ASCFAventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Les MacKenzie Tome 6 : Daniel Mackenzie, Un Sacré Coquin de Jennifer Ashley

Contrairement à ce que le titre annonce, il ne s’agit pas d’un livre érotique ou autre. Seulement de la suite tant attendue de la famille Mackenzie, série phare de son auteure : Jennifer Ashley. Cette fois ci nous suivrons les aventures de Daniel Mackenzie qui n’est autre que le fils de Lord Cameron (Les Pêchés de Lord Cameron). Alors ? Le fils est-il à la hauteur du père ?

Les MacKenzie Tome 6 : Daniel Mackenzie, Un Sacré Coquin de Jennifer Ashley

Les MacKenzie T6  - Daniel Mackenzie - Un Sacre Coquin de Jennifer Ashley

Broché: 407 pages
Editeur : J’ai lu
Date de sortie : 4 décembre 2013
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290079995
ISBN-13: 978-2290079997
Prix Éditeur : 6,95€
Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :

Daniel Mackenzie est à la hauteur de la réputation de la scandaleuse famille Mckenzie – il est riche, beau, talentueux, et les femmes l’adorent. Lorsqu’il rencontre Violet Bastien, l’une des plus célèbres médiums d’Angleterre, il sait immédiatement deux choses : Miss Bastien est une impostrice, et il est sauvagement attiré par elle.
Violet sait qu’elle ne peut pas réellement contacter l’au-delà, mais elle est douée à déchiffrer les gens. Elle discerne rapidement que Daniel est intelligent et dangereux pour sa réputation, bien qu’elle le trouve aussi généreux, séduisant, et outrageusement diabolique. Mais les spectres du passé de Violet menacent de la détruire, et elle fuit l’Angleterre, adoptant une nouvelle identité.

Daniel est déterminé à retrouver Violet et poursuivre cette passion qu’il ressent pour elle. Et bien que Violet sait que son scandaleux passé lui ôte toute chance de mariage, son attraction envers Daniel est irrésistible. Ce n’est que lorsqu’elle se tourne vers lui que Daniel va découvrir qu’il croit en quelque chose de plus que les faits. Il croit en l’amour.

Mon Avis :
Je pense que le résumé résume assez fort bien l’histoire. Nous retrouvons donc Daniel Mackenzie, âgé de 24 ans, plus beau et plus attirant que jamais et joueur de carte hors-paire. Après avoir gagné, on lui propose en remboursement de passer chez la médium : Violet Bastien. Très vite, Daniel s’aperçoit que Violet est une « arnaqueuse » mais ne dévoile pas son secret, s’amusant de la voir jouer la comédie devant les jeunes paires de la société.
Très rapidement, Daniel va nourrir envers Violet une attirance presque irrésistible, allant même jusqu’à la suivre jusqu’en France, à Marseille où la jeune femme s’est réfugiée avec sa mère.

J’avais un peu peur que Daniel paraisse fade comparé à son père Cameron dont j’avais adoré l’histoire, mais le pouvoir de la plume de Jennifer Ashley a encore bien su opérer sur moi. J’ai adoré Daniel malgré sa jeunesse. C’est un homme entier et responsable qui sait ce qu’il veut et qui ne s’arrête pas tant qu’il ne l’a pas eu. Ici et en l’occurrence, il s’agit de Violet. Quant à la jeune femme, je l‘ai trouvé assez sympathique et allant parfaitement bien avec Daniel. Violet n’a pas eu la vie facile, à courir les villes en changeant régulièrement d’identité. Sans oublier le drame qui l’a secouée quand elle n’était encore qu’une jeune fille.  Ce que j’aime dans les héroïnes de Jennifer Ashley, c’est que ce sont des femmes fortes mais qui savent accepter leurs faiblesses.

Pour tout vous dire, j’avais peur de m’ennuyer dans cette nouvelle histoire, que ce soit trop redondant à force, mais pas du tout. Je dirais même que pour le moment, Daniel est le Mackenzie le plus équilibré de la famille ! Ça fait du bien. C’est surtout Violet qui a besoin de lui et non l’inverse. Et puis c’est avec un très grand bonheur et plaisir que nous retrouvons toute la famille au complet avec les couples et leurs enfants. Il y a des moments très fort dans ce récit, surtout vers la fin, il y a une scène vraiment très très émouvante mais je ne vous en dirais pas plus si vous ne l’avez pas encore lu.

Je pense que l’idée d’alterner entre les Mackenzie et les McBride est une bonne idée. Oui, les frères de Ainsley, l’épouse de Cameron ! Comme cela on ne se lasse pas. Car non, je ne me lasse pas de cette famille et ce fut une réelle bonne surprise et un très grand plaisir de suivre un peu de la vie de Daniel, qui est loin d’être coquin mais qui sait ce qu’il veut. J’aime aussi beaucoup les changements de climat dans le livre, l’action ne se déroule pas seulement qu’à Londres où en grande Bretagne ; une partie est à Marseille et l’autre sur Paris. On change d’air et ça fait du bien.

Vous l’avez compris, j’ai vraiment beaucoup apprécié ce sixième volet de la série « Les Mackenzie ». J’avais peur d’être lassée et finalement, c’est loin d’être le cas. Encore une fois, Jennifer Ashley m’a totalement embarquée dans sa merveilleuse histoire et j’en redemande !

Si vous ne savez pas quoi faire, ne savez pas quoi lire et que vous connaissez déjà les Mackenzie, prenez vous aussi rendez-vous avec Daniel Mackenzie, vous ne le regretterez pas !

Très Bon

Acheter ce livre sur Amazon/ Acheter ce livre sur Decitre

Les Tomes Publiés

La Folie de Lord MacKenzie l'épouse de lord mackenzie Les Péchés de Lord Cameron de Jennifer Ashley La duchesse Mackenzie de Jennifer Ashley Les Noces de Elliott McBride Les Noces de Elliott McBride

Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils