Accueil ASCF Les Fantômes de Maiden Lane Tome 5 : Le Lord Des Ténèbres de Elizabeth Hoyt

Les Fantômes de Maiden Lane Tome 5 : Le Lord Des Ténèbres de Elizabeth Hoyt

8 Temps de lecture
6
0
0

J’attendais la suite des Fantômes Maiden Lane comme à mon habitude, avec une très grande impatience.

Les Fantômes de Maiden Lane Tome 5 : Le Lord Des Ténèbres de Elizabeth Hoyt

Le Lord Des TenebresBroché : 376 pages
Editeur : J’ai lu (18 septembre 2013)
Collection : AVENTURES ET PASSIONS
Langue : Français
ISBN-10: 2290075213
ISBN-13: 978-2290075210

Disponible sur Liseuse : NON

Prix Editeur : 6,95€

Son résumé :

Godric Saint-John a fait un mariage de convenance. Sitôt les noces célébrées, sa femme est partie à la campagne, et depuis il mène sa vie à Londres. Une vie pas ordinaire, puisqu’il n’est autre que le fameux fantôme de Saint-Giles, ce justicier masqué qui protège les plus défavorisés. Un jour, sans crier gare, lady Margaret débarque chez lui, accompagnée qui plus est de toute une smala. Impossible pour Godric de se livrer à ses activités clandestines tant qu’elle réside sous son toit. Elle doit repartir ! Mais Meg est aussi ravissante que têtue, et elle poursuit un but secret…

Mon Avis :

On retrouve donc l’univers si sensuel et mystérieux du 18eme siècle imaginé par la talentueuse Elizabeth Hoyt. Quel plaisir et quel régal pour moi ! Dès les premières lignes, le ton est donné. Nous retrouvons deux héros au passé tortueux et malheureux. Godric St John, l’autre Fantôme, c’est aussi ici que nous apprenons qu’il n’y en a pas qu’un et donc que la relève est toujours assurée. Winter n’étant pas le seul a avoir revêtit ce déguisement.

Alors que Godric poursuit ses desseins de justice dans les bas quartiers de Saint-Giles, n’est-il pas surpris d’y découvrir sa propre femme en bien mauvaise posture.

D’un mariage qui se voulait de convenance, il a fallu plus de deux ans à son épouse, Margaret pour se décider à retrouver son mari à Londres. Cette dernière a deux buts : venger la mort de son amant Roger et aussi celui de combler son besoin de maternité. Bien maladroitement, elle tentera de convaincre, à sa manière, Godric de consumer enfin leur union.

Nous retrouvons là deux personnages aux caractères entiers, deux êtres que la vie n’a pas épargné. Pourtant loin de rechercher la violence d’une vengeance quelconque, loin d’être guidés par leurs émotions, ils feront preuve de discernement l’un envers l’autre. Il faut avouer, ils sont très attachants.

Mais loin de rester cantonné à leur histoire naissante, l’auteure aime se focalisé sur l’univers des bas fonds de Saint-Giles, endroit aussi sordide que dangereux. Godric y officie en tant que fantôme justicier et tente, tant bien que mal, de résoudre une nouvelle affaire qui fait écho à celle résolue par Winter Makepeace quelques années plus tôt.

A cela, ajoutons l’envie de vengeance de Meg, qui dans un premier temps, reste persuadée que le meurtrier de l’homme qu’elle aimait n’était autre que le fantôme, et vous aurez une partie de la trame de l’histoire.

C’est aussi avec grand plaisir que nous retrouvons brièvement les anciens protagonistes de Maiden Lane. C’est toujours agréable de savoir ce qu’ils deviennent.

Vous l’avez compris, j’ai passé un très bon moment en compagnie de Godric et de Meg, deux personnages au tempérament aussi explosif que passionnel. Les quelques scènes pimentées qui ponctuent le roman sont d’une très grande sensualité qui vous donnera quelques bonne bouffée de chaleur bien sentie. Mais ce qui est encore plus touchant de la part de ces deux héros, c’est leur façon de savoir tourner la page  de leur passé, et de savoir surtout regarder dans le cœur de l’autre. Mon petit cœur de midinette a eu quelques ratés d’ailleurs.

Encore un pari gagné pour Elizabeth Hoyt avec ce nouveau tome qui reste aussi bon, voire qui est même meilleur que les précédents. A ce rythme là, gageons que le 6eme tome sera encore plus passionnant ! Je le disais déjà avec les autres titres mais j’adore la plume de cet écrivain ! Elle a un style totalement accrocheur, on en devient vite dépendante.

Sérieux les filles , je me suis juste régalée et je n’ai pas pu lâcher Le Lord des Ténèbres avant de l’avoir terminé. C’est dit ^^ !

Excellent : très belle histoire !

Acheter Les fantômes de Maiden Lane, Tome 5 : Lord des ténèbres

Pour lire les chroniques des autres tomes, cliquez sur les images correspondantes.

   Les fantômes de Maiden Lane tome 1 d'Elizabeth Hoyt  Elizabeth Hoyt:  Troubles Plaisirs / Les fantômes de Maiden Lane – 2 Les fantômes de Maiden Lane, Tome 3 : Désirs enfouis Les Fantomes De Maiden Lane Tome 4: L'homme De L'ombre

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Artemissia (Julie F)
Charger plus dans ASCF

6 Commentaires

  1. Julie

    22 septembre 2013 à 21 09 10 09109

    Ton avis me donne envie mais je n’ai pas lu les précédents, est ce une gêne pour lire celui la ?

    Réponse

    • Artemissia Gold

      22 septembre 2013 à 21 09 14 09149

      Franchement non. Oui ça parle brièvement des événements précédents mais rien d’important. Si tu aimes cela dit n’hésites pas à lire les autres tomes aussi par la suite 😉

      Réponse

  2. Cindy Van Wilder

    23 septembre 2013 à 8 08 26 09269

    J’adore cette série! J’en suis au 3e tome et c’est toujours un régal 🙂

    Réponse

    • Artemissia Gold

      23 septembre 2013 à 8 08 32 09329

      Toute la série est géniale !! Tu ne sera pas déçue des tomes suivants 🙂

      Réponse

  3. […] Les Fantômes de Maiden Lane Tome 5 : Le Lord des Ténèbres de Elizabeth Hoyt : http://songedunenuitdete.com/2013/09/22/les-fantomes-de-maiden-lane-tome-5-le-lord-des-tenebres-de-e… […]

    Réponse

  4. […] Les Fantômes de Maiden Lane Tome 5 : Le Lord Des Ténèbres de Elizabeth Hoyt […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Rigoletto de Verdi en direct au cinéma le 16/01/2018 !

Rigoletto est un opéra en 3 actes de Verdi mis en scène par Alexander McVicar au Royal Ope…