ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS NON CLASSÉS

Des souris et des hommes de John Steinbeck

 

des souris et des hommesPoche: 192 pages
Editeur : Gallimard
Collection : Folio
Langue : Français
ISBN-10: 2070360377
ISBN-13: 978-2070360376

Disponible sur liseuse: Oui

Résumé:

Dans les années 30 aux Etats-Unis, en pleine crise économique, George Milton et Lennie Small, deux amis, vont de ferme en ferme à la recherche de travail. Les deux hommes partagent le même rêve : posséder un jour une petite exploitation, pour y vivre « comme des rentiers » et y élever des lapins. Leur rêve semble enfin à leur portée lorsqu’ils trouvent un travail dans une ferme californienne et que l’un des ouvriers se propose de leur prêter l’argent qui leur manque.

Mon avis:

Très souvent, les classiques rebutent, victimes des mauvais souvenirs que l’on a de Madame ou Monsieur Machin, professeur de français de son état, qui nous forçait à lire ces pavés pour, en plus, devoir les étudier après. Pourtant, avec le recul et … l’âge, on peut apprendre à les apprécier, à savourer leurs multiples lectures qui font que l’on ne lit jamais un classique deux fois de la même manière. Des Souris et des hommes fait partie – en ce qui me concerne – de ces romans que j’avais trouvé sans intérêt il y a fort, fort longtemps et que j’ai redécouvert lorsque je l’ai moi-même infligé à une bande d’ados réfractaires mais finalement pas si insensibles au message du roman.

Le duo George- Lennie

George et Lennie forment un tandem des plus touchants. Pourtant tout les différencie. George est un petit homme futé qui prend soin de son acolyte mentalement limité à qui il doit répéter cent fois la même chose. Lennie, lui, est un grand benêt doté d’une force peu commune et qui se passionne pour les choses douces qu’il cherche à caresser en permanence. Malheureusement, Lennie n’est pas conscient de sa force physique et ce qui passe entre ses mains finit généralement broyé. Cela finit par lui causer des ennuis avec Curley, le fils du patron, et surtout avec la femme de ce dernier.

Entre l’homme-enfant aux allures de géant et le petit homme responsable et réfléchi, c’est très souvent  » Je t’aime. Moi non plus ». Il faut dire que la patience de George est mise à rude épreuve avec Lennie. Ses « bévues » leur ont coûté de nombreux postes à une période où le chômage atteint des records dans les populations les plus modestes. George se sent très souvent enchaîné par devoir à  Lennie, le considère comme un fardeau. Malgré cela, leur amitié est sincère, souvent emprunte d’humour. Tout cela rend le choix final de George encore plus poignant et cruel.

L’exclusion au cœur du roman

Avec ce roman, on rentre dans un monde d’hommes, à n’en pas douter, mais pas seulement. Ça joue les gros bras, ça se bagarre, ça jure mais derrière la façade se cachent des êtres meurtris que la crise des années 30 a plongé dans une grande précarité. Outre l’amitié, le thème de l’exclusion traverse tout le roman. Tous les personnages la subissent de plein fouet: vieux, handicapés, noirs, femmes… Il n’est pas bon de faire partie de ces catégories dans ce roman dont l’action se déroule presque en huit-clos dans une ferme de Californie et sur un laps de temps très court (trois jours). L’auteur dépeint un monde cruel et violent où les sentiments ont très peu de place.
Comme dans la plupart des romans américains, on ne s’éternise pas sur l’introspection des personnages et les descriptions. Les personnages se dévoilent par les nombreux dialogues. Ce côté très théâtral du style de Steinbeck  fait que ce petit roman se lit extrêmement facilement et rapidement.

Des Souris et des hommes est une oeuvre aux multiples facettes. La fin tragique, même si elle est prévisible, ne laisse pas indifférent. On est avec ce roman tour à tour aussi excédés que George devant les répétitions volontaires du texte, émus par la détresse de certains personnages, par l’espoir qui les guide et révoltés en voyant à quels extrémités va être poussé George.

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Close
Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils