Si J’étais Elle de Lisa Renee Jones

:star: Si J’étais Elle de Lisa Renee Jones

Si j'étais Elle de Lisa Renee JonesBroché: 379 pages
Editeur : J’ai lu
Date de Sortie : 9 avril 2014
Collection : SEMI-POCHE LITT
Langue : Français
ISBN-10: 2290070645
ISBN-13: 978-2290070642
Prix Editeur : 13 €
Disponible sur Liseuse : OUI
Son résumé :

Sarah McMillan découvre le journal intime d’une jeune femme ayant vécu dans l’immeuble. Bien vite, elle tombe en fascination pour la vie de Rebecca, mais elle comprend aussi qu’il lui est arrivé quelque chose de grave.

Mon Avis :

Un jour, une sage professeur d’Anglais, Sarah va découvrir un journal intime assez particulier. Dedans, son auteur y relate ses expériences pour les moins très érotiques ainsi que les derniers événements de sa vie. Au départ, Sarah croit que ce journal appartient à sa meilleure amie mais au final il s’avérera qu’il n’en est rien. Fascinée au point d’en être obnubilée, la jeune femme décide de profiter de ses vacances pour percer le mystère de la disparition de Rebecca car, à en lire les pages, l’auteure du journal aurait bel et bien disparue.

Voilà donc Sarah marchant sur les pas de Rebecca, ce qui la conduira dans l’une des plus prestigieuse galerie d’art de San Francisco. Contre toute attente, loin d’être mal à l’aise, Sarah va surprendre le lecteur en montrant sa très grande passion pour l’art. C’est comme cela qu’elle se fera remarquer par le patron : Mark Compton. Dans un premier temps, elle se fait passer pour une amie de Rebecca et bientôt elle proposera de travailler elle-même à la galerie le temps des vacances et de faire son enquête.

Ce qui aurait pu être un fil conducteur solide de l’histoire  (l’enquête sur Rebecca) va s’avérer au final,  une simple excuse pour faire évoluer Sarah dans un univers assez malsain ou il est question de dominance et de soumission. En premier lieu, la dominance viendra de son patron, Mark. Cet homme aux airs mystérieux et peu commode, aime dominer et soumettre son monde. Il sera juste infecte avec Sarah mais cette dernière semble n’avoir pas trop de problème à courber l’échine face à ce rustre. Ok, Mark il est beau, il est riche et il semble traîner derrière lui une aura de virilité à vous faire bouillir vos hormones par grand temps de chaleurs tropicales… oui mais bon… je ne sais pas, Sarah, je ne la sens pas trop. Elle a l’air forte dans un premier temps puis… fragile et un peu nunuche.

On ne sait pas trop ce qu’elle veut et ce qu’elle attend. De simple prof d’anglais, elle devient une passionnée des arts… Pourquoi pas, mais bon, je trouve que c’est trop abrupt. De plus, l’auteure mais un temps fou à faire avancer son histoire. Puis vous savez quoi ? Il n’y a pas que Mark qui va perturber la belle Sarah. Un artiste dont elle adore le travail, va bien vite l’attirer comme un aimant : Chris Merit. Chris semble tout le contraire de Mark au premier abord. Gentil et biker sur les bords, Chris va devenir en quelque sorte le chevalier servant de Sarah dans ce monde impitoyable dans lequel elle veut évoluer le temps de résoudre l’affaire Rebecca, s’entend.

Entre charme, domination et manipulation…

Sarah, ne sera pas insensible aux charmes et la gentillesse dont lui témoigne Chris. Tandis que Mark joue les despotes avec elle, Chris semble vouloir au contraire la libérer. Sarah, ayant vécu une relation malheureuse des années auparavant, voit en Chris une sorte de rédemption et d’apaisement cependant, elle comprendra assez vite (ou pas) que le jeune homme est loin d’être si différent de Mark.

Dans l’ensemble, Si j’étais elle, est une romance qui se veut sulfureuse avec un vrai fil conducteur mais qui a du mal à démarrer. L’auteure s’arrête parfois sur des détails assez insignifiants et la fin laisse vraiment sur sa faim, comme si le roman n’était pas fini et j’avoue ne pas trop aimer ça. C’est brutal, ça fini en clash au moment où ça devient vraiment intéressant. Cela dit, je ne sais toujours pas où veut nous emmener Lisa Renee Jones avec cette histoire.

j’espère avoir plus de réponses au prochain tome, et que enfin, nous sachions dans quoi l’héroïne est réellement tombée car pour le moment ça reste très flou… comme un flou artistique. C’est beau, plaisant mais… c’est à peine esquissé. Voilà mon ressenti final, j’ai bien aimé mais je reste frustrée avec trop de questions en suspens qui me laisse un goût des plus mitigé en refermant ce livre.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

A propos Artemissia (Julie F) 4181 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

6 Commentaires

  1. Doh, j’ai bien hâte de voir d’autres avis pour me faire une meilleure vue d’ensemble… mais si tiens compte seulement de ton avis… je pense que je passerais mon tour !!! En tout cas, la couverture m’attire bien 🙂

  2. Le tome 5 est déjà publié en USA!! Allée voir sur le site de Lisa Renée Jones… Malheureusement, elle ne sait pas quand les tomes sont publiées à l’étranger 🙁 J’espère qu’ils seront tout de même publié!!! J’ai beaucoup aimé ce le 1er tome et attend beaucoup de la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.