La fille du déménageur de Caroline Vermalle

Broché: 64 pages
Editeur : Hachette Black Moon (2 mai 2013)
Collection : Black Moon
Langue : Français
ISBN-10: 2012035345
ISBN-13: 978-2012035348
Prix : 5€90

Résumé : Un déménageur a deux semaines pour redonner le goût de la vie à sa fille suicidaire. Il faudra pour cela qu’il redécouvre ce qui compte dans sa propre vie… Suivie de la nouvelle « Dernier Tour » où un vieux monsieur, propriétaire d’un manège pour enfants dans une banlieue oubliée, reçoit un soir de pluie une visite improbable.

Mon avis

Voici deux petites nouvelles, des pépites, qui m’ont complètement transportée. Tout d’abord, nous suivions l’histoire de Vincent, un père divorcé, déménageur, bouleversé par la tentative de suicide de sa fille Cindy. Cette dernière a essayé de s’ôter la vie (même si elle prétend le contraire) et cette nouvelle va pousser Vincent à s’interroger sur lui-même, sur les choses qui le rendent heureux. Il va aussi essayer de trouver, par n’importe quel moyen, la solution pour aider sa fille à reprendre goût à la vie. Lui faire comprendre que toutes les petites choses de la vie sont importantes. Il va faire une liste de tout ce que sa fille pourrait aimer mais il va se rendre compte que la vie, ce n’est pas sur un papier qu’elle se dessine.

On suit également l’histoire de Gaston, Louis et d’une jeune serveuse. Gaston est un homme, plus tout à fait jeune, qui tient un manège, un arc-en-ciel coloré en plein milieu de cette ville grise, et bétonnée. Sous la pluie, la jeune serveuse d’en face se demande toujours pourquoi à 21h, le manège tourne encore alors que personne ne viendra. Elle se dit qu’il est un peu sénile, avec cette manie de parler tout seul. Ainsi, chaque soir, ils se regardent, sans jamais se voir. Mais tout pourrait changer.

Voilà, je ne peux pas vous en dire au risque de vous dévoiler les secrets de ces deux nouvelles juste magiques. C’est simple, c’est frais, c’est rafraîchissant. Et puis, la fille du déménageur me rappelle un peu mon histoire. J’ai l’impression que cette nouvelle a été écrite pour moi, et pour tout ceux qui ont perdu, à un moment ou un autre, foi en l’humanité et en la vie, à en oublier les petits moments qui font que le bonheur ne se trouve pas forcément dans la grandeur mais bien dans toutes les petites actions de la vie. Voilà. Tout est dit. J’ai tellement été touchée par ces deux jolies histoires que je ne peux que vous les conseiller.

L’écriture est réaliste, poignante, tellement jolie, fluide. C’est juste incroyable ! Vous avez bien compris ! Deux jolies histoires qui m’ont redonné une pêche incroyable et je ne peux que vous conseiller de prendre 1h de votre temps pour lire ça. Vous verrez, vous en serez transformé ! Ne tardez plus, vous devez les lire, je sais, je me répète mais honnêtement, c’est tellement bon d’apercevoir un petit bout de magie dans un monde gris, pluvieux et triste.

Ces nouvelles vous intéressent ? Vous pouvez les acheter ICI.

A propos RockAndStone 561 Articles
Charlie - Rockandstone, passionnée de musique et amoureuse des livres. #TeamRonWeasley

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.