ASCFJ'ai Lu Pour Elle : PromessesLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

L’amour … Non merci ! de Julie James

L'Amour-Non merci de Julie JamesBroché: 279 pages
Editeur : J’ai lu Pour elle
Date de sortie : 7 janvier 2015
Collection : Promesses
Langue : Français
ISBN-10: 2290086649
ISBN-13: 978-2290086643
Prix : 6€60
Disponible sur Liseuse : OUI

Résumé

Le séduisant Cade Morgan, célèbre avocat de Chicago, a besoin de l’aide de Brooke Parker pour faire tomber un sénateur corrompu. Brooke, elle-même brillante avocate au sein de la chaîne de restauration huppée Sterling Restaurants, n’aura qu’à placer un micro à la table qu’a réservée le sénateur dans l’un des restaurants 5 étoiles de Sterling. La rencontre entre Brooke et Cade fait des étincelles et, d’emblée, la coopération s’annonce électrique entre ces deux fortes têtes. Néanmoins, le charme opère… Mais le deal est très clair : il n’y aura strictement rien de sérieux à attendre de cette relation. Ni pour l’un, ni pour l’autre. Car, comment une femme d’affaires dont les journées ne comptent pas assez d’heures et un homme émotionnellement inaccessible pourraient-ils construire quoi que ce soit de solide ?

Mon avis

Une petite plongée dans une romance et ça repart. Je connaissais un peu l’auteure, j’avais beaucoup apprécié le résumé de cette histoire qui promettait d’être haute en couleur. Je ressors de ma lecture avec une pointe de déception. Mais je reste néanmoins ravie du temps passer avec Brooke et Cade.

Deux juristes au fort caractère.

Nous faisons donc la connaissance de Brooke, une jeune mais redoutable avocate à la tête du service juridique de Sterling Restaurants, une entreprise de restauration et de service traiteur huppée et branchée. Mais en plus de vérifier la légalité des contrats, Brooke les négocie d’une main de fer dans un gant de velours. C’est ainsi que depuis deux ans, elle a acquit une certaine notoriété dans le milieu et personne ne peut résister à son charme, et sa classe.

Pourtant, même si professionnellement, Brooke est épanouie, sa vie privée est un cauchemar : son dernier petit-ami l’a abandonnée puisqu’elle reste sentimentalement « inaccessible ». Misant tout sur sa vie professionnelle, Brooke décide de mettre sa vie amoureuse entre parenthèses : de toute manière, elle n’a pas besoin d’homme dans sa vie, elle s’en sort très bien toute seule.

Face à Brooke, nous rencontrons Cade un brillant avocat, spécialiste de la corruption. Il n’hésite pas à faire tomber toutes les têtes politiques peu fiables et dont l’honnêteté fait défaut. Ce qui lui a donné la réputation d’un vrai requin dans le milieu. Cade travaille en étroite collaboration avec le FBI, notamment avec deux agents, devenus amis, Vaugh et Seth et ne compte pas les heures passées à surveiller d’éventuels criminels.

Si le vie professionnelle de Cade est une réussite, sa vie privée l’est nettement moins : il est émotionnellement incapable d’assumer une relation, peut-être par rapport à l’abandon de son père quand il était enfant. Et puis, il est toujours aussi blessé par le fait d’avoir dû abandonner son rêve de faire une carrière de sportif de haut niveau.

Deux âmes esseulées.

Nos deux personnages au caractère bien trempé, se ressemblent professionnellement parlant : tout leur réussit. Et c’est dans la cadre d’une rencontre professionnelle que nos deux personnages vont être amenés à se voir. En effet, Cade cherche à faire tomber un sénateur pour corruption. Il a besoin de Brooke pour pouvoir poser un micro à sa table afin de suivre les « négociations » et prouver que le sénateur touche des sommes considérables en échanger de quelques faveurs.

Contre toute attente, Brooke accepte volontiers d’aider Cade. Mais leurs premiers échanges ne sont pas de toute repos : chacun chercher à dominer l’autre en essayant de prouver que sa carrière vaut mieux que celle de l’autre. Pourtant, Cade tombe irrésistiblement sous le charme de Brooke ; et par des moyens détournés le lui fait comprendre. Finalement, Brooke accepte un rendez-vous avec Cade et s’en suit une longue soirée riche en découvertes et en séduction.

