à un âge entre l’enfance et l’adolescence où il a beaucoup de mal à trouver sa place. Son père, éminent reporter dont il vantait les voyages dans la cour de récré il y a peu encore, est malade et va sans doute mourir. La seule personne sur qui il pouvait compter, sa grand-mère, va être mise à l’écart et il va devoir  composer avec deux petites sœurs qu’il aime mais qui sont encore à un âge difficile à supporter pour lui, ainsi qu’une belle-mère qui ne l’a jamais aimé et que lui même n’aime pas.

J’ai eu beaucoup d’empathie pour ce jeune garçon qui se trouve vraiment les fesses entre deux chaises et qui gère difficilement les malheurs qui lui tombent dessus les uns après les autres. Dans un sens, devoir sauver son père et se retrouver le héros d’un monde onirique va l’aider à mieux supporter sa vie de jour où tout part en vrille : les amis, l’école, les professeur et sa famille.

La plume de B. F. Parry  est prenante et arrive à nous immerger totalement dans ces deux mondes si différents mais qui pourtant arrivent à se recouper d’une manière ou d’une autre. Les aventures d’Eliott à Oniria sont loin de se passer comme sa grand-mère l’aurait voulu. Finalement, rien n’est simple pour lui et il va devoir se battre et trouver avec intelligence un moyen de parvenir à ses fins, ce qu’il aura plus de mal à faire dans le monde réel.

Ce premier tome d’Oniria m’a vraiment passionnée du début à la fin. J’ai été conquise par le parallèle et la différence qui règnent sur deux univers si proches et distants à la fois : celui du monde des rêves et celui de notre réalité. Eliott, à la recherche du Marchand de Sable pour sauver son père, va nous emmener dans un monde fait d’onirismes merveilleux un peu à la « Alice au pays des merveilles » avec ses bons, ses méchants et ses personnages farfelus. Assurément les enfants comme les parents y trouveront leur compte dans cette histoire merveilleuse !

Un livre que je vous recommande vivement si vous souhaitez passer un excellent moment de lecture !

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Artemissia 4013 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d'autres univers grâce aux livres.

3 Commentaires

  1. Bonsoir 🙂

    J’ai vu l’article sur le T3, la couverture m’a séduite et quand j’ai lu la suite, l’histoire m’a donné envie. Je suis donc venue sur cet article pour en savoir un peu plus. Je vais mettre cette saga dans ma liste 🙂 J’ai beaucoup aimé L’Histoire Sans Fin 🙂

    Merci pour cette découverte.

1 Rétrolien / Ping

  1. Oniria, tome 4 : Le réveil des fées de B.F. Parry – Songe d'une Nuit d'été – Le Webzine Au Féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*