Muse à Bercy Le 18/10/2012 – Sans Trompettes Ni Tambours

Alors que le temps était des plus maussade, à croire que Matthew Bellamy avait fait de mauvaises vocalises sous la douche plus tôt dans la journée, c’est trempées que nous sommes entré à l’intérieur de Bercy. L’ouverture eu lieu assez tôt. Vers 17H45. Ce qui n’était pour déplaire à personne !

 

C’est presque tranquillement que nous pûmes choisir des places assez sympa, les meilleures étant réservées à un grand carré VIP. Soit, cela dit nous étions vraiment bien là où nous avions posés nos fesses. Il n’y avait plus qu’à attendre le concert pour revoir Muse en pleins délire musical. enfin, nous avions gardé un super souvenir du Stade de France où Matthew et sa bande s’étaient permis quelques folies sur scènes des plus sympathiques.

En première partie, nous eûmes un obscur groupe qui a eu le mérite de me faire piquer une tête en compagnie de Morphée. J’avoue que je ne l’ai pas trouvé des plus terribles, et pour chauffer l’ambiance, enfin de notre côté ce n’était pas vraiment le nirvana. Après, sans doute ont-ils contentés certains mais pour nous, pas vraiment ^^.

Pour tout vous dire, nous, ce que nous voulions, c’était manger du Muse ! Et c’est avec une certaine impatience que nous avons patientés tant bien que mal jusqu’aux premières notes de The 2nd Law: Unsustainable, marquant l’entrée du groupe sur scène.

Alors que dire ? Ce concert fut sans surprises, sans fioritures ni marqué par le grain de folie de Matt Bellamy, qui s’est contenté du minimum syndical. C’est la crise ma bonne dame même en musique, les notes , les chansons et présences sont comptés !

Un manque d’envie ? D’imagination ? Je ne sais pas, mais j’avoue qu’il nous avait habitués à mieux côté performance scénique. Ou alors c’est lui qui donne le bib’ à son petit Bingham et du coup il est claqué le soir… Bref, je tente de lui trouver une excuse autre que celle de  la « Mégalomanie ».

 

Ensuite concernant le choix cornélien de la Set-list ? Franchement ? J’ai été ravie et déçue à la fois. Ravie parce qu’il y avait certaines chansons du nouvel album que je voulais découvrir en live, comme et justement : Unsustainable, Supremacy ou encore Follow-Me et Panic Station; et déçue parce que j’ai trouvé l’assemblage du tout assez mou du genoux.

Quatre « chansons calmes à la suite ! j’ai cru que j’allais mourir… d’ennui ! (j’aime quand ça bouge et j’aime bien les chansons douces mais pas quatre à la suite !). On a eu droit à : Animals, Monty Jam, Explorers et Falling Down.

 

En parlant de Falling Down, apparemment ça faisait un bon bout de temps qu’ils ne l’avaient pas interprétés sur scène alors… enjoy <3

 

 

La grande et belle découverte, fut que nous avons pu découvrir ce que valait Chris sur scène avec sa chanson : Liquid State, et il a bien fait bougé Bercy, j’ai beaucoup aimé. Ensuite pas d’improvisations, pas de surprises, des chansons qui suivaient le planning à la lettre, et un Matthew qui nous à donné un show bien rodé, assez carré et aseptisé, sans se mouiller.

 

 

Follow-Me, a été interprété avec un sens du dramatique, que je ne lui connaissais pas. J’adore cette chanson en album mais j’avoue que j’ai été assez dubitative quant à la version live.

Après on a eu les bons vieux succès des albums précédents : Syndrome of Stockholm, Supermassive Black Hole, Kniht Of Cydonia, Uprising… sans surprise, je vous dis! Quant au rappel, il fut des plus minimalistes avec deux chansons et puis ils sont partis…avec un léger salut qui ne m’a même pas marqué (merci à Gudu-chouette de me l’avoir signalé… j’avoue que je l’avais occulté.)

 

 

Bref, je reste mitigée. J’ai aimé, ça reste du bon Muse et puis les effets visuels et tout étaient grandioses. Je suis tombé amoureuse de leur scène ! Elle était juste magnifique. Oui mais il y a un arrière gout qui me dit qu’ils ont déjà fait mieux, et qu’ils pourraient mieux faire. Alors la grande question qu’on se pose ma copine et moi : Stade de France ou pas Stade de France pour l’année prochaine ?

 

 

A voir donc !

 

 

Pour voir toutes les photos du concert et la Set-list( il y en a plus de 68 ^^ ) c’est après ça = >

Toutes les photos prises lors du concert avec mon bon vieux Panasonic XD

Si vous désirez, reprendre les photos vous pouvez mais prière de laisser les « tags » et de créditer le nom du blog.

La SET-LIST

1.The 2nd Law: Unsustainable
2.Supremacy
3.Map of the Problematique
(With Who Knows Who Riff Outro)
4.Supermassive Black Hole
5.Resistance
6.Panic Station
7.Animals
8.Monty Jam
(Drum and Bass Jam)
9.Explorers
10.Falling Down
(Piano version)
11.Host
(First half)
12.Time Is Running Out
13.Liquid State
14.Madness
15.Follow Me
16.Undisclosed Desires
17.Plug In Baby
18.Stockholm Syndrome
19.The 2nd Law: Isolated System
20.Uprising
21.Knights of Cydonia
(Man with a Harmonica intro)
RAPPEL
22.Starlight
23.Survival

 

A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

  1. Bon globalement je suis d’accord avec toi. Concert avec un léger gout de « à approfondir au prochain trimestre ». Pour te dire, je ne suis même pas allée chercher les vidéos du show sur youtube … Par contre, il faut rendre à César ce que blablabla, si ils ont salué. Les trois à tour de rôle sont allés s’incliner à chaque coté de la scène pour saluer les tribunes et la fosse 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*