La Prophétie de Glendower de Maggie Stiefvater

La prophétie de Glendower est mon premier roman de Maggie Stiefvater dont j’ai entendu beaucoup de bien auprès d’amies. J’avais hâte de me rendre compte par moi-même de ses talents d’écrivains. Le résumé m’annonçait une histoire d’amour un peu/beaucoup compliquée entre deux adolescents qui se solde par la mort du garçon si l’héroïne venait à l’embrasser… Avouez que ça vous fait un peu tilter non ?!

La Prophétie de Glendower de Maggie Stiefvater

La Prophetie De GlendowerBroché: 576 pages
Editeur : Hachette (23 janvier 2013)
Collection : Black Moon
Langue : Français
ISBN-10: 201203408X
ISBN-13: 978-2012034082

Son résumé :

Depuis l’enfance, Blue entend dire qu’elle tuera la mort de l’homme de sa vie… d’un simple baiser. Elle a donc résolu de ne jamais tomber amoureuse, ainsi le problème est réglé, la prophétie annulée. Pourtant, quand elle se voit entraînée dans le groupe des Corbeaux, elle se met à douter. Car, à la tête de cette bande de riches étudiants, se trouve Gansey. Or récemment l’esprit de Gansey est apparu à Blue. Depuis, elle ne cesse de se remémorer la prophétie : « Il n’y a que deux raisons pour lesquelles un esprit peut apparaître à un non-voyant à la veille de la Saint-Marc, Blue. Tu dois être soit l’amour de sa vie, soit la cause de sa mort. »

Mon Avis :

Blue Sargent aurait pu être une jeune fille comme les autres si elle n’avait pas hérité d’une famille de médium à la « Charmed » (pour ceux et celles qui connaissent la série TV ^^). Évoluer auprès d’une famille composée de femmes qui passent leur temps à vous prédire la mort prochaine de l’homme de votre vie et, ce, d’un simple baiser, a de quoi rebuter et vous couper en pleins élan de crise d’adolescence… ou de tomber amoureuse. Remarquez, c’est aussi le but ^^.

Alors qu’un soir Blue qui accompagnait une de ses tantes pour la St Marc, dans le but de répertorier le nom des futurs morts — Blue qui au contraire de sa famille ne possède aucun talent de médium hormis ceux d’amplifier ceux des autres— elle verra l’âme de son premier « mort en instance » : Gancey. Ses tantes sont catégoriques, si elle peut le voir c’est qu’il est destiné à mourir à cause d’elle. C’est donc lui son futur amour ?

Comme le hasard fait souvent bien les choses dans les livres, le fameux Gancey est en fait obnubilé par les lignes de Ley et un certain Glendower. Sa vie en dehors de ses études, n’existe que pour ça : retrouver ce roi grâce à des lignes magiques que les morts emprunteraient. C’est donc tout naturellement que le destin du jeune homme se retrouvera bien vite sur la route de la jolie Blue. Mais Gancey n’est pas seul, il est accompagné d’une bande de copain un peu bizarre: Adam, Ronan et Noah. Chacun semble garder en lui une part d’ombre qui intriguera Blue; surtout Adam dont elle se rapprochera énormément.

Bien vite, la jeune fille au détriment des avertissements de sa mère, va se joindre à la bande pour aider Gancey dans ses recherches. Un tendre lien viendra ponctuer cette chasse au surnaturel entre Adam, qui tombera bien vite amoureux de Blue, et et la jeune fille.

La Prophétie de Glendower ou le système des poupées Russes ( quand le Résumé cache sous sa couverture tout autre chose).

Pourtant, et ce fut la une de mes plus belle surprise du romans, c’est que l’histoire n’est aucunement la romance incertaine entre Blue et Gancey. Pour vous dire hormis de l’amitié, il n’y a rien entre eux, juste tout ce mystère que le jeune homme tente de percer avec ces fameuses lignes de Ley et ce Glendower.

Hormis quelques longueurs, j’ai vraiment été entrainée dans cette histoire pleine de charme et de mystère. j’ai toujours aimé les chasses au trésor et de plus la complicité qui unit les garçons était très agréable à lire. J’ai envié Blue de pouvoir participer à tout ça. Chaque personnages est bien travaillé et chaque garçons semble cacher un sombre secret; ils sont tous très mystérieux. Maggie Stiefvater sait ménager ses effets de surprises et croyez moi, il y en a! dont un rebondissement que je n’avais pas vu venir du tout et pourtant certaines choses auraient du me faire tilter.

La Prophétie de Glendower au final c’est l’histoire d’une bande de lycéens, un peu dans le style du Clan des Sept de Évelyne Lallemand ou du Club des Cinq  de Enid Blyton( qui a lu les livres de la bibliothèque rose comprendra sans doute de quoi je parle) qui ont bercés mon enfance, mais en plus adulte(tout de même ^^),  avec des aventures hautes en couleurs qui vous fera frissonner de plaisir et trembler d’angoisse dans les moments les plus sombres.

Vous l’aurez compris je pense mais la phrase d’accroche est un leurre. Il n’y est pas question d’amour, enfin pour le moment mais plutôt d’amitié entre des garçons au passé un peu sombre qui n’ont pas fini de nous surprendre. Blue a bien de la chance de les connaitre et de pouvoir participer à une telle aventure ! Je l’envie ! C’est fantastique dans tous les sens du terme ^^.

Une histoire fascinante et mystérieuse mettant l’accent sur l’amitié

J’ai passé un merveilleux moment en compagnie de cette bande de copain prêt à tout pour leur quête où l’amitié prédomine. Blue est une héroïne attachante qui au fur et à mesure qu’elle passe du temps avec eux, finit par totalement s’intégrer à la bande, et même si sur elle plane c’est sentence de mort sur la garçon qu’elle est supposé aimer, tout est vite oublié par cette chasse au surnaturel.

Un livre vraiment très bon que je vous conseille si vous voulez vous évader et lire un récit d’amitié et d’aventures. Les Raven Boys, les Corbeaux comme les appelle Blue, m’ont très vite conquise !

Se Lit Très bien

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

 
A propos Artemissia (Julie F) 4108 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*