Démons personnels de Stacia Kane

Megan Chase – Tome 1 : Démons personnels de Stacia Kane

Broché
Editeur : J’ai lu (9 janvier 2013)
Collection : DARKLIGHT
Langue : Français
ISBN-10: 2290041610
ISBN-13: 978-2290041611
Prix: 8€90

Résumé : Chers auditeurs, je suis Megan Chase, psychologue. Je vais vous aider à chasser vos démons intimes.

Jamais je n’aurais pensé en prononçant ces mots sur les ondes que j’allais être prise au sérieux. Sauf que les démons intimes existent bel et bien… Manque de bol, je suis apparemment la seule humaine à ne pas en avoir un niché au creux de l’épaule. Ce qui fait de moi une arme fatale pour certains, et un objet de convoitise pour d’autres.

Comment devenir en une phrase la cible d’un conflit vieux comme le monde ? Demandez-moi, je vous expliquerai !

Mon avis :

Connaissez-vous le pouvoir des mots, des pages, des livres ? Ces derniers ont une emprise incroyable sur moi. Dès que je plonge ma tête dans un bouquin, quoi qu’il arrive, et même si les éléments naturels se déchaînent autour de moi, j’ai du mal à refaire surface et la réalité m’est indifférente. Et bien, encore une fois, je me suis laissée prendre au jeu et c’est avec un réel plaisir que je me suis délectée des aventures de Megan Chase dans Démons Personnels.

Petite nature que je suis, il m’arrive d’être effrayée par l’univers de la bit-lit, et puis, il faut reconnaître que laisser son esprit vagabonder entre les vampires, les démons, les loups, les lutins, les sorcières n’est pas de tout repos pour le subconscient. Je me suis plongée dans l’univers crée par Stacia Kane avec réticence au début. Et pourtant, quelle formidable découverte !

Je suis la clef de vos souffrances

Megan Chase est une thérapeute de renom. Trentenaire presque épanouie, elle consacre son temps à soulager les autres. Pour ça qu’elle a accepté de faire cette émission de radio. Pourtant, en acceptant ce travail pour arrondir les fins de mois, elle ne se doutait pas où cela l’entraînerait en une semaine de temps. 7 jours qui vont, à jamais, changer sa vie, bousculer son univers et considérablement modifier sa vision du monde.

Megan a également quelques petits secrets enfouis : elle est télépathe. Elle parvient à sonder les esprits des gens pour savoir ce qu’ils pensent, et les actes qu’ils ont commis. Un petit plus dans son travail acharné pour les autres.

Mais Megan n’est pas juste une femme comme les autres : elle a vécu une expérience plus que déroutante alors qu’elle avait 16 ans et qu’elle a été accusée du meurtre d’Harlan Trooper. Et c’est seulement maintenant qu’elle parvient à mettre des mots, des images que ce qu’il lui est arrivé : l’Accusateur a profité d’elle et de son désespoir. Et cela ne sera pas sans conséquence.

Un démon pour un amant.

Une phrase, juste une phrase (Je suis là pour vous aider à tuer vos démons personnels) va propulser Megan dans un univers dont elle n’avait aucune idée : les démons existent bel et bien. Et ils veulent sa peau. Non seulement parce que Megan détient un grand pouvoir, un secret exceptionnel mais aussi parce qu’elle veut combattre les démons personnels des gens.

Et puis, elle rencontre Dante Greyson, qui se prétend avocat. C’est lui qui va lui révéler l’existence de cet univers alors inconnu pour elle : c’est un démon et il est la sous les ordres de Temp, son chef , pour la protéger. La protéger ou se servir d’elle ? La tension entre eux est palpable, pourtant, Megan sait qu’elle ne doit pas céder. Elle fait également la connaissance d’Art Benningham, un thérapeute aux méthodes peu orthodoxes qui dirige un groupe de thérapie Sans Peur. Quel loud secret cache-t-il ?

