Accueil ASCF Salon du Livre de Paris 2014 – Le Compte Rendu

Salon du Livre de Paris 2014 – Le Compte Rendu

15 Temps de lecture
6
0

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, avec Chouquette, on revient vous faire un retour sur l’événement livresque de la semaine dernière : le salon du livre de Paris.

sdl-2014-paris

Cette année, c’était l’Argentine le pays mis à l’honneur au salon, mais pas que ! La romance faisait également parti des sujets fortement abordé lors de ces quatre jours de salon. Et cela tombe bien, vu que nous adorons (que dis-je, aimons) la romance par ici ! Bon nombre de stands arboraient les couleurs de la romance et nous présentaient des collections de livres de romances diverses et variées (sur lequel il était difficile de ne pas craquer !).

Que de livres à acheter !
SdL milady 2
Jolie présentation chez Milady

Le salon nous a également proposé des conférences très intéressantes sur ce thème. J’ai d’ailleurs pu assister à deux d’entre elles. La première était dédié à la découverte de Irène Cao et de sa trilogie Italienne (dont les deux premiers tomes, Sur tes yeux et Pour tes lèvres, sont publiés en France chez JC Lattès).

SdL conférene Irene Cao

Une conférence très intéressante, avec une auteur à l’accent italien très agréable à écouter et qui m’a donné envie de découvrir ses écrits.

Sur le thème de la romance, nous avons également pu écouter la conférence dédiée à La romance pour les ados, où C.J. Daugherty (auteur de la série Night School publiée chez Robert Laffont) et Simone Elkeles (auteur de la série des frères Fuentes, et récemment de Attirance et confusion chez La Martinière Jeunesse) sont intervenues.

SdL conf romance ado

Autant dire que j’ai beaucoup aimé cette conférence : les auteurs étaient vraiment très intéressantes à écouter. Elles nous ont expliqués pourquoi elles en sont arrivées à écrire de la romance pour les adolescents, ce qu’elles attendent du Young Adult et nous ont confié également quelques anecdotes très marrantes dont voici ma préférée : Simone Elkeles a fait plusieurs book-trailers (ces petits films vidéos qui présentent les livres avant leurs sorties, comme les bandes annonces pour les films), et pour l’un d’entre eux, elle cherchait un jeune homme qui soit agréable à regarder. Malgré les auditions, elle ne trouvait personne qui correspondait réellement à ce qu’elle aurait voulu, alors on lui a dit : “dit nous qui tu veux”, et après avoir osé envoyer un petit message, via linked-in, à celui qu’elle voyait de façon parfaite dans le rôle, il a répondu oui. Comme quoi, qui ne tente rien n’a rien !

Bien entendu, ces deux auteurs étaient par la suite en dédicace, et autant dire qu’elles ont toutes les deux ramenés beaucoup de monde ! Pas loin de trois heures d’attente pour avoir une dédicace de Simone Elkeles.

Pour finir, cette année le salon avait la chance de pouvoir accueillir, pour la première fois en France, deux mangakas renommées : Kaoru Mori, auteur des séries Bride Stories (actuellement six tomes parus chez Ki-oon) et Emma (en ré-édition en grand format chez Ki-oon) ; et Kaori Yuki, auteur d’Angel Sanctuary (terminé en vingt tomes et en cours de ré-édition chez Tonkam) et de Devil’s Lost Soul (terminée en six tomes et en cours de publication chez Pika). Nous avons donc eu droit à une conférence pour chacune des deux mangakas, ce qui nous a permis de les voir dessiner en direct devant nous, et autant dire que c’est impressionnant ! (une petite vidéo pour vous donner une idée par ici).

SdL kaoru mori
Dessin de Kaoru Mori
SdL karou yuki
Dessin de Kaori Yuki

Malgré deux styles de dessins très différents, les deux mangakas ont pris le temps de nous expliquer comment se déroule l’écriture de leurs mangas. Kaoru Mori nous a également permis de voir les différentes étapes de création des “pages” du manga : du story board, où comme dans les films, l’histoire est écrite de façon très simple pour connaître les étapes, jusqu’à la page finale telle qu’on la voit dans notre manga. Autant dire qu’il s’agit de nombreuses heures de travail !

SdL kaoru mori
Deux étapes de création d’une page

Et bien entendu, à côté de tout ça, le salon du livre c’est avant tout l’occasion de revoir des auteurs, de parler avec eux, mais également de revoir des ami(e)s montés pour l’occasion. Beaucoup de partages et de découvertes encore cette année, vivement l’année prochaine !
*Chouille*

Salon du Livre 2014

2014, année des bonnes résolutions littéraires ébranlées par le Salon du Livre pour la deuxième fois. Car, qui dit Salon du Livre, dit « Achats livresques conpulsifs dûs aux auteurs adorables qui vous convainquent d’acheter leur livre. » Mais le Salon du Livre, c’est aussi l’occasion de revoir les copains, de faire dédicacer ses livres, de rencontrer de nouvelles personnes et, pourquoi pas, de découvrir de nouveaux genres.

