Compte-Rendu De La Rencontre Avec Hope Tarr, Auteure de « La Rose de Mayfair »

 

Vendredi dernier, je me suis rendue à une rencontre organisée par les éditions J’ai Lu, dans leurs locaux, avec une auteure de romance américaine : Hope Tarr.  En France, deux de ses romans, ont été, pour le moment traduits.

 

Avant d’aller plus loin, voilà la fiche de présentation de « La Rose de Mayfair »:

 

La Rose de Mayfair de Hope Tarr

 

Poche: 346 pages
Editeur : J’ai lu (20 avril 2011)
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290026913
ISBN-13: 978-2290026915
Prix Editeur : 6,90 Euros

Son résumé :

Silence, les suffragettes !

Pour le député Dandridge, il faut faire taire ces hystériques aux revendications extravagantes. Et pour discréditer le mouvement, le mieux est de s’en prendre à leur porte-parole, Mlle Caledonia Rivers. Afin de ruiner sa réputation, Dandridge s’adresse à Hadrien St. Claire, jeune photographe qu’il va grassement payer pour devenir l’intime de cette pétroleuse et réaliser  » la photo la plus scandaleuse possible « , qui révélera au monde sa nature foncièrement dépravée.

Couvert de dettes, Hadrien accepte le contrat, mais il n’avait pas prévu de s’enflammer pour son sujet…

 

La Rose de Mayfair (Vanquished, en version originale) est le premier tome d’une série de 3 romans: Men of Roxbury House. Relatant l’histoire de trois hommes qui se sont connus à l’orphelinat.

La mise en place de l’histoire se situe vers un peu plus de la moitié du 19eme siècle (1875), période à laquelle le mouvement des suffragettes bat son pleins en Grande Bretagne.

Il faut savoir que Hope Tarr, a toujours été très intriguée par le mouvement américains des suffragettes, et c’est ce qui l’a poussé à faire des recherches sur les suffragettes Anglaises, mouvement qui avait commencé bien plus tôt que qu’aux États-Unis.

Pour que son histoire tienne la route, et pour être au plus proche possible du contexte historique qui sert de base fondamentale à son histoire, elle s’est énormément documentée sur le sujet. Hope Tarr, aime que ses héroïnes soient des femmes passionnées qui aiment et savent prendre leur vie en main. Ses héros sont loin d’avoir eu une vie facile. Elle a travaillé énormément sur l’aspect de leur reconstruction et avec toute la partie psychologique que ça importe.

Ce qui, quand on connait l’auteure parait tout à fait logique puisque cette dernière, avant de devenir écrivain a fait des études en psychologie et dans l’éducation dont elle est sortie diplômée. En plus de l’anglais elle parle un peu le français. ce qui a été une très agréable surprise pour nous.

Les deux autres tomes de la série  des Men Of Roxbury Housen, quant à eux, traitent de sujet différents mais restent toutefois dans le même univers que la Rose de Mayfair. Ils sont consacrés aux amis d’Hadrian St. Claire (héros du premier tome). Dans le second, on retrouvera Gavin Carmichael, et dans le troisième Patrick O Rourke, que nous pourrons découvrir très prochainement. Les éditions J’ai Lu nous ayant confirmé leur publication pour bientôt.

 

Hope Tarr une auteure passionnée et engagée.

 

 

Après vous avoir parlé de la trilogie des Men Of Roxbury, revenons-en un peu plus à son auteure ^^.

 

Une Vocation née

 

Hope Tarr, nous a avoué qu’elle adorait lire quand elle était enfant, et c’est tout naturellement qu’elle s’est tourné vers l’écriture de romans après avoir fait des études de langue et de psychologie, comme dit plus haut.

A ce jour, elle ne compte pas moins plus d’une vingtaine de romans publiés!  La plupart sont déjà publiés dans plusieurs langues étrangères : Allemand, Espagnole, Japonais, Italiens etc..

En France, nous avons eu l’occasion de la découvrir avec un premier roman sorti aux éditions Harlequin, dans leur collection « Audace« , « Le livre des fantasmes » (Strokes of midnight) paru en 2008, puis il faudra attendre 2011 pour la sortie du premier tome de la série « Men Of Roxbury House » : La Rose de Mayfair.

Pour ses romances, ses périodes de prédilection sont bien évidement l’époque Victorienne et la période Régence. Mais elle n’a pas écrit que sur ça. Elle a écrit entre autre quelques romans sur la période du Moyen Âge avec de beaux Highlanders ^^… entre autre.

 

Des Rendez-Vous pour des bonnes causes

 

Hope Tarr, vit actuellement dans la belle ville de New York, et quand elle n’écrit pas ou quand elle n’est pas en déplacement, elle participe à un salon qu’elle a créé avec d’autres auteures : Le Lady Jane Salon, où est organisé, une fois par mois, une soirée ouverte aux auteurs et aux lecteurs, permettant de s’exprimer sur leur amour de la lecture et l’écriture. On peut notamment croiser les romancières : Heather Graham, Susan Wiggs, et bien d’autres.

L’argent récolté pendant ces évènements est reversé directement à des associations féminines ou celles des aides contre le cancer, ce qui rend Hope Tarr, très fière de faire partie de cette aventure. Elle s’implique aussi énormément dans la cause animale. Elle possède, notamment des chats a qui elle donne volontiers des rôles dans ses histoires.

Et sinon, elle même lit des romances et elle a un faible pour les romances de Mary Jo Putney, ainsi que Lisa Kleypas, ce que personnellement, je ne peux qu’acquiescer ! La dame a bon goût ^^.

 

Pour finir et concernant son actualité récente, elle vient de signer un nouveau contrat avec la maison d‘édition Entagngled Publishing. Ils publieront sa nouvelle trilogie : The  Suddenly Cinderalla avec le premier tome :  Operation Cinderalla qui revisitera le conte de cendrillon à la sauce contemporaine et qui est prévu pour Octobre 2012.

 

Sur la photo : Swolen( Boulevard des Passions) Artemissia, Hope Tarr, Purdey(Onirik) et Florence (Responsable marketing des ed. J’ai Lu)

Un Très grand merci à Florence des éditions J’ai Lu, pour avoir assuré la traduction, et un grand merci à Hope Tarr, pour sa gentillesse et sa disponibilité, ainsi qu‘aux éditions J’ai Lu pour nous avoir reçues dans leurs locaux !

Ce fut un moment magique et inoubliable !

 

A propos Artemissia 4084 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d’autres univers grâce aux livres.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*