Accueil ASCF Alexia Hope tome 1 : La prophétie d’Agata de Florence Gérard

Alexia Hope tome 1 : La prophétie d’Agata de Florence Gérard

11 Temps de lecture
2
0
4

Alexia Hope tome 1 : La prophétie d’Agata de Florence Gérard

La prophétie d'AgataLongueur : 69 000 mots

Editeur : Laska (13 juin 2013)
Collection : Pénombre (bit lit)
Langue : Français

Disponible sur liseuse : OUI essentiellement

Ce livre est disponible en téléchargement sur le site officiel des romances Laska.

Résumé :
Alexia Hope, Lexie pour les intimes, a perdu son mari et son fils il y a deux ans. Depuis, elle vit comme un zombie, enfermée dans sa solitude, entre son boulot et les cours de tir qui lui permettent d’évacuer sa rage.

Sa triste routine bascule le jour où elle est sauvée d’une attaque de vampires par… un autre vampire ! Lexie pénètre alors un monde où ange, démon, néphilim, elfe, vampire, métamorphe et loup-garou se côtoient. En effet, il semblerait que selon une ancienne prophétie, elle soit celle qui doit sauver l’humanité. Mais comment faire pour sauver les autres quand on a soi-même perdu l’envie de vivre ?

Mon avis :

Ce roman me laisse un goût amer après lecture. Tout le long je me suis dit « je déteste » mais la fin ne m’a donné qu’une envie : lire la suite ! Comprenez mon désarroi !

Un résumé avec de très bonnes idées

Je trouvais le synopsis excellent : enfin une héroïne qui change ! Une femme qui retrouverait le goût de vivre via des êtres surnaturels qui la verrait comme un nouvel espoir. Mais ça c’est la théorie. En vrai tout va trop vite dans ce livre. Et quand je dis tout, c’est vraiment tout !

Alexia est une femme en dépression qui ne vit plus, qui se laisse porter par les aléas de la vie depuis qu’elle a perdu son mari et son fils dans un accident de voiture. Elle va au travail car il le faut, prend des risques inutiles car elle se fiche de la vie. Jusqu’au jour où elle se fait attaquer par une bande de voyous (qui sont en fait des vampires) et se fait sauver par un autre vampire (très sexy d’ailleurs). Ce vampire, Hunter, va la ramener chez elle et va lui expliquer que cela fait un petit moment qu’il la suit car il sait qu’elle est spéciale grâce à son aura. Il lui demande alors de le suivre afin de lui présenter ces amis avec qui ils ont fondé un groupe, le Concilium. Celui-ci attend depuis des années l’arrivée d’une prophétesse qui marquera un renouveau pour eux, un espoir de vaincre enfin les forces du mal. Alexia va donc les suivre et apprendre à gérer ses pouvoirs afin de les aider…

Une histoire qui va trop vite

Bon déjà la chose qui m’a choqué très rapidement c’est qu’Hunter sauve Lexie, lui demande de le suivre et elle répond « Ok ». Mmmmh, attends, il vient de t’avouer qu’il est un vampire, qu’il vient de te sauver d’une bande vampires, il te demande de le suivre et tu réponds « Ok » sans réellement réfléchir ni en savoir plus ?! Mais quel est ton problème ma grande ?
Une fois arrivée au Concilium, Lexie va être confrontée rapidement à un de ses pouvoirs et elle va se rendre compte que 2 personnes dans le groupe restreint l’attire (et sont attirés par elle). Et tout le long de l’histoire nous avons l’impression que Lexie n’a qu’une envie : coucher avec tout le groupe !

Tout le reste de l’histoire n’est qu’une suite d’épisodes qui vont bien trop vite à mon goût : entre la découverte, l’aventure, la résolution des « énigmes », tout se fait en quelques pages. Sans parler de la fin qui est bâclée en 1/2 page. Si si… De la même façon Lexie saute sur un des personnages hyper rapidement, et pouf elle qui déprimait il y a encore quelques heures se retrouve à faire l’amour à un autre homme sans aucune pensée pour feu son mari.

Je ne sais pas comment exprimer la frustration que j’ai ressenti tout au long du livre : une idée hyper intéressante mais tout expédiée à 200 à l’heure ! J’aurai aimé voir Lexie sortir du trou petit à petit, apprendre à faire confiance au fur et à mesure, de se sentir devenir plus puissante mais non… Elle est énervante au possible, pédante (« mon 6ème sens ne m’a jamais failli je le sais », raaaah mais qui sort ça sans paraître hyper condescendant ?!). De plus l’auteur n’écrit pas très bien à mon goût, il y a notamment une phrase qui m’a fait levé les yeux au ciel : « se raser les dessous de bras »… plutôt que « se raser les aisselles » qui sonne, à mon sens, beaucoup plus jolie et beaucoup moins « élève de 4ème ».

Mais alors pourquoi je veux lire la suite ? Car la toute fin m’a donné envie et le premier chapitre du 2ème roman m’a donné le goût de découvrir ce qu’il va se passer ensuite… Incroyable n’est-ce pas ?

Du coup, en conclusion, je ne sais pas si je dois vous conseiller cette lecture. Je ne la trouve pas au point, il faudrait que l’auteur reprenne son livre et le réécrive de façon plus poussée. L’idée est excellente mais la plume est moyenne. Dommage.

Bof, j'ai lu beaucoup mieux

 

Si ce livre vous intéresse, vous pouvez le télécharger ici.

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par 
Charger plus dans ASCF

2 Commentaires

  1. Flo

    25 août 2013 à 17 05 56 08568

    Merci pour ton article, je suis d’accord avec tes commentaires. Sache que c’était mon tout premier roman c’est pourquoi mon inexpérience transparaît, mais je vais en m’améliorant ;). Merci d’avoir lu mon livre jusqu’au bout, en espérant voir un article sur mes prochains tomes.

    Réponse

    • audrey891

      25 août 2013 à 18 06 22 08228

      Merci Florence d’avoir pris le temps d’avoir lu ma chronique. J’espère ne pas avoir été trop dure avec vous. En tout cas, je serai présente pour chroniquer vos prochains romans car je trouve vos idées originales !

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Trois de tes Secrets de Julie Buxbaum

Trois de tes Secrets de Julie Buxbaum Nombre de page : 384 pages Editeur : Pocket Jeunesse…