ASCFDans l'Air du TempsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESYOUNG ADULT

Divergente Raconté Par Quatre de Veronica Roth

Comme bon nombre de fans, je suis tombée sous le charme de Quatre dès sa rencontre avec Tris dans Divergente et surtout depuis son interprétation à l’écran par Theo James ! Cette chronique ne sera donc sans doute pas super objective et s’adressera avant tout aux fans de la saga Divergente et du beau Tobias Eaton alias Quatre (alias Four pour les puristes) !

Divergente racontée par Quatre de Veronica RothBroché : 267 pages
Editeur : Nathan
Date de sortie : 2 avril 2015
Collection : Romans Grand format
Langue : Français
ISBN-10: 209255865X
ISBN-13: 978-2092558652
Prix : 16,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :
Lors de sa cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et sa faction : il choisit de rejoindre les Audacieux. Il choisit de se libérer de son passé. Il choisit un nouveau destin, et devient Quatre. Mais ce qu’il découvre chez les Audacieux peut mettre en péril son avenir, et celui de la société tout entière. Doit-il se dresser contre sa nouvelle faction ? Et si Tris, cette novice qui ne ressemble à aucune autre, était la réponse à ses interrogations ?

Lire un extrait

Mon avis :

Ce tome est composé de trois récits intitulés Le transfert, Le Novice et Le Fils, dont l’action se déroule avant la rencontre entre Quatre et Tris. On y suit Quatre depuis l’âge de ses seize ans et son passage de la faction des Altruistes à celle des Audacieux jusqu’au moment où il découvre un complot entre les leaders de sa nouvelle faction et ceux des Erudits en la personne de Jeanine Matthews.
Dans la dernière nouvelle, Le Traître, apparaît Tris, chronologiquement au milieu du 1er volume de la série, le jour des visites de la famille aux Transferts. Rassurez-vous, si vous vouliez savoir ce qu’a ressenti Quatre lors de sa rencontre avec Tris, Veronica Roth s’en est souciée ! Elle l’a intégré à la fin de ce roman dans une des 3 scènes de Divergente racontées du point de vue de Tobias. En plus de leur rencontre donc, nous avons aussi droit à la scène à table, intitulée « Attention Tris », quand cette dernière ne se laisse pas démonter face à lui. Quant à la dernière scène, « Ça te va bien, ton nouveau look, Tris », vous découvrirez un Quatre alcoolisé et audacieux qui aborde une Tris un peu surprise!

Quatre comme on ne l’a jamais vu !

J’ai toujours eu l’impression que Quatre était un personnage fort et charismatique, bien que fragilisé par son ultime peur : son père. Ici, dans le premier récit, Le Transfert, on le découvre à 16 ans. On le voit sous un nouveau jour, totalement terrorisé par la brutalité de son père. On comprend alors son envie de fuir loin de lui coûte que coûte! La Cérémonie du choix est donc pour lui l’unique échappatoire.
S’ensuit son arrivée chez les Audacieux avec 5 autres Transferts, dont Eric avec qui une tension est déjà très palpable. Cette première histoire est aussi l’occasion de découvrir pour la 1ère fois son « paysage des peurs » avec son instructeur Amar, qui le surnommera Quatre.

Petit à petit, on voit évoluer Quatre : il devient plus fort mais reste tout de même assez solitaire, paniqué à l’idée que quelqu’un découvre sa divergence et lui rappelle qu’il n’est que le fils de Marcus Eaton. Il va tout de même peu à peu s’ouvrir aux autres et partager des moments sympas dont un le conduira à son premier tatouage réalisé par Tori.

Il a aussi un peu de mal avec la façon de vivre des Audacieux pour lesquels accolades et contacts entre homme et femme sont naturels, bien loin donc des règles qu’il a apprises chez les Altruistes. Je vous laisse découvrir par vous-même s’il s’est intéressé à la gent féminine avant Tris. Je ne voudrais pas vous ôter ce plaisir !

Quatre sans Tris, est-ce imaginable ?

Des quatre nouvelles, j’aurais du mal à dire laquelle m’a le plus plu. Je pense que certains diront la dernière car le duo Quatre/Tris y est réuni. Sincèrement, pour ma part, je ne sais pas trop car j’ai adoré découvrir Quatre sans Tris. C’est un personnage qu’on a aimé découvrir à travers les yeux de Tris mais, maintenant que j’ai fini ce livre et vécu son parcours à travers ses pensées à lui, je dois dire qu’il mérite aussi d’être LE héros de l’histoire.
Aurions-nous été aussi nombreux à lire cette saga si elle avait été contée du point de vue de Quatre? Difficile à dire. Avec un lectorat principalement féminin, je dirai que le choix de l’auteure fut judicieux. Veronica Roth explique d’ailleurs qu’elle avait commencé à écrire Divergente du point de vue de Tobias avant de changer d’avis car il n’était pas tout à fait la bonne voix pour raconter l’histoire qu’elle avait en tête.

En conclusion :

A dévorer sans modération pour tous les fans de Quatre ! Pour les autres, les non-initiés, je vous conseille de lire avant Divergente afin de vous imprégner de l’univers de la saga et ses différentes factions au risque de ne pas comprendre les tenants et les aboutissants.
Dommage que cela soit si court car on en redemande!!!

A noter qu’il n’est pas nécessaire d’avoir lu les tomes 2 et 3 pour lire celui-ci.

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Les tomes précédents (Effet)

Divergente de Veronica Roth

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils