ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE TRÈS EPICÉESpicy Collection

L’ombre et la lumière de Megan Hart

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, je suis d’humeur assez coquine cette semaine (voir notre FMMSTP de la semaine ainsi que le Jeudi Citation) ! Pour continuer sur ma lancée, je me suis dit hier soir qu’un petit Spicy serait sympa, histoire de bien terminer la semaine. J’ai donc allumé ma liseuse et ai retrouvé cette histoire au fin fond de mes dossiers. Il va d’ailleurs falloir que je fasse un tri! Bref, voici mon avis sur :

L’ombre et la lumière de Megan Hart

L'ombre et la lumière de Megan HartE-book : 47 Pages dans sa version imprimée

Editeur : Harlequin (21 juin 2011)

Collection : Spicy

Langue : Français

ASIN : B005P8GPWO
ISBN : 9782280225472

Prix Éditeur : 1,99 Euros

Son résumé :

Victime d’un sort puissant, Mira brûle d’un désir irrépressible, que nul amant ne semble pouvoir satisfaire. Mais ce qu’un seul homme ne peut faire, deux y parviendront peut-être…

Lire un extrait : ici

Mon Avis : 

Dans le genre cucul la praline et cul, on peut difficilement faire mieux. Bon en même temps la collection Spicy n’est pas réputée pour être la meilleure question romance érotique mais là, je dois dire qu’on est tombé bien bas.

Un vrai conte de fées avec une méchante sorcière !

Si, si, je vous assure! Il manque juste le « Il était une fois » mais  il s’agit d’un véritable conte à ne bien sûr pas mettre entre les mains de ces chères têtes blondes! Voici d’ailleurs les 1ères lignes que vous pouvez retrouver dans l’extrait ci-dessus.

« Dans un royaume très loin d’ici, dans des temps depuis longtemps disparus, vivaient un fort beau jeune homme et sa jeune épouse, tout aussi belle que lui. Ses cheveux avaient la couleur du coucher de soleil, ses yeux étaient lumineux comme un ciel d’été et sa peau superbement crémeuse. Elle s’appelait Ilina, et le jeune homme l’aimait plus que tout au monde.
Ilina, elle, adorait son jeune mari, si beau. Pitor était fort, très fort, avec des bras et des cuisses si musclés qu’il semblait bâti pour couper du bois ou construire des maisons… »

Au bout de 10 lignes, je me disais déjà que j’allais bien me marrer!! Franchement, si Harlequin publie ce genre d’histoire, j’envois tout de suite un manuscrit moi!

Bref, on suit donc non pas les aventures de Ilina et de son beau Pitor mais celle de leur fille Mira. Celle-ci a été ensorcelée par une vilaine méchante sorcière qui lui a lancé un sort des plus odieux pour punir sa riche famille adoptive qui lui a refusé l’hospitalité  : elle sera désirée et elle désirera. Tout un programme!!

Un tas (mais un gros tas) de prétendants vont donc se bousculer au portillon pour venir la culbuter. Désolée mais y’a pas d’autres mots pour ça. Parmi eux, il y a Alain et Gérard. Non mais franchement, c’est quoi ces prénoms???

Tous les genres sexuels abordés
en moins de 50 pages!

Ben oui, il fallait le faire et Megan Hart l’a fait! En moins de 50 pages, on passe de l’acte charnel « commun » entre un homme et une femme au BDSM en passant par le porno gay pour finir par du triolisme. Assez déstabilisant je dois dire.
Au moins, il y en a pour tous les goûts mais qu’on nous prévienne au moins dans le résumé. En effet, je m’étais préparé à lire une partie de jambes en l’air à trois (qui fut d’ailleurs assez longue à arriver car elle n’intervient qu’à la toute fin et pas forcément dans la position que j’avais imaginée!) mais passer d’un cunnilingus à une pipe entre 2 mecs deux pages plus loin, ça a de quoi refroidir!

Pour conclure : 

Vous aurez donc compris que je n’ai pas franchement aimé cette lecture bien qu’elle m’ait bien fait rigoler et rougir par moments! Megan Hart a une imagination débordante, ça c’est sûr!!

Je n'ai pas aimé

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

4 Commentaires

  1. Ahahah ! Cette auteure est réputée pour ses romans pas très bons en fait… de ce que j’en ai entendu. J’avoue n’avoir jamais voulu commencer à lire ses « œuvres » et aux vues de ce que tu en dis, je m’abstiendrai totalement même xD

    1. Je confirme car j’ai aussi testé « Le défi » qui était quand même bien mieux que celui-ci mais pas non plus un chef d’oeuvre d’écriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils