Journal de Stefan – Tome 1 : Les origines

Bonjour à toutes et à tous!  Moi, c’est mymyworm. Je viens de rejoindre l’équipe du blog. J’espère que vous apprécierez mes chroniques!

Auteurs : Julie Plec, Kevin Williamson et L.J. Smith

Broché: 264 pages

Editeur : Hachette

Collection : Black Moon

Langue : Français

ISBN: 978-2-01-202161-7

Date de sortie : 2 mars 2011

Prix éditeur : 15,50 €

Résumé : Mystic Falls, 1864. Stefan Salvatore vit avec son père, qui arrange son mariage avec une jeune fille de bonne famille, Rosalyn. Malgré son sens des convenances et des traditions, Stefan a du mal à se résigner totalement à cette union qu’il ne désire pas. C’est alors qu’arrive Katherine, que le père de Stefan recueille après que la jeune fille a perdu toute sa famille dans un terrible accident. Stefan tombe aussitôt sous le charme de cette mystérieuse personne. Un charme qui va s’exercer également sur Damon, le frère de Stefan, de retour du front. Un triangle amoureux d’une dangereuse sensualité commence alors à se dessiner… Mais bientôt des événements sanglants se succèdent dans la région. On soupçonne la présence de vampires. Lorsque sa fiancée est retrouvée morte dans des conditions atroces, les soupçons de Stefan grandissent.

Petite précision : Il ne faut surtout pas confondre Journal de Stefan, saga qui découle de la série TV The Vampire Diaries avec Journal d’un vampire, qui est à l’origine de cette même série. Le style d’écriture est complètement différent ! La saga compte à ce jour 6 tomes.

S’il y a bien un livre que j’attendais avec impatience en 2011, c’était celui-là ! Grande fan de la série The Vampire Diaries, j’avais trop envie de connaître l’histoire des frères Salvatore avant qu’ils ne deviennent vampires en 1864. La série, certes, nous a offert quelques flash-backs mais trop peu à mon goût. Ce livre a comblé mes attentes au-delà de mes espérances. Car oui, il relate bien en détail la vie de Stefan, de son frère Damon et de leur rencontre avec cette mystérieuse jeune fille Katherine qui va bouleverser leur vie à jamais.

L’intrigue débute donc dans la propriété Veritas, demeure de la famille Salvatore, tenue d’une main de fer par le patriarche Gioseppe. Ce dernier décide de tout et a notamment choisi une fiancée pour son cadet, Stefan, qui se plie aux désirs de son père contrairement à Damon, l’aîné, qui prend un malin plaisir à le défier. Au vu de la description « peu flatteuse » de Rosalyn, la future mariée, on comprend aisément que Stefan n’ait pas envie de l’épouser.

Le triangle amoureux fait toujours recette !

L’arrivée de Katherine, une pauvre orpheline qui vient de perdre ses parents dans un incendie effroyable, ne va pas lui faciliter les choses ! Car oui – vous pouvez vous en douter – elle est tout ce que Rosalyn n’est pas : belle, raffinée, espiègle, enivrante… Autant de qualités qui vont faire tomber les frères Salvatore sous son charme. Et contrairement à Elena (la jeune fille au centre du triangle amoureux dans la série), Katherine, elle, ne se prive pas de papillonner et de jouer de ses atouts avec ses prétendants. Pourquoi se priver d’ailleurs quand on a l’éternité devant soi ? La belle, en effet, cache un lourd secret, c’est un vampire. Et quand elle veut quelque chose, elle l’obtient, peu importe les conséquences. Et ce qu’elle veut, ce sont les deux frères !

Le lien fraternel survivra-t-il malgré tout ?

C’est LA question qu’on se pose tout au long du livre et non pas lequel des deux va être choisi ! Certes, on peut avoir une préférence pour le possible vainqueur mais le véritable enjeu de l’histoire est là : deux frères amoureux de la même femme pourront-ils encore se faire confiance, compter l’un sur l’autre quand tout leur monde s’écroulera ? Car bien évidemment qu’il s’écroulera, comment pourrait-il en être autrement dans une ville où de mystérieuses attaques sanglantes sont perpétrées, où les familles fondatrices sont au courant de l’existence des vampires…

Mon avis :

Tout bon fan de la série se doit de lire cet ouvrage qui complète plus en profondeur le parcours des frères Salvatore. Maintenant, pas besoin de connaître ou d’avoir suivi la série non plus pour apprécier l’histoire! L’écriture, à la 1ère personne, est fluide et la lecture aisée. La narrateur de l’histoire n’est autre que Stefan.

Un petit plus qui fait la différence : au fil des chapitres, nous avons droit à quelques extraits du journal intime de Stefan, d’où le titre du livre.

Extrait à découvrir : ici

 
A propos Mymyworm 702 Articles

Fan de cinéma et de séries TV, je m’occupe entre autre de la section « Jeux » sur Songe d’une nuit d’été. La romance historique est ma lecture de prédilection mais j’aime aussi changer de registre à l’occasion.

3 Commentaires

  1. Bonjour, mymyworm, et merci pour cet article.
    Même si série figure dans mes préférées, j’avoue que je n’ai pas encore pris le temps de lire les livres. Mais je vais y remédier le plus vite possible, car ton article donne bien envie!

  2. Je te re souhaite la bienvenue ici. Je viens de rajouter la catégorie dédiée aux romans de la collection Black- Moon, ça sera plus facile !!

    Concernant VD, je n’étais pas du tout fan des romans originels, pour tout dire, je me suis même arrêtée au premier tome, n’ayant pas du tout accroché.

    As-tu lu cette série là ? Celle ci est-elle mieux ? Plus prenante ? J’ai tellement de livre à lire que j’hésite :p Bon, il est vrai tu ton avis donne envie mais…

    • J’ai essayé également le 1er tome des romans originels et ça a été un supplice de le finir. Je me suis donc arrêtée au 1er tome également. La saga « Journal de Stefan » est totalement différente. Je viens de finir le tome 5. Mon préféré reste tout de même le 1er car c’est celui qui est le plus en rapport avec la série. Je l’ai lu en 2 jours donc je vous le conseille!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*