Sur son chemin, Megan va également rencontrer Brian, un journaliste censé écrire un article sur elle, qui se révélera être un télépathe aussi et qui sera un formidable allié, alors qu’il semblait totalement réfractaire à l’idée de personnages démoniaques. Elle va croiser une sorcière, Tera, asociale mais qui va pourtant l’aider à développer son pouvoir. Trois gardes du corps, trois démons gardiens, Malleus – Maleficarum – Spud (appelés Messieurs Brown pour le commun des humains) vont s’allier à sa cause.

L’objet de toutes les convoitises

Megan est l’objet de toutes les attentions : en effet, c’est la première personne à ne pas avoir de démons personnels (ceux qui nous poussent à agir de façon malsaine, criminelle par exemple) et à avoir des pouvoirs psychiques considérables. Cela fait d’elle une arme précieuse pour le monde démoniaque et les familles de démons : tout le monde rêve de l’avoir comme alliée, afin d’appuyer encore plus son pouvoir. Et puis, l’Accusateur rôde de nouveau : que cherche-t-il ? C’est le Mal incarné, une légende pour certains et pourtant, il est là, présent. Il rôde et observe de loin. Que lui veut-il, à elle, la thérapeute presque banale ?

C’est ainsi que Megan va se retrouver plonger dans une folle aventure. Dont elle ne sortira pas indemne !

Des personnages étrangement attachants

Megan est une héroïne somme toute banale : elle n’a rien d’exceptionnel au premier abord, puis elle est un peu fade, niaise. Pourtant, elle est drôlement attachante avec son envie de vouloir conservé une vie plutôt banale alors qu’elle vient de plonger dans un monde redoutable. C’est intéressant de voir une héroïne aussi plate au début du livre, mais qui se révélera être une femme dotée d’un caractère bien trempé. L’auteure a su donné vie à une femme presque morte, ne vivant plus que pour son boulot. Une Madame-tout-le-monde à laquelle chaque lecteur peut ‘identifier.

Et puis, il y a Dante Greyson, mon petit coup de coeur, un démon dont les intentions ne sont pas toujours louables, séducteur, taquin, protecteur, secret… Qui va tomber sous le charme de Megan. Est-ce calculé ou non ? C’est dur de réussir à le cerner et c’est ce qui rend ce personnage fort intéressant. Ne succombez surtout pas à son charme ! Que veut-il au final ? Même à la fin du bouquin, c’st difficile de savoir qu’il est vraiment.

Et nos trois gardiens démons… Ils sont tellement surprenants : tantôt coiffeur, styliste ou esthéticien, tantôt gardes du corps rebelles qui donneraient leur vie pour une humaine (pas si humaine que ça d’ailleurs ^^), toujours affamés, toujours drôles, toujours plus étranges ! Et Brian, notre cher journaliste, un peu lourdingue, avec qui Megan va, finalement, lié une amitié solide grâce à leurs sincérités mutuelles, et leurs pouvoirs semblables.

Un univers prometteur

L’histoire et l’intrigue ont du mal à démarrer (il s’agit d’une premier tome permettant de mettre la saga en place), ce qui rend le début du roman un peu long. Pourtant, une fois passée les premiers chapitres, l’univers peint par Stacia Kane est tout simplement parfait à mes yeux. 

Elle compare les familles de démons à la mafia, toujours dans une lutte de pouvoir et d’honneur. Elle manie agréablement sa plume pour nous faire basculer dans un univers d’urban fantasy peu banal : des démons, pensez-vous ! L’auteur a su habillement allier humour, sensualité, mythologie et monde surnaturel. 

La fin m’a laissée sur ma faim ! J’ai tellement hâte de découvrir les futures aventures de nos anti-héros. J’espère ne pas vous avoir trop spoiler sur l’histoire car il vous reste des tas de choses à découvrir que j’ai passé sous secret ! Croyez-moi : courrez chez vos libraires !

 
A propos RockAndStone 517 Articles

Charlie – Rockandstone, passionnée de musique et amoureuse des livres.
#TeamRonWeasley

1 Commentaire

  1. Ha bah voilà, maintenant c’est à toi de me donner envie de me jeter sur un livre ! J’avais dis que je ne craquerais pas ce mois-ci, pff :p

1 Rétrolien / Ping

  1. Megan Chase Tome 1 : Démons Personnels de Stacia Kane – Songe d'une Nuit d'été - Twilight-Fascination.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*