Mais même si ils passent d’agréables moments ensemble, aucun des deux n’est prêt à sacrifier sa carrière pur une histoire d’amour. Alors les choses sont claires entre eux depuis le début : du bon temps du sexe mais rien de plus. Personne ne s’attache, personne ne tombe amoureux, personne n’attend quelque chose de l’autre. Mais comme dans toutes ses relations, les sentiments vont naître et vont entrer en contradiction avec les réels désirs de nos deux juristes : la carrière avant tout.

Une romance sympathique mais sans étincelles

Je ne vous cache pas qu’étant étudiante en droit, j’ai beaucoup apprécié le côté « juriste » de l’histoire. C’est agréable de lire sur un sujet qu’on maîtrise presque à la perfection. Non, sans rire, j’ai beaucoup apprécié les différents cas juridiques attenants à l’histoire, même si ils sont inexistants. Je ne peux pas parler d’enquêtes puisque finalement, nous n’en savons que très peu et cela n’a servi qu’à la rencontre entre nos deux personnages principaux. C’est d’ailleurs un point qui m’a beaucoup déçue dans le roman : il y a un certain manque d’équilibre entre la romance et les carrières professionnelles de chacun. La romance, finalement, n’a que très peu de place également. On se perd un peu dans toutes les informations que l’auteure nous offre sur les personnages.

Voilà : il y a toute une tartine sur les vies de Brooke et Cade mais presque pour rien puisque la naissance de la romance entre nos deux héros est survolée et que chacun se garde presque de parler de sa vie privée. Je trouve ça paradoxal et bien dommage. C’est un belle romance, mais bien trop lente et lisse pour une fin presqu’ordinaire alors que nos deux personnages n’ont rien d’ordinaire. Donc si vous cherchez une romance passionnée et sensuelle, passez votre chemin. Vous ne le retrouverez pas dans ce bouquin.

Un des points positifs du livre reste les personnages cependant. Hauts en couleur, forts de caractère, Brooke et Cade ne sont pas du genre à hésiter : ils savent ce qu’ils veulent et ça fait plaisir de voir enfin des personnes capables de prendre une décision sans en faire toute une dissertation. J’ai vraiment flashé sur le personnage de Cade que j’ai trouvé délicieux. Ce petit côté « blessures du passé » m’a totalement conquise. Brooke est quelqu’un de tout aussi attachant, même si je l’ai trouvé bien trop superficielle certains moments. J’ai beaucoup apprécié l’humour des agents Vaugh et Seth, mais aussi le personnage de Ford, meilleur ami de Brooke, et Zach, le demi-frère de Cade. C’est grâce à tous ses personnages que j’ai poursuivi ma lecture.

La plume de l’auteure reste cependant très agréable. Julie James manie habilement les mots et le sarcasme pour nos offrir des situations super drôles (le coup de Facebook m’a fait hurlée de rire – qui n’a jamais eu cette peur ? ) et parfois aussi douces que douloureuses. Par contre, je suis désolée mais toute l’histoire a manqué de piment. Pourtant, j’avais adoré Au péril d’un Rendez-vous, du même auteure mais voilà, je n’ai pas retrouvé cette plume si enjouée !

D’ailleurs, je viens de remarquer que certains personnages d’Au péril d’un rendez-vous et de l’Amour… non merci ! étaient les mêmes. C’est dommage de constater que les éditions J’ai Lu n’aient pas présenté les livres comme faisant parti d’une même série. Enfin, ce n’est que mon avis.

Si vous cherchez une romance agréable et sans prise de tête, ce livre est fait pour vous ! Vous passerez un moment sympathique en compagnie de Brooke et Cade.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

J'ai Lu Pour Elle

Fiche Roman

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

4 Commentaires

  1. J’ai trouvé que ce n’était pas le meilleur des 4 de la série FBI/US Attorney, Rockandstone, mais il est sympa, c’est vrai !
    Pour info, la série se décline ainsi :
    1 – «Mon ange gardien»
    2 – «Rendez-vous à risques»
    3 – «Au péril d’un rendez-vous»
    et celui-ci («Love irresistibly») qui clôture le tout… jusqu’ici ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils