Accueil ASCF La fiancée offerte de Julie Garwood

La fiancée offerte de Julie Garwood

9 Temps de lecture
2
0
3

La Fiancee Offerte de Julie Garwood(03-04-2012)Broché : 378 Pages

Editeur : J’ai lu (29 mars 2013)

Collection : Aventures & Passions

Langue : Français

ISBN-10: 2290070866
ISBN-13: 978-2290070864

Prix Éditeur : 6,95 Euros

Son résumé :

A la cour de Guillaume le Conquérant, un tournoi s’annonce. Le roi a promis au vainqueur la main de la belle captive saxonne, lady Nicholaa. Alors qu’elle s’avance parmi la foule, la robe d’une petite fille s’enflamme. Faisant preuve d’une extrême bravoure, lady Nicholaa se précipite à son secours. Devant une assemblée pétrifiée, le roi, admiratif, décide de lui laisser le choix de son futur époux. Voilà pour elle l’occasion idéale de se venger de Royce, de ses humiliations mais aussi de ses caresses un peu trop osées…

Mon Avis : 

Ne vous fiez pas au résumé, ce n’est qu’une petite partie de l’histoire. Le roman commence bien avant l’arrivée de Lady Nicholaa  à la Cour de Guillaume le Conquérant.

Un début prometteur

Tout commence avec la prise du château de Lady Nicholaa, seule maîtresse des lieux désormais depuis que ses frères ont rejoint les troupes militaires qui combattent ces infâmes envahisseurs que sont les Normands. Elle n’a rien à envier à ses frères puisque la demoiselle a déjà repoussé 2 assauts et elle n’a pas l’intention de déroger à la règle avec la venue du baron Royce, un géant normand. La belle manie très bien la fronde et Royce va d’ailleurs l’apprendre à ses dépens. Mais, il n’est pas comme les autres. Il sait mener ses hommes qui lui vouent une totale fidélité et puis, malgré sa balafre, il n’est pas désagréable à regarder!

Le château tombe donc entre les mains de Royce. Il va ainsi pouvoir ramener le Prix du roi à la cour : Lady Nicholaa. En effet, le roi l’a promise en mariage au vainqueur d’un tournoi afin de renforcer les liens entre Normands et Saxons. Mais Nicholaa ne l’entend pas de cette oreille. Par un subtil subterfuge, elle va réussir à s’échapper et trouver asile dans une abbaye. Mais Royce a lui aussi plus d’un tour dans son sac et réussira à l’en y déloger.

Un manque d’aventures

S’ensuit l’arrivée à la Cour après un voyage trop court à mon goût. En effet, j’aurais aimé plus de détails concernant ce voyage. Ça manque d’aventures. Les rapports entre les deux héros méritaient aussi à mon sens d’être plus approfondis afin de comprendre pourquoi Nicholaa se jettera ensuite dans les bras de son époux.

Ce sont des détails, je l’avoue, mais j’avais espéré lire une scène un peu plus « coquine » à ce moment-là de l’histoire. Mon radar m’a fait défaut car elle arrivera bien plus tard! Trop tard, peut-être?

Quel camp choisir?

Désormais mariée, Nicholaa est prise entre deux feux puisqu’elle ne peut à la fois être loyale envers sa famille et son nouvel époux. Heureusement, malgré la volonté de Royce de vouloir tout régir et son inflexibilité , il se montrera conciliant avec elle et prendra sous son aile un de ses frères, Justin, gravement blessé au combat.

J’ai trouvé cette partie un peu plus intéressante même si la manie de Royce de vouloir tout régenter m’a exaspérée un peu. C’est mon côté féministe qui ressort là! 😉

Tout est bien qui finit bien!

Bon, je vous l’accorde, ce n’est pas un scoop! Toute bonne romance historique se finit par un happy end et La fiancée offerte ne déroge pas à la règle. La légende de Lady Nicholaa et de sa fronde n’a pas fini d’être contée à travers le pays. Pour une fois, c’est le courage d’une femme qui sera vanté. Ça redore un peu le blason point de vue féminisme!!

Pour conclure : 

Emballée au départ par la pugnacité et l’inventivité de Nicholaa, j’ai été quelque peu déçue qu’elle se laisse apprivoiser si facilement par un Normand. Ce n’est pas le meilleur Julie Garwood que j’ai lu (j’ai dévoré Un mari féroce) mais il reste tout à fait honorable. J’ai eu du mal à m’en détacher avant la fin même si toutes mes attentes en terme d’intrigues n’ont pas été exaucées.

Se Lit bien

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Mymyworm
Charger plus dans ASCF

2 Commentaires

  1. Artemissia Gold

    9 mai 2013 à 11 11 07 05075

    Ce roman fait parti de ma liste de favoris de Julie Garwood ! J’ai tout aimé dedans ^^. Nicholaa et Royce. Concernant le style du héros, il ne faut pas oublier que le roman a été écrit début des années ’90 et les codes alors n’étaient pas forcément les même que ceux d’aujourd’hui. Après je peux comprendre que ton côté « féministe » ce soit un peu rebellé devant son ton parfois très paternaliste ^^.

    Bref, un de ceux que je relis régulièrement et ce pour mon plus grand plaisir. Je suis vraiment contente que les éditions J’ai Lu l’ai réédité de nouveau.

    Réponse

  2. cassie

    31 octobre 2014 à 8 08 03 100310

    il me tente beaucoup 😉

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Y aura-t-il trop de neige à Noël? de Collectif

Recueil de nouvelles de Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Mari…