La Collection RLES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESYOUNG ADULT

Lucides de Adrienne Stoltz / Ron Bass

Lucides de Adrienne Stoltz / Ron Bass

Broché: 384 pages
Editeur : R-JEUNES ADULTE
Date de sortie : 24 avril 2014
Collection : R
Langue : Français
ISBN-10: 2221134362
ISBN-13: 978-2221134368
Prix Editeur : 18,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :
Sloane, première de sa classe, coule une existence paisible dans une petite ville côtière des États-Unis.
Maggie, jeune fille indépendante, entame une prometteuse carrière d’actrice à New York.
Tout les sépare, hormis une chose : en dormant, chacune rêve et vit la vie de l’autre jusque dans ses secrets les plus intimes.
Jamais encore leurs chemins ne s’étaient croisés. Jusqu’au jour où Sloane tombe amoureuse d’un garçon…
Laquelle est réelle ? Laquelle n’est qu’un songe ?

Mon avis :

J’étais partie mitigée sur ce livre car j’avoue que les 150 premières pages sont un peu « ennuyantes » dans le fait que les deux héroïnes ont tendances à beaucoup trop raconter leur vie. Cependant, au fur et à mesure que nous avançons dans leur histoire respective, on se rend compte, au final, que ce début était important. Rien n’est laissé au hasard ici et les auteurs s’amusent à travers Sloane et Maggie, à nous préparer un final aussi explosif qu’un feu d’artifice.

Le lecteur découvre Maggie, qui semble être une jeune fille de seize ans, bientôt dix sept ans, comme toutes les autres. Sauf que la vie de Maggie est loin d’être banale, c’est une actrice, une vraie. On pourrait alors croire que sa vie se résume à ses castings et que son seul soucis est de décrocher le rôle de sa vie mais pas du tout. Maggie cache un lourd secret qui lui pèse depuis qu’elle est petite. La nuit, elle rêve qu’elle est une autre fille, qui  a une autre vie que la sienne. C’est très perturbant car tout semble très réel pour elle.

En parallèle, nous découvrons Sloane, une jeune adolescente de seize ans qui vient de perdre son meilleur ami. Ses seuls soucis ? Comme toute ado, elle a quelques frictions avec sa mère et entre les cours et ses amis, Sloane va vite avoir le béguin pour un certain James. Ce qu’elle ne dit à personne, c’est que la nuit, elle rêve d’une autre vie, celle de Maggie.

Tout aurait pu continuer ainsi longtemps mais voilà, Sloane, va vraiment tomber amoureuse et tandis que Maggie va nouer une relation particulière avec un certains Andrew

La première partie du livre se résume à découvrir leur vie respective, on se demande vraiment où est-ce que les auteurs de cette histoire vont nous emmener… Et c’est là ou on s’y attend le moins que tout dérape… mais vraiment.. Un peu comme si vous rouliez sur une autoroute déserte, à une vitesse de croisière et que tout d’une coup, sans le voir, la route se termine et que vous tombez dans le vide sans savoir où vous allez atterrir ni si vous allez y survivre.

A un moment, tout se mélange et autant les deux héroïnes que le lecteurs, se retrouvent dans un enchevêtrement d’histoires dans lesquelles on ne sait plus ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Le lecteur se retrouve pris en otage entre ces deux jeunes filles qu’il a appris à aimer indépendamment l’une de l’autre.

Telle une balle de ping-pong nous sommes jetés sans ménagement contre les raquettes de la vie de l’une et de l’autre sans savoir quoi faire et parfois aussi sans comprendre vraiment ce qui est vrai et ce qui est faux. Les auteurs nous ont pris au piège comme Maggie et Sloane qui sont prises au piège de leur psychose commune. Qui est la vraie ? Qui est la fausse ? Impossible de le dire mais une chose est sûr, c’est que nous sommes entraîné dans une sorte de vortex addictif dans lequel il est impossible de sortir avant d’avoir terminé la dernière ligne, le cœur battant à tout rompre à se dire : « mince mais alors… »

Une lecture dans laquelle je suis ressortie, lessivée, éreintée, perturbée, j’avais l’impression d’avoir passé mon après-midi dans une essoreuse. Impossible de ne pas repenser à Maggie et Sloane, impossible de reposer le livre, me disant, ben voilà c’est fini, je passe à autre chose. Indéniablement, ce roman m’a laissé frustrée car au final c’est aussi au lecteur de « deviner » même si les auteurs nous mettent grandement sur la voie mais… mais voilà, personne n’en ressort indemne.

Lucide est le genre de roman qui, selon moi, ne laissera personne indifférent. Une fois passé la première partie, vous aurez l’impression d’avoir pénétré dans un Grand 8 ou une montagne russe avec assez de looping émotionnel pour vous retourner le cerveau aussi facilement qu’une crêpe. L’arrivée finale sera houleuse et pleine d’émotion, impossible de ne pas finir ce livre sans avoir des palpitations au cœur car il monte en crescendo d’une telle manière que l’explosion ne pourra être que grandiose.

Entre vous et moi, j’étais partie de manière assez mitigée car le début m’avait laissé sceptique et pourtant, ce livre est indéniablement  mon gros coup de cœur du mois de mai parce que … il a su me retourner comme jamais et j’ai aimé ça !

Inoubliable

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

8 Commentaires

  1. C’est une fin ouverte, j’ai ma supposition dessus. comme je le dis dans ma chronique, on « devine » cette fin. C’est frustrant, certes mais Wouaaaouh ! Moi ça m’a retourné l’esprit et j’ai aimé ça… je dois être maso en fait 😛

  2. Ce livre me tentait déjà en VO mais je me laisserai tenter par la VF publié dans la collection R qui est une collection que j’aime beaucoup 🙂 Beaucoup sont de ton avis, un début mitigé mais ils ont été conquis !

  3. Olala Arty, ta chronique donne trop envie de le lire !! Je vais me le procurer dès demain, j’hésitais à l’acheter, mais vue ta chronique, j’ai plus le choix !
    Merci pour ça
    Floe

  4. Alors voilà, ça y est je l’ai terminé et ça m’a retourné l’esprit !! Je suis frustrée par la fin, tu as compris ?? car moi je suis perdue grave là !!!! Juste Wahouuu pour cette histoire en tout cas !

  5. Je viens de le finir et franchement pour me retourner, il m’a bien retourné ! C’est juste ouf le nombre d’émotion qui passe dans ce roman. Par moment on ressent tellement un malaise que t’a l’impression d’être aspirer. (Une petite pensée pour James qui s’en est vraiment prit plein la gueule le pauvre et qui au final ne fait pas partie de la fin lol)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils