Black Ops Tome 1 : Impitoyable de Cindy Gerard

Je dois vous avouer que je ne suis pas spécialement fan du genre « Romantic Suspense » à la base. Bon, parfois je me laisse tenter mais c’est assez rare. Pourtant, ce titre m’avait, avec son résumé, interpelée. Bon certes, la couverture est loin de donner envie( je n’en suis pas spécialement fan). Alors ?

Ce bouquin vaut-il le coup ?

Black Ops Tome 1 : Impitoyable de Cindy Gerard

Black OPS Tome 1 : Impitoyable de Cindy GerardBroché : 344 pages
Editeur : J’ai lu (16 janvier 2013)
Collection : ROMANTIC SUSPENSE
Langue : Français
ISBN-10: 229005951X
ISBN-13: 978-2290059517

Son résumé :

Seules deux choses pouvaient amener la journaliste Jenna McMillan à revenir à Buenos Aires si peu de temps après son enlèvement : l’interview exceptionnelle d’un mystérieux multimillionnaire et le souvenir de Gabriel Jones, l’homme sombre et dangereux l’ayant sauvée.

Un bombardement au Congrès National les réunit, mais très vite, la joie laisse place au doute.

Et si cette rencontre surprise n’était pas le fruit du hasard mais l’œuvre d’un ennemi commun ?

Mon Avis :

Ici, nous sommes loin d’une romance paranormale avec des héros haut en couleurs qui sont soit des vampires, soit des loup-garous, encore moins des démons ni quoique ce soit d’autre. Non, les héros que Cindy Gerard nous présente, dans sa nouvelle série, sont des êtres humains aussi soudés que certains frères d’une certaine confrérie. Eux n’ont pas besoin d’être des vampires pour émoustiller l’héroïne et avec elle nous, humbles lectrices ^^.

Vous l’aurez compris, cette histoire comporte une tripoté de mâle alpha soudés par un objectif commun : la survie.

Un début un peu long pour une suite complètement décapante !

Le début, que j’ai trouvé assez longuet, parce qu’il ne comporte rien d’autre que l’histoire en elle même de ces frères de « sang », ces militaires qui ont tout donné pour une patrie qui leur a tourné le dos au premier problème. Il faudra bien quelques pages à l’auteure pour nous les présenter en bonne et du forme.  Mais j’avoue que ça m’a un peu ennuyée.

Nous faisons donc la connaissance du héros : Gabriel Jones dit Gabe. Gabriel, est un ancien militaire reconverti dans la protection rapprochée. Avec ses coéquipiers ils vont là où ont leur demande d’aller. En parallèle, nous retrouvons l’héroïne, Jenna McMillan qui après avoir essuyé quelques déboires lors d’un reportage qui a mal tourné (elle est journaliste de terrain) est bien décidée à tourner la page. Jenna, connait déjà Gabe, ils s’étaient justement rencontrés lors de ce fameux reportage raté et leur histoire avait mal finie aussi. Mais voilà que le boss de Jenna veut l’envoyer de nouveau en Argentine pour interviewer un multimillionnaire pas très net.

Un héros dur à cuire à la testostérone débordante mais hermétique à la guimauve

Alors qu’un attentat à la bombe manque de la tuer, c’est l’occasion pour elle de revoir celui qu’elle s’était juré de rayer (avec bien du mal) de son cœur : Gabe. Et idem pour lui. Gabe, est un homme tourmenté par ses démons et sa profession ne lui donne ni l’envie, ni le désir d’avoir une relation à long terme; surtout après qu’il ait perdue celle qu’il aimait.

Une relation en dent de scie, avec des personnages haut en couleurs

Heum, j’ai bondi de joie sur mon fauteuil. J’adore quand rien n’est simple, que tout est compliqué et que le héros n’est pas un de ses minets ne jurant que par sa belle. Bon des fois, oui j’aime bien, mais pour ce genre de  roman le monsieur est juste perfecto XD

Gabe, est taciturne, mal embouché et un gros bourrin( si je puis dire); c’est un vrai dur à cuire qui n’admettra pas ses faiblesses ni devant une femme ni devant qui que se soit. Sa vie passée et présente est jonchée des morts qu’il a aimé de leur vivant. Pourtant, Jenna voudra briser cette cuirasse pour tenter de l’aider… a s’en faire mal aux ailes, car Gabe n’est pas un galant, c’est un homme, un mâle Alpha, il prend ce qu’il y a prendre, sans jamais rien donner. Quand je repense aux scènes chaudes du livre, je peux vous assurer qu’on envierait presque la jeune femme si elle n’avait pas le danger aux trousses. Quant à Gabe, il n’a rien à envier à un héros de J.R Ward ou de Frost ^^.

Ajoutez à cela que leur vie est continuellement en danger car la guerre est le quotidien de cet homme et quand il comprend que Jenna est la cible de l’ennemi, rien ne lui fera démordre qu’elle n’est pas pour elle.

G.I Joe et la  la romance

Vous l’aurez compris, ce roman est un concentré de testostérone à l’état pur, avec une histoire prenante et dure à la fois de part son univers très masculin. C’est un peu comme si un des héros de G.I Joe avait rencontré la romance au détour d’une embuscade, ça devient alors épique et drôlement sexy… Entre deux tires à la kalachnikov et deux trois grenades lancées entre deux baisers : on soupire, on frissonne d’anticipation et un peu d’angoisse aussi. Parce qu’une balle ou une bombe, bah ça fait mal.

Toutefois, je suis ravie de pouvoir lire quelque chose de plus brutal, dirons-nous…dans tous les sens du terme et il était évident que l’héroïne ne pouvait pas être une pauvre jeune fille sans défense. Ici, il s’agit d’amitié, d’amour et de survie. Le contexte est loin de faire rêver mais la relation entre les héros est palpitante.

Je me suis demandé tout du long comment Jenna allait pouvoir avancer avec Gabe. Est-ce qu’il allait changer d’avis ? leur histoire depuis le début semblait vouée à l’échec et pourtant… J’ai été embarquée dans cette histoire bien différente de celle que j’avais l’habitude de lire et figurez-vous que j’ai beaucoup aimé !

Ce tome 1 de Black Ops combine parfaitement action, romance et danger. On ne s’ennuie pas un instant (sauf le début avec sa mise en place mais elle était nécessaire pour la bonne compréhension de la suite des évènements).

Si vous recherchez une romance pleine de peps ou si comme moi vous avez envie de lire un bon Romantic Suspense, ce titre est justement fait pour vous… et vous pourrez enfin frémir d’angoisse d’amour et de passion au rythme des mots de Cindy Gerard.

Se Lit Très bien

Ce livre vous intéresse ? Vous pouvez l’acheter ICI

 
A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*