Le Destin d’Aimée Peters de Annie Burrows

Ce qu’il y a de bien avec les Historiques de chez Harlequin, c’est que les six titres qui sortent chaque mois sont différents les uns des autres… Le résumé de celui-ci, bien que n’en disant pas long sur le récit, m’appelait très fortement.

Alors est-ce que je suis toujours aussi conquise par cette collection ?

Le Destin d’Aimée Peters de Annie Burrows

Le destin D'Aimee Peters de Annie BurrowsPoche: 320 pages
Editeur : Harlequin (1 avril 2013)
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10: 2280285282
ISBN-13: 978-2280285285

Son Résumé :

Angleterre, Régence

Lorsque son père, avili par le jeu et l’alcool, en vient à proposer sa virginité aux enchères, Aimée décide de prendre l’argent offert et de s’enfuir loin de Londres afin d’échapper à la misère et à la corruption. Craignant d’être accusée de vol, elle change d’identité et accepte un poste de gouvernante à la campagne. N’est-ce pas là l’emploi rêvé pour se cacher ?

Hélas, lorsqu’elle arrive à destination, sa déconvenue est totale. Car non seulement son employeur n’a pas d’enfant, mais l’annonce à laquelle elle a répondu est trompeuse. Ce n’est pas une gouvernante, en effet, que cherche l’homme qui l’a recrutée, mais une femme capable de lui donner un héritier.

Mon Avis :

Dès le départ, on retrouve une héroïne forte et volontaire prête à tout pour échapper au sordide destin que lui a destiné son père en misant au jeu sa virginité.

J’ai beaucoup aimé cette jeune fille prête à tout pour avoir une vie plus tranquille. J’aime les histoires compliquées, enfin des histoires où l’on mélange avec parcimonie aventure, mystère et quiproquos sans oublier la passion !

Très vite, Aimée se rend compte que le poste de gouvernante auquel elle pensait postuler est en fait un leurre instauré par le héros. Tenez, parlons-en du héros ! Un ancien capitaine de bateau un peu défiguré avec un œil en moins et une affreuse balafre sur le visage. Un homme désabusé par la vie et les femmes, qui est prêt à tout pour récupérer ce qui lui est du.

Les deux ont été déçus, trompés par les personnes chères auxquelles ils tenaient. Je vous laisse donc deviner le nombre de quiproquos qui va s’installer entre eux, au fur et à mesure de l’histoire qui avance. Pourtant, le fait qu’ils ne se fuient pas, qu’ils communiquent permettra d’arranger bien des problèmes.

J’avoue adorer ce genre de personnages un peu torturés qui doivent penser leur blessure et apprendre à se faire confiance mutuellement. Le chemin sera difficile et parsemé d’embuches mais il y arriveront. De plus, on ne pourra qu’apprécier le panel de personnages secondaires qui donne une touche d’humour et de légèreté au récit. Effectivement, la maisonnée du héros,  ancien capitaine et nouvellement comte se compose de son ancien équipage.  Même si la domesticité de Septimus ( la première qui rit… oui, bon, moi aussi sur le coup ça m’a fait bizarre et j’ai du relire à deux fois… oui, le héros s’appelle bien Septimus... non pas Optimus Prime … naméoh !) est loin d’arriver à celle d’un certain James Malory (pour celles qui connaissent), il faut avouer, que c’était assez divertissant.

L’histoire en elle-même, sans être inédite, est prenante et on suit le parcours de ces deux héros prêt à tout pour se prouver l’un à l’autre qu’ils peuvent se faire confiance et s’aimer. La trame de l’histoire est surtout axée sur Aimée et sur ce qu’elle est vraiment et le fait qu’elle doit faire croire à la famille de Septimus, qu’elle est l’épouse parfaite pour lui et sa nouvelle condition de Comte. Et puis il y a aussi le fait qu’elle soit recherchée par les créanciers de son père…

Vous l’aurez sans doute compris, on ne s’ennuie pas un seul instant avec cette romance historique qui réunit tout ce que j’aime, avec en plus un dénouement pleins de révélations sur l’héroïne, très jubilatoire à souhait.

Si vous aimez les histoires alambiquées mais pas trop, bien écrite et très prenante; avec des héros au fort tempérament mais pas trop, Le destin d’Aimée Peters est fait pour vous.

Encore une excellente surprise pour moi !

Excellent : très belle histoire !

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

 
A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*