Cette année, le ton était donné et la romance était à l’honneur pour cette 34e édition, ce qui nous a profondément ravies sur le blog. En effet, outre les conférences autour du genre (auxquelles je n’ai malheureusement pas pu assister), ce sont aussi des auteurs qui nous ont fait l’honneur de leur présence pour rencontrer leurs lecteurs. Irène Cao mais aussi Simone Elkeles, pour ne citer qu’elles, nous ont ainsi offert le bonheur de pouvoir les côtoyer et leur parler. Rencontres magiques placées sous le signe de la bonne humeur et d’un franc sourire qui nous prouvent encore une fois combien ce sont des auteurs qui aiment rencontrer leur lectorat.

Simone Elkeles dédicace

Outre la romance, 2014 est aussi l’année du vingtième anniversaire de Pocket Jeunesse ! Malgré quelques soucis techniques lors de la conférence le samedi (dont je serais incapable de vous faire un résumé tant on entendait très mal ce qu’il se disait…), on peut constater l’investissement de la maison d’édition envers ses lecteurs et son envie de rendre les best-sellers accessibles à tous à travers une parution au format de poche.

Si je devais résumé en quelques mots ce Salon, je dirais qu’il fût magique, explosif, fatiguant, riche en émotions, plein de rencontres. De Georgia Caldera à Irène Cao en passant par Sophie Jomain, Bernard Minier, Julia M. Tean, Oliver Peru, Ophélie Bruneau, Alexandra V. Bach et Stéphane Soutoul, chaque rencontre avec les auteurs a été marqué par un sentiment d’unicité et de sincérité qui fait chaud au cœur. Peu importe la fatige ou les très nombreux craquages, le Salon du Livre reste malgré tout un endroit chaleureux et convivial quand on prend le temps d’y aller pour se poser, pour rencontrer d’autres personne et pour discuter avec elles. Durant ces 2 jours et demi (de vendredi après-midi à dimanche soir), j’ai pu rencontrer des blogueurs, des amis mais aussi des personnes que je ne connaissais absolument pas et avec qui j’ai pu avoir un réel échange autour de la littérature.

Georgia Caldera Dédicace

Quelques points négatifs malgré tout : l’organisation autour des grosses dédicaces pose souvent problème car on s’y perd, la chaleur étouffante et l’incivisme des personnes qui ne font attention à rien ni personne.

En bref, malgré une blessure de guerre à l’épaule (et oui, le SDL c’est du sport!), je garde la tête pleine de souvenirs et de rencontres toutes plus inoubliables les unes que les autres. Que ça soit du côté des éditeurs, des auteurs ou des blogueurs, je n’ai ressenti que de la bonne humeur et une chaleur humaine qui fait chaud au cœur et qui m’a donné envie de renouveler l’expérience une troisième fois. Alors… A l’année prochaine !
*Chouquette*

BD Garfield

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans ASCF

6 Commentaires

  1. fantasybooksaddict

    1 avril 2014 à 10 10 22 04224

    J’aurai adoré y être !

    Réponse

    • thechouille

      2 avril 2014 à 13 01 46 04464

      peut-être l’année prochaine ? 🙂

      Réponse

  2. Cirilai

    1 avril 2014 à 13 01 48 04484

    Merci beaucoup pour ce compte rendu les filles! Il y a quelques auteurs que j’aurais été ravie de rencontrer. En tout cas, ce doit être une expérience à vivre et les vôtres donnent vraiment envie, malgré les quelques désagréments.

    Réponse

    • thechouille

      2 avril 2014 à 13 01 47 04474

      oui c’est vraiment le genre de chose à faire au moins une fois 🙂 J’espère que tu auras l’occasion d’y aller ^^

      Réponse

  3. froggy80

    7 avril 2014 à 2 02 25 04254

    C,est toujours impressionnant de voir vos salons du livre comparativement à ceux au Québec qui sont définitivement de petites envergures!! Vous êtes très choyés !!!

    Réponse

    • thechouille

      7 avril 2014 à 8 08 53 04534

      C’est vrai qu’on est quand même bien servi de ce côté là 🙂
      Après les petits salons sont aussi très bien je trouve : plus de charme, plus de facilité à parler aux auteurs toussa 🙂

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Les Tentations des songeuses #- La sélection d’Avril : Rencontre avec Lola Morell

” Je n’ai rien d’une Anastasia Steele. Je ne suis ni vierge ni effarouchée et s’il v…