ASCFChroniques de FilmsCINÉ & SÉRIE TV

Avant-première de The Mortal Instruments

The Mortal Instruments : La Cité des Ténèbres

The Mortal Instruments Date de sortie : 16 octobre 2013
Réalisateur : Harald Zwart
Avec : Lily Collins, Jamie Campbell Bower, Robert Sheehan …
Genre : Fantastique, Action, Aventure
Nationalité : Américain
Durée : 2h 10min

Synopsis : New York, de nos jours. Au cours d’une soirée, Clary, 15 ans, est témoin d’un meurtre. Elle est terrifiée lorsque le corps de la victime disparaît mystérieusement devant ses yeux… Elle découvre alors l’existence d’une guerre invisible entre des forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d’Ombres. Le mystérieux Jace est l’un d’entre eux. À ses côtés, Clary va jouer dans cette aventure un rôle qu’elle n’aurait jamais imaginé.

Avant de commencer ma chronique, je souhaiterai remercier le site La Cité des Ténèbres pour m’avoir permise d’assister à la projection presse du film, qui se tenait à UGC Normandie de Paris.

Mon avis (sans spoilers) : Pour être tout à fait franche avec vous, c’est avec beaucoup d’appréhension que je me suis rendue à Paris pour assister à la projection presse du film The Mortal Instrument : La Cité des Ténèbres. Etant une grande fan des romans et de son auteure,  j’avais vraiment peur d’être déçue par le résultat. Il faut dire aussi que les dernières adaptations cinématographiques de nos romans préférés n’ont pas rencontré le succès escompté auprès du box office et de ses fans (et moi la première avec Les Âmes Vagabondes). Mais après 2 heures de film, je suis sortie de la salle avec un sourire béa sur les lèvres, ne souhaitant qu’une chose, le revoir de nouveau !

C’est vraiment étrange que le film n’est pas rencontré de succès auprès de ses fans américains, certes le film n’est pas parfait mais il reste toutefois une très belle adaptation fidèle au roman et à l’univers de Cassandra Clare. J’insiste bien sur le fait qu’il s’agisse d’une adaptation et non d’une retranscription mot par mot du roman.

L’histoire est centrée autour du personnage de Clary, qui se retrouve malgré elle impliquée dans un conflit entre des forces démoniaques – qu’elle ne croyait exister que dans les livres – et des Chasseurs d’Ombres. Après la disparition de sa mère, Clary part à la recherche de la coupe mortelle afin de contrecarrer les plans de l’élégant et redoutable Valentin qui souhaite se procurer la coupe pour créer « une nouvelle race pure » de Chasseurs d’Ombres. Dans cette aventure, la jeune fille sera aidée par son meilleur ami Simon, et par trois jeunes chasseurs d’ombres de l’institut de New York : Jace Wayland, Alec et Isabelle Lightwood.

Les acteurs sont bien, chacun trouve sa place dans l’histoire et arrivent à retranscrire le caractère de son personnage. Pour ceux et celles qui auraient encore quelques doutes sur le choix de l’interprète de Jace Wayland, je vous conseille d’attendre d’avoir vu le film avant de vous faire un avis définitif sur la question « Jamie Campbell Bower est-il un bon Jace ?« . Croyez-le ou non, mais il y a encore quelques jours je rêvais mieux pour interpréter ce personnage qui m’a tant fait rêver lors de ma lecture des romans. Certes, il n’est pas parfait, mais j’ai trouvé qu’il jouait un Jace assez convaincant même si je trouve que le personnage en lui-même n’est pas aussi imposant que dans les bouquins.

