ASCFHachette JeunesseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

Hansel & Gretel de Adam Gidwitz

:star: La Terrifiante Histoire Et Le Sanglant Destin de Hansel & Gretel de Adam Gidwitz

La Terrifiante Histoire et le sanglant destin de Hansel & GretelPoche: 256 pages
Editeur : Hachette Romans
Date de Sortie : 15 octobre 2014
Collection : Aventure
Langue : Français
ISBN-10: 2012043275
ISBN-13: 978-2012043275
Prix Editeur : 15,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :
La sanglante histoire et le terrifiant destin de H. et G. … … ou la vraie-fausse histoire de Hansel et Gretel (celle que vos parents ne vous raconteront jamais). Vous y trouverez : * un roi amoureux, * un serviteur fidèle, * un dragon redoutable, * une boulangère mangeuse d’enfants, * du sang, * des doigts coupés, * des têtes tranchées, et vous savez quoi ? Vous allez adorer. P.S. : Aucun personnage n’a été blessé durant l’écriture de ce roman. P.P.S. : Enfin… Ils s’en sont bien remis. P.P.P.S. : Ne pas laisser à la portée de vos petits frères et sœurs. On vous aura prévenus…

Mon Avis :

J’aime les contes qui sont revisité et le résumé de cette histoire me plaisait grandement !

La narration n’est pas sans rappeler celle de la série de roman : Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire de Lemony Snicket que j’avais beaucoup aimé même si les derniers tomes m’apparaissaient un peu comme assez répétitifs. Concernant l’histoire de Hansel et Gretel, c’est sans doute le reproche que je pourrais faire au roman. Au départ, le lecteur découvre avec joie, la plume grinçante, un brin sarcastique d’Adam Gidwitz qui nous promet moult malheurs pour ces deux pauvres héros de contes de Fée que nous connaissons pourtant bien. A l’en croire, on ne nous a pas tout dit et il se fera un devoir, à travers ces pages, de nous relater la vérité. Si au départ, le lecteur jubile et se plait à découvrir ce récit des plus macabre, force est de constater qu’à la moitié du livre, on commence sérieusement à se lasser.

Effectivement, l’auteur surenchérit dans le pire, se voulant terrifiant malgré un ton pour les moins sardonique. Il revisite alors d’autres contes les incluant à celui des deux enfants. L’idée est bonne mais la trame et la narration tente à s’épuiser comme peau de chagrin. Ainsi les enfants vont vivre d’effroyable aventures avant de retourner chez eux et bien sûr encore là, le « Happy End » n’est pas forcément d’actualité. Le ton bien que sombre reste assez enfantin et pour cause, cela dit on pourra reprocher à l’auteur de tourner un peu en rond .

Toutefois, j’ai bien aimé l’ensemble et cela change de mes traditionnelles lectures. Le style est simple et vivant. On entre assez facilement dans cet univers en noir et blanc et le livre en lui-même nous y aide grandement. En plus de l’histoire, le lecteur appréciera les différentes illustrations que, pour ma part, j’ai trouvé magnifiques. Elles agrémentent bien le récit et permet aussi de souffler un peu.

Le livre est un bel ouvrage avec une couverture rigide qui attirera , à coup sûr, l’oeil des parents et d’enfants aimant les belles choses. Même si au final, l’histoire en elle-même n’est pas forcément transcendante, bien que j’ai apprécié la forme et l’idée, j’ai été assez déçue du tournant pour les moins répétitifs que prenait l’histoire. Cela dit, cela fera un beau livre à ajouter dans sa bibliothèque et je reste certaine que les enfants de plus de 10 ans apprécieront grandement ce conte macabre mais pas trop, qui est loin d’être rose bonbon.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils