Accueil ASCF Un amour de dauphin de Peggy Webb

Un amour de dauphin de Peggy Webb

8 Temps de lecture
0
0

Un amour de dauphin de Peggy WebbPoche : 374 pages
Editeur : J’ai Lu
Date de sortie :  3 décembre 2014 
Collection : Best Friends
Langue : Français
ISBN-10 : 2290085839
ISBN-13 : 978-2290085837
Prix : 7,40€
Disponible en liseuse : oui

Résumé de l’éditeur : 

Petit garçon malade, Jeffy regarde le grand dauphin s’ébattre joyeusement. Au côté de l’enfant, angoissée, se tient Susan, sa mère. A quelques pas, un homme ne les quitte pas des yeux.
Paul est un écorché vif. Chirurgien déchu depuis qu’il n’a pu ranimer son fils de quatre ans, il noie sa douleur dans l’alcool. Son couple a volé en éclats. Il n’est qu’une épave. Tout juste bon à soigner les dauphins du centre de recherches océanographiques.
Les dauphins…Ces fascinants mammifères marins que l’on dit capables d’accomplir des prodiges. Cela, Susan en est persuadée. Ils vont aider Jeffy à retrouver le geste et la parole.
Et en effet, un prodige s’accomplit. Fergie, le magnifique dauphin gris, se prend d’affection pour le petit garçon et lui insuffle la force de lutter. L’homme, la mère et l’enfant vont alors se battre et reprendre peu à peu goût à la vie.
Qui de l’amour ou du dauphin a opéré ce miracle ?

Lire un extrait

Mon avis :

Après Mookie, gueule d’amour en octobre, j’ai tenté un nouvel essai dans la collection Best Friend de chez J’ai Lu pour Elle avec Un amour de Dauphin de Peggy Webb. J’en ressors toujours aussi dubitative quant à la nécessité de cette nouvelle collection qui met à l’honneur les animaux. L’animal – ici un dauphin comme vous l’aurez compris – n’est en effet pas l’élément qui tient une place importante tout au long de l’histoire. Heureusement en même temps, sinon on aurait vite fait le tour … du bassin!

Une histoire larmoyante à souhait…

On suit l’histoire “larmoyante” de Susan Riley, mère courage de Jeffy, un petit garçon atteint de la “maladie bleue”, une maladie due à une malformation cardiaque responsable d’une mauvaise oxygénation du sang. Pourquoi larmoyante? Parce que Susan cumule tous les maux de la Terre ! Non seulement, elle doit s’occuper de son fils handicapé en attente d’une opération, mais le père du petit s’est suicidé, sa soeur est complètement paumée et elle ne trouve pas mieux que de s’enticher de Paul Tyler, un chirurgien tombé dans l’alcool suite au décès de son propre fils un an plus tôt et qui, accessoirement et toujours marié à Jean, qui carbure aux médocs pour oublier elle aussi.

… et pas très crédible !

Bon je veux bien admettre que les animaux apportent un plus dans la guérison de certains malades mais là, franchement, ça frôlait le ridicule. Quant à l’alcoolisme de Paul, j’ai trouvé qu’il s’en sortait plutôt bien pour un mec totalement accro à la bouteille! Et même sans parler de cette addiction, expliquez-moi dans quel pays un médecin est autorisé à opérer son propre fils?!!!
Bref, vous comprendrez que j’ai trouvé certains épisodes complètement en dehors de la réalité.

Et la romance dans tout ça?

Heureusement que côté romance, l’auteure a assuré davantage avec des révélations chocs et des triangles amoureux car oui, vous vous doutez que la femme de Paul ne va pas voir du tout d’un bon oeil l’arrivée de la jolie Susan. Et on peut la comprendre! Vous aurez envie de baffer Susan par certains moments tellement elle est niaise et pardonne les sempiternelles hésitations de Paul.
De son côté, Paul a un ennemi de longue date caché à l’hôpital qui va tout faire pour empêcher ce dernier de reprendre ses fonctions et lui voler le poste qu’il convoitait, déjà qu’il lui a piqué Jean plus jeune… Cela pimente un peu l’histoire et c’est ce qui m’a permis de tenir bon jusqu’à la dernière page.

En conclusion :

Une histoire un peu trop loin de la réalité à mon goût, mais ce roman aura au moins eu l’avantage de traiter, à demi-mot, de la vie d’un couple après la mort d’un enfant : soit on y survit et cela renforce le couple, soit celui-ci vole en éclats peu importe les efforts faits pour y remédier.

Moyen  

 

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Mymyworm
Charger plus dans ASCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Nos vagues à l’âme de Georgia Caldera

Nos vagues à l’âme de Georgia Caldera Nombre de page : 412 pages Editeur : J’a…