Accueil ASCF Bientôt 30 ans, toujours célibataire !

Bientôt 30 ans, toujours célibataire !

10 Temps de lecture
1
0
2

Bientôt 30 ans, toujours célibataire ! de Poonam Sharma

Bientôt 30 ans, toujours célibataire !Broché : 340 pages
Éditeur : Editions Harlequin
Date de parution : 2 juin 2014
Collection : Red Dress Ink
Langue : Français
ISBN-10 : 228032525X
ISBN-13 : 978-2280325257

Disponible sur liseuse : OUI
Prix : 7€ 13

Résumé : A 30 ans, ce n’est pas normal d’être toujours célibataire… Lorsque, au cours d’un repas de famille, ma mère m’a lancé cette réplique à la figure, je n’ai bien évidemment pas relevé. Après tout, j’ai un job en or à Wall Street, un super appartement en plein Manhattan, des tonnes de paires de chaussures et des amies formidables. Pourquoi aurais-je besoin de m’encombrer d’un petit ami, voire, pis encore, d’un mari ?
Bon, d’accord, je vais vous dire la vérité : en fait, moi aussi il m’arrive de m’inquiéter un peu du désastre de ma vie amoureuse. D’autant que ces derniers temps, j’ai touché le fond : mon dernier petit ami m’a trompé au bout de deux mois, je sers d’alibi à mon meilleur ami gay et, last but not least, pas plus tard que ce matin, je me suis réveillée dans le lit de mon prof de sport !
Mais est-ce vraiment ma faute si, à New York, le prince charmant est une espèce en voie de disparition ?

Mon avis : A bientôt 30 ans, Vina Chopra a tout pour être heureuse : un boulot passionnant à Wall Street, un super appartement en plein cœur de Manhattan, une famille aimante et trois meilleurs amis formidables sur qui elle peut compter. Pourtant, il y a une ombre à son tableau : elle est toujours célibataire ! Jusqu’à présent, cette situation ne l’a jamais dérangé, elle profitait pleinement de son célibat mais après un énième reproche de ses parents, lors du mariage de sa cousine Neha, Vina se remet sérieusement en question. Après tout, ils n’ont peut-être pas tord. Qu’est-ce qu’il ne va pas chez elle ? Pourquoi est-elle toujours célibataire ? Trouvera-t-elle un jour son Gulab Jamun ?

Pour être tout à fait franche, je me suis souvent ennuyée lors de la lecture de ce roman. Pourtant, en lisant la quatrième de couverture, j’étais très enthousiaste à l’idée de le commencer. Je pensais y trouver une histoire amusante et sympathique, un peu dans la lignée des livres de Sophie Kinsella, mais pas du tout. L’histoire traîne en longueur, à tel point que j’ai été tentée à de nombreuses reprises de sauter des pages voir des chapitres, et rythmée par plusieurs flash-back qui n’apportent rien de nouveau à l’histoire et qui ne font que la ralentir. L’auteure tient à ses origines, j’ai trouvé ça très intéressant lors des cinquante premières pages, après j’ai trouvé ça un peu pesant. Les descriptions sont assez simples et les dialogues tournent parfois au ridicule. Il faudra attendre 253 pages (pour être exacte) pour que l’histoire devienne enfin intéressante !

Malgré cela, j’ai beaucoup aimé les personnages de ce roman, à commencer par Vina Chopra, notre héroïne. Je l’ai trouvé très humaine et attachante, avec un franc-parler bien à elle qui la mettra parfois dans des situations quelque peu embarrassantes mais très drôles. Après une rupture difficile, elle a beaucoup de mal à s’en remettre et a accordé sa confiance mais elle est déterminée à trouver l’homme avec lequel elle finira ses jours. C’est même devenue l’une de ses priorités surtout après avoir apprit que son prétendant, soigneusement trouvé par ses parents, était gay ! L’entourage de Vina est tout aussi attachant et drôle, à commencer par ses trois meilleurs amis Cristina, Pam et Christopher qui m’ont souvent fait penser aux personnages de Sex And The City, quand à la grand-mère de Vina elle m’a fait beaucoup rire, je comprends mieux d’où vient le franc-parler de Vina ! Nicholas, dit Nick, est le prof de gym de Cristina. C’est un homme d’une trentaine d’année, charmant et posé qui ne laissera pas la jeune femme indifférente, néanmoins j’ai trouvé que ce dernier avait tendance à être un peu trop compréhensif et patient. Toutefois, j’ai beaucoup aimé la romance entre ce dernier et notre héroïne même si je trouve que Poonam Sharma ne l’a pas assez approfondi et a préféré survolé cet aspect là de l’histoire car après s’être enfin tombés dans les bras, l’auteure fait un saut dans le temps incompréhensif et qui n’apporte rien à l’histoire. Dommage.

« Bientôt 30 ans, toujours célibataire » est une comédie romantique un peu trop simplette qui une fois lancée devient intéressante et se laisse lire. Même si l’histoire est longue à se mettre en place, on peut compter sur les personnages et leurs péripéties amusantes et parfois loufoques pour nous faire passer un bon moment et oublier les défauts du roman.

Moyen
Acheter sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans ASCF

Un Commentaire

  1. titi

    10 novembre 2015 à 13 01 33 113311

    envie de lire le livre pour me remettre en question.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

5 escales pour Norbert Dragonneau et Les Animaux Fantastiques de David Yates

Bon, personnellement, j’apprécie beaucoup le visuel de Dumbledore jeune interprété par Jud…