Amoureuses anonymes de Jo Piazza

Amoureuses anonymes de Jo Piazza

Broché: 284 pages
Editeur :Milady Romance (12 juilet 2013)
Collection :Central Park
Langue : Français
ISBN-10:2811210601
ISBN-13:978-2811210601

Disponible sur liseuse : OUI

Son résumé :
Etape 1 : Trouvez ce qui cloche chez vous et arrêtez de traîner sur Facebook !
Depuis qu’Eric l’a larguée pour s’envoyer en l’air avec sa secrétaire, Sophie devient dingue. Elle épie leurs moindres faits et gestes sur les réseaux sociaux… Mais quand son amie Annie, après avoir été arrêtée pour conduite en état d’ivresse, est contrainte d’assister aux Alcooliques Anonymes, c’est le déclic. L’amour est une drogue. Sophie décide d’accueillir chez elle les « Amoureuses Anonymes ». Entre celles qui font une fixette, et les désespérées qui pleurent un ex perdu, elles vont lutter contre les dangers et les dépendances de l’amour…

L’avis d’Audrey

Les romances font partie de mes livres préférés, ils me permettent de m’évader et sont parfaits pour une lecture sur la terrasse ou à la plage sous le parasol ! Ce livre ne déroge pas à la règle : il est idéal pour oublier son quotidien, de plus il se lit très rapidement !!

Une romance parfaite pour se mettre au soleil

Nous suivons Sophie qui vient de se faire quitter par son petit ami Eric avec lequel elle était depuis 2 ans. Elle se retrouve à se morfondre chez elle, à pleurer, et à espionner son ex (et sa nouvelle petite amie par l’occasion)… (Qui ne l’a pas fait ?!)
Un soir, une de ses copines Annie, saoule  ramène une voiture de police qu’elle vient de voler. Annie se retrouve donc contrainte, sous ordre du juge, d’assister à des réunions pour son addiction à l’alcool.
Sophie a donc une idée : l’amour est une addiction et devrait aussi avoir ses réunions au même titre que les alcooliques anonymes ! Elle décide donc de créer le club des AAA et de réunir les filles ayant le même souci qu’elle…

Une histoire singulière avec de l’humour et du réalisme

Je trouve déjà l’histoire originale, nous ne suivons pas une homme et une femme qui vont devenir un couple. Nous suivons des filles qui viennent de se faire quitter et essaye de s’en remettre. Déjà bon point, nous ne nous retrouvons pas dans du déjà vu.
Le deuxième bon point est l’humour, les filles vont en effet indiquer ce qu’elles font suite à une rupture (des anecdotes croustillantes sont attendues…) et j’avoue qu’à ce moment là je me suis sentie moins seule : « ah tiens moi aussi, j’ai fait ça suite à une rupture ». Ou au contraire par moment on se rassure : « oh mon dieu, il y a vraiment pire que moi !!! ».

A la fin du roman, il y a un petit rebondissement histoire de finir en beauté. D’ailleurs, la fin n’est pas catapultée, elle s’imbrique plutôt bien au reste du récit. A aucun moment on se dit que l’auteur essaye de conclure rapidement son histoire.

Bref pour conclure, ce livre est un vrai coup de cœur pour moi et je le conseille à toutes les filles qui se sont déjà fait quitter !

Si vous voulez lire ce livre, vous pouvez l’acheter ici.

 
A propos Songe d'une nuit d'été 768 Articles

Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*