Jamais deux sans trois Tome 1 : Naomi+Ethan+Javier De Eve Langlais

Voilà un titre qui veut tout dire. N’ayant pas froid aux yeux et voulant avoir un bon coup de chaud, c’est que ça se rafraichit dehors, ce livre était tout indiqué pour assouvir une certaine curiosité tout à fait saine. Si ! Si ! Je vous assure.

Jamais deux sans trois Tome 1 : Naomi+Ethan+Javier De Eve Langlais

Jamais deux sans trois Tome 1 : Naomi+Ethan+Javier De Eve LanglaisBroché: 312 pages
Editeur : MILADY (12 juillet 2013)
Collection : Bit-Lit
Langue : Français
ISBN-10: 281121061X
ISBN-13: 978-2811210618

Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

L’Amour avec un grand A… à trois !

Élevée dans une famille chaotique, Naomi la louve aspire à une vie de tranquillité loin des métamorphes et surtout des mâles dominants. Mais lorsque le destin – sous la forme d’une balle de crosse – lui fait rencontrer non pas une mais deux âmes sœurs, Naomi freine des quatre fers. Ethan, l’immense ours, et Javier, le sensuel jaguar, parviendront-ils à la séduire et la convaincre que la vie avec eux ne virera pas constamment à l’anarchie ?

Mon Avis :

Alors comment vous dire… par quoi commencer ? Naomi, l’héroïne est une métamorphe qui se transforme en louve.  Ne supportant plus les hommes brutaux et pataud de sa famille, la belle veut à tout prix se dégoter un gentil humain qui saura voir la fleur fragile qui est cachée au plus profond d’elle.

Manque de bol, lors d’un match de crosse, la jeune femme découvre en la personne d’un des joueurs, un autre métamorphe, qu’il est son âme sœur. Manquant de chance, elle se retrouve chaos par une balle perdue : Le métamorphe = 1 Naomi = 0.

Ethan, c’est le petit nom du vilain garçon qui a laissé une balle perdue assommer l’héroïne, est subjugué, car lui aussi a reconnu en elle son âme soeur. Ni une ni deux, le beau gosse, qui est aussi un gros ours balourd et timide au passage, vol à son secours en compagnie de son meilleur ami avec qui il ne peut rien faire : Javier.

Hors la chance ayant définitivement déserté le camp de Naomi, Javier s’avère aussi être son âme sœur !!! Vous sentez déjà la chaleur monter là ?!

La lectrice se dit : Wouaaah, elle a trop de bol quoi, deux beaux gosses, grands et forts et pleins de testostérone rien que pour elle.  On peut déjà danser la macarena dans son salon en vues de certaines scènes qui ne vont pas manquer d’arriver.

Comment vous expliquer ?… La lectrice = 0 Naomi = +100 !

La belle ne veut pas de ses deux métamorphes brutaux qui n’ont rien compris à la vie et surtout à elle. Sa mère a beau lui expliquer (brave maman) qu’elle ne peut pas aller à l’encontre de sa destinée, qu’elle doit s’unir à ses deux beaux mâles, niet, nada, rien, elle n’en veut pas et puis c’est tout. Même la louve qui est en elle hurle à la mort de se laisser faire .. mais non.

Bon à ce stade, on se dit que les deux beaux gosses vont lui montrer qu’elle n’a pas le choix et tout mais… mais non en fait, elle va les mener par le bout de son insupportable petit nez. Je l’avoue, Naomi m’a insupportée du début à la fin avec ces non, non, NON et sa vision très étriquée de la vie. Quant aux deux beaux gosses…heum, soi disant, ils ont un cerveau tout aussi bien proportionné que ce qu’ils ont dans leur pantalon mais heu… ça ne se voit pas des masses.

Le lecteur…pardon, la lectrice, va donc suivre les stratagèmes plutôt discutable des deux neun… heu, beaux gosses pour tenter de raisonner leur future compagne commune. Ah oui, non, ils ne sont pas jaloux ces deux messieurs ! Au contraire, de toute façon ils avaient l’habitude de tout faire en binôme, même les parties de jambes en l’air, alors, vous voyez pas de crise de jalousie entre eux. Au contraire, ils sont même très content.

Ente temps, se greffera une espèce d’intrigue tirée de la ficelle d’un string, sortie un peu comme ça on ne sait pas pourquoi, bon on se doute mais c’est tellement bateau… Bref le but c’est que Naomi accepte d’être marquée par Javier et Ethan et avoir enfin le saint graal des saint Graal, c’est à dire des scènes coquines.

Franchement, le ménage à trois et les scènes coquines ne m’ont pas dérangées plus que ça malgré un langage assez cru et des comparaisons dignes d’un camionneur pris d’une envie subite d’écrivaillon. Non ce n’est pas une maladie.

Non ce qui m’a dérangé, c’est déjà et d’une l’absence de scénario évident. Le but à proprement parlé du roman, c’est que l’héroïne accepte ses deux mâles pour enfin avoir droit à quelques parties de jambes en l’air, appelons un chat un chat non ?! Et puis les caractères assez neuneu des personnages. Ils sont superficiels au possible et même si les aspirations de Naomi sont louables, elle donne vraiment l’impression d’être une sale garce avec eux. Elle les veut mais ne les veut pas ; elle les aguiches à qui mieux mieux,  et quand ils lui courent après c’est bas les pattes.

Bon faut dire que nos deux héros sont un peu bêta parce que plus elle les repousse et plus ils la trouvent géniale et parfaite.  Entre : on a trop de la chance, qu’est ce qu’on a fait pour avoir autant de chance et elle est trop parfaite… bref leur vocabulaire semble assez limité dans le genre. Faut dire que toute l’irrigation de leur cerveau est partie un peu plus bas pour ne plus remonter et comme il leur faudra être très patient, croyez moi il risque la mort cérébrale à ce stade là.

Ce genre de roman aurait pu être génial dans le style, s’il avait été un peu plus fourni avec des personnages crédibles, qui tiennent vraiment la route et une intrigue un peu mieux bricolée que celle que l’auteur nous a servi.

Malgré un premier avis assez mitigé, j’attends de lire le second tome pour juger du style de cette auteure que je ne connaissais absolument pas avant.

2,5 étoiles via Goodreads

Bof, j'ai lu beaucoup mieux

Acheter Jamais deux sans trois, tome 1 : Naomi + Ethan + Javier

A propos Artemissia (Julie F) 4181 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

8 Commentaires

  1. J’ai eu plusieurs échos sur ce livre et ils sont tous très mitigés et semblables à ton avis. J’avoue que si les héros n’ont pas une once de cervelle et qu’il n’y a quasiment pas d’intrigue excepté le sexe, ça risque de m’énerver. Je suis plutôt fan de séries où les personnages sont attachants et où l’intrigue mêle habilement la romance et la sensualité. Je vais donc le lire pour me faire une idée vu qu’il est dans ma PAL, mais pas tout de suite. Je te félicite pour tes chroniques que j’adore et qui sont le plus objectives possible.

1 Rétrolien / Ping

  1. Bilan Mensuel Des Lectures Du Mois (BMDLDM) #5 – JUILLET 2013 – Songe d'une Nuit d'été - Le Blogzine Des Passionnés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.