Concernant le reste du casting, j’ai eu un peu de mal au début avec Lily Collins « trop de mimiques, tuent les mimiques » dirons-nous, mais dans l’ensemble j’ai trouvé qu’elle s’en était plutôt bien sortie dans l’interprétation de son personnage. Gros coup de cœur pour Robert Sheehan, découvert dans la série britannique Misfits et dans le film Killing Bono, il a su me réconcilier avec le personnage, et a réussit à le rendre tout aussi drôle et attachant que dans le livre. Grande fan de Jemima West depuis 2010 avec la série Maison Close, c’est avec grand plaisir que je l’ai retrouvé sous les traits d’une Isabelle détachée et glaciale, tout comme le premier roman. Les scènes où elle manie le fouet m’ont donné froid dans le dos. J’ai adoré ! Même si on ne le voit pas beaucoup, j’ai trouvé Kevin Zegers très convainquant dans le rôle d’Alec, pareil pour les acteurs Lena Headey (Cersei !) et Aidan Turner. Jonathan Rhys Meyer nous offre une magnifique interprétation du personnage de Valentin, un méchant que je vais sans doute adorer détester grâce au charisme et au jeu d’acteur de Jonathan. Et le meilleur pour la fin : Godfrey Gao. Je ne trouve pas les mots justes pour vous dire à quel point j’aime cet acteur et sa façon de donner vie au personnage de Magnus Bane. La scène où il ne porte qu’un caleçon en guise de pantalon ne m’a pas laissé indifférente !

Quant à la réalisation du film, j’ai trouvé que l’équipe de production avait fait du bon travail sur cette adaptation. Sans doute, l’une des meilleurs depuis ces derniers mois. Les décors et les costumes correspondent exactement à l’idée que je m’en étais faite lors de la lecture des romans. La playlist est vraiment sympa, n’étant pas spécialement fan de Demie Lovato, je dois dire que j’ai trouvé sa mélodie très belle et qu’elle collait bien à la fameuse scène de la serre, lors du premier baiser passionné des deux protagonistes Clary et Jace. Au niveau du scénario, même si je vous ai dis précédemment qu’il ne s’agissait pas d’une retranscription mot par mot du roman, on y retrouve certaines phrases et certaines répliques qui nous font toujours autant rire. Le film est rempli d’humeur, et l’action est omniprésente.

Dans l’ensemble, The Mortal Instruments reste un très bon film, qui a réussi à retranscrire l’univers imaginé par Cassandra Clare. Fan ou non des romans, je vous conseille d’aller voir ce film, vous y passeriez un très bon moment. La fin est quelque peu changé, mais tout aussi poignante que dans le roman.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire le 16 octobre prochain ? Courir au cinéma de votre ville et entrer dans le monde fantastique des Chasseurs d’Ombres !

J'ai beaucoup aimé

Tags
Voir Plus

12 Commentaires

    1. Je te conseille de lire le livre avant d’aller au cinéma. Enfin, moi c’est toujours comme ça que je fonctionne. Lecture puis Film. Mais tu verras, les romans de Cassandra Clare sont addictifs, dès que tu commences, tu ne t’arrêtes plus 😉

  1. Salut !
    J’étais moi aussi a l’avant première a l’UGC Normandie et j’ai adoré le film je vais retourné le voir dès sa sortie et j’espère vraiment qu’ils tourneront la suite
    Apparemment comme le film n’a pas très bien marché aux états-unis ils attendent de voir les scores en Europe pour se décider …

    Donc allez tous le voir ça vaut largement le coup !!!

  2. La scène où il ne porte qu’un caleçon en guise de pantalon ne m’a pas laissé indifférente !

    >>> J’imagine 🙂 Bon, en tout cas, tu m’auras donné envie d’aller le voir, merci de ce billet (je crains toujours les adaptations, surtout quand j’ai bien aimé le roman 😉

    1. Pareil « La Cité des Ténèbres » est l’une de mes sagas préférées, j’étais assez réticente quand j’ai appris qu’il allait l’adapter mais le final est réussie 🙂

  3. Tu me donnes envie. D’un autre côté je trouve a priori que l’actrice qui joue le rôle de Clarisse ne lui correspond pas vraiment.
    En plus ils ont changé la fin?! Mais ils sont tombés sur la tête ou quoi? Et si jamais ça ne colle pas avec le développement du monde, au-delà des instruments mortels?!

    1. Les acteurs sont convaincants, j’avais un peu de mal avec Jamie mais après avoir vu le film, je suis assez contente du choix du cast. La fin a été quelque peu modifié, je n’en dirais pas plus pour ne pas te spoilers. 😉

  4. Je suis d’accord avec Sarasvati, c’est pour moi le pire film de 2013 : niais, les scènes d’amour sont justes horripilantes, et l’histoire très farfelue…oui je sais c’est une adaptation mais quand même….. bref je l’ai trouvé très cliché et la réalisation vraiment pas top non plus :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils