ASCFÉROTIQUELES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

L’étreinte de la Nuit de Sadie Matthews

Fire after Dark, tome 1 : L’étreinte de la Nuit de Sadie Matthews

Broché : 400 pages
Éditeur : Milady Romance
Date de sortie : 20  janvier 2017
Collection : Romantica
Langue : Français
ISBN-10 : 2811219161
ISBN-13 : 978-2811219161

Prix éditeur : 6€90

 

Résumé :

J’étais au trente-sixième dessous. J’avais du verre pilé à la place du coeur. Quand j’ai rencontré Dominic, tout a changé. Peu à peu, la douleur s’est atténuée. J’ai réappris à être heureuse. Je n’aurais jamais soupçonné à quel point il était exaltant de s’abandonner. C’est aussi à Dominic que je dois cette découverte. Avec lui, j’explore un monde inconnu où le plaisir et la douleur ne font qu’un, à l’image de cet amour en clair-obscur dont il m’entoure.
Un amour qui me laisse pieds et poings liés. Où qu’il aille, je n’ai pas d’autre choix que de le suivre.

L’avis d’Alexandra

Depuis Cinquante Nuances de Grey, les romances érotiques rencontrent un franc succès à tel point qu’on ne sait plus où donner de la tête. Pas un jour passe sans que l’on entende parler d’une nouvelle histoire sous fond de BDSM. Alors quand j’ai entendu parler des livres de Sadie Mattews, je me suis dis « pourquoi pas », je n’avais pas d’attente particulière surtout après la déception que j’avais eu avec les romans d’EL James. J’étais assez réticente à l’idée de commencer cette trilogie malgré les bons avis que j’avais pu lire sur la blogosphère. J’ai mis un peu de temps avant de la commencer, mais au final, j’ai tout simplement adoré !

Nous faisons la connaissance d’Elisabeth Villers, dit Beth, jeune diplômée en histoire de l’art. En couple avec Adam depuis plusieurs années, elle en est très amoureuse et pense qu’ils finiront leur vie ensemble mais tout bascule le jour où elle surprend son fiancé au lit avec une autre femme. Effondrée, elle ne cesse de se remémorer cet instant et finit par se refermer sur elle-même. Quand Célia, la marraine de son père, lui propose de venir garder son appartement durant son absence, elle accepte en espérant que son séjour à Londres lui permettra de laisser cette mésaventure loin derrière elle. Dès son arrivée, Beth tombe sous le charme de son voisin d’en face et passe ses soirées à l’observer. Ils vont être emmenés à se croiser dans l’immeuble et vont très vite sympathiser… Mais Beth et Dominic ne peuvent nier l’attirance qu’ils éprouvent l’un envers l’autre et vont s’engager dans une relation qui les marquera à jamais.

Le personnage de Beth m’a beaucoup plu. C’est une jeune femme attachante qui a beaucoup souffert de sa séparation avec son dernier petit-ami et qui va essayer tant bien que mal de se reconstruire. Elle est déterminée à passer à autre chose et elle va se donner les moyens d’y parvenir que ce soit sur le plan personnel que professionnel. Sa rencontre avec Dominic va beaucoup l’aider, grâce à lui, elle va notamment reprendre goût à la vie et surtout se sentir de nouveau désirée. Ce dernier est un personnage assez intéressant, j’ai pris beaucoup de plaisir à le découvrir. Dominic est charmant, charismatique, beau, intelligent,… Vous l’aurez comprit, il a tout pour lui ! Même si j’ai trouvé que le dénouement de leur histoire était un peu trop rapide, l’auteure nous offert de très belles scènes sensuelles et passionnées. Les scènes de BDSM sont plutôt soft et bien écrites.

Les personnages secondaires sont tout aussi importants et apportent une certaine fraicheur au roman. J’ai beaucoup aimé le personnage de James, le patron de Beth. Et j’ai adoré détester celui de Victoria, l’amie de Dominic. Par l’intermédiaire de Victoria, l’auteure prend du temps à nous expliquer l’univers du BDSM, j’ai apprécié qu’elle le fasse car cet aspect-là est souvent survoler dans les romans. Petit bémol dans la relation que Beth entretient avec son employeur, même si j’ai pris beaucoup de plaisir à lire leurs scènes, je dois avouer que j’ai été assez surprise de voir que Beth n’a aucun mal à parler de sa vie sexuelle à James alors qu’elle le connaît à peine.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome. J’ai trouvé que dans l’ensemble l’histoire était assez sympathique et captivante. Le style de l’auteure n’est pas déplaisant, il est fluide et simple, avec de très belles descriptions de la ville de Londres qui permet au lecteur de voyager tout en passant un agréable moment en compagnie de nos deux jeunes protagonistes. La fin de ce premier opus est assez surprenante et inattendue… Elle m’a laissé bouche bée ! C’est avec beaucoup de plaisir que je vais continuer cette saga.

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon 

Autres Chroniques de ce Tome

Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

6 Commentaires

  1. Londres, un personnage principal masculin prénommé Dominic, un univers BDSM … il ne nous manque plus qu’une virtuose du violon et on se croirait dans la saga 80 notes de jaune ! Je comprends que les auteurs veuillent surfer sur un créneaux qui marche, mais au moins pourraient-ils nous créer des univers un peu différents les uns des autres non ?

    Après, au vu de la critique, je ne suis pas contre ajouter ce titre à ma PAL 😉

    1. Je n’ai jamais lu 80 notes de jaune donc je n’ai pas de point de comparaison mais c’est vrai qu’en faisant des recherches sur les romans de Sadie Matthews j’ai révélé quelques similitudes avec ceux de Vina Jackson mais à ce qui se dit ça s’arrête là. Après les histoires sont totalement différentes.

  2. Il est dans ma PAL mais j’ai pas encore sauté le pas. Pas trop envie d’enchaîner après avoir lu la trilogie Stark, mais ton avis me donne envie de m’y mettre 😉

    1. Je n’ai pas lu la trilogie Stark mais j’en ai entendu parlé. Cette trilogie-là est vraiment sympa, en tout cas les deux premiers tomes sont intéressants et plutôt bien écrit. Je suis curieuse de voir ton avis sur ce livre 😉

  3. Coucou les Filles
    X mois plus tard, je peux vous dire que cette série a de loin dépassée mes espérances : le scénario, la psychologie des personnages, la qualité d’écriture de l’auteure : tout fut un vif plaisir ! Ca reste une de mes meilleures lecture du genre ! Je le conseille, vous ne serez pas déçues !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils