Accueil ASCF Le Prince de Mayfair – Brenda Joyce

Le Prince de Mayfair – Brenda Joyce

8 Temps de lecture
2
0

Le Prince de Mayfair de Brenda JoyceBroché : 471 pages
Éditeur : J’ai Lu
Date de sortie : 4 décembre 2013
Collection : Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10 : 2290079634
ISBN-13 : 978-2290079638
Disponible sur liseuse : NON

Prix éditeur : 7€40

Son résumé :

” Violette Goodwin ? Jolie femme, mais d’une vulgarité ! En outre, on la soupçonne d’avoir assassiné son mari. La veille de sa mort, elle avait acheté une quantité invraisemblable d’arsenic… ” Les commentaires malveillants, Violette en a l’habitude. Née dans les bas-fonds de Londres, elle a conscience de sa maladresse et de son manque d’éducation. Mais qu’on l’accuse d’être une meurtrière, c’est plus qu’elle n’en peut supporter ! Bien que son mari eût l’âge d’être son grand-père, elle l’adorait. Qu’aurait-elle gagné à le tuer puisque, à sa mort, ses créanciers se sont emparés de tous ses biens ? À dix-huit ans, lady Goodwin redoute plus que tout d’être rejetée dans le ruisseau d’où elle vient. Bien sûr, elle pourrait tirer parti de sa beauté. Un grand nombre de gentlemen seraient prêts à assurer sa sécurité financière. Mais la jeune femme a donné son cœur au ténébreux Blake Harding. Un homme inaccessible, elle le sait bien…

Mon avis :

Le Prince de Mayfair est un roman assez sombre pour une romance. Déroutant et parfois un petit peu long, il n’en demeure pas moins qu’il nous offre une histoire magnifique qui nous accroche très rapidement et ne nous lâche plus jusqu’au dernier mot.

L’histoire est celle de Violette Goodwin, jeune orpheline de 18 ans qui a grandit dans la rue. Mariée à Sir Thomas, un homme de 70 ans, elle éprouve une tendre affection pour lui. Mais quand il décède et qu’elle est accusée de son meurtre par empoisonnement au cyanure, ce sont toutes ses peurs qui ressurgissent. Pourtant, elle pourra compter sur un homme pour l’aider. Un homme qu’elle a vu pour la première fois quand elle était encore une enfant…

Dans ce roman, nous découvrons Violette mais aussi une multitude de personnages qui auront  tous une importance plus ou moins grande dans le déroulement de l’intrigue. De Lord Blake à Lord Jon en passant par le comte et la comtesse de Harding ou encore Lady Catherine Dearfield, chacun de ses personnages apportera des choses essentielles à Violette pour qu’elle puisse faire face aux épreuves qui l’attendent. Pourtant, il y a aussi d’autres personnages qui lui veulent du mal tels que Lady Feldstone ou encore un protagoniste auquel on ne s’attend pas. Et il y a bien évidemment ceux qui nous surprennent et changent du tout au tout.

Brenda Joyce nous propose également de découvrir un monde de superficialité mais où l’honneur et la solidarité ainsi que le don de soi existe encore. En effet, si certains protagonistes nous donnent juste envie de les gifler assez régulièrement (non, je ne parle pas de Blake pensez-vous…), d’autres nous prouvent qu’ils ont le cœur sur la main. Ainsi, de Londres à Paris, Violette va découvrir l’envers d’un monde qui n’est pas le sien mais où tout n’est qu’une illusion, illusion que l’on peut manipuler.

Divisé en cinq parties, le roman nous montre une évolution dans la vie de Violette. De la mort de son mari à son accusation pour meurtre, elle traverse tout un tas d’épreuves diverses et variées dont elle aura du mal à se remettre. D’autant plus que certaines personnes ne sont pas ce qu’elles semblent être et que certains événements vont la changer au plus profond d’elle-même. Petit à petit, l’enfant laisse place à la femme, une femme forte et indépendante qui ne se laisse pas marcher sur les pieds quand bien même cela doit lui faire mal. Parfois orgueilleuse, elle  essaie toujours de faire ce qui lui semble être le mieux malgré sa naïveté.

Comme toujours l’écriture de Brenda Joyce est fluide et on se laisse entraîner dans le monde qu’elle nous décrit, dans la fuite de Violette, dans le désespoir de Blake  etc. Si bien que l’on se prend au jeu et que l’on a envie, nous aussi, d’ouvrir les yeux des protagonistes sur leurs sentiments.

En bref, une romance plaisante à lire avec un dénouement un peut trop attendu et prévisible mais qui n’en gâche pas moins le plaisir de la lecture.

Presque Excellent

Acheter Le Prince de Mayfair sur Amazon / Acheter Le Prince de Mayfair sur Decitre

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Chouquette
Charger plus dans ASCF

2 Commentaires

  1. froggy80

    13 décembre 2013 à 6 06 15 121512

    Oh je note celui-ci !!! La couverture est juste magnifique 🙂

    Réponse

    • Chouquette

      13 décembre 2013 à 20 08 23 122312

      Héhé, j’espère que ça te plaira alors 😉

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Rencontre dans l’upper east side de Sarah Morgan

From New-York with Love, tome 1 : Rencontre dans l’upper east side, de Sarah Morgan …