Sur La Soie De Ta Peau de Loretta Chase

J’ai lu très peu de romances écrites par Loretta Chase. J’avais été assez déçue par un tome de sa série précédente et n’avais donc pas tenté l’aventure plus loin avec elle. Pourtant, le résumé de ce premier tome entamant sa nouvelle série, me tentait bien. C’est pourquoi, je me suis fait un plaisir de le commencer et franchement… je suis loin de le regretter !

Sur La Soie De Ta Peau de Loretta Chase

Poche: 352 pages
Editeur : J’ai lu (2 mai 2012)
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
Prix Editeur: 6,60€
ISBN-13: 978-2290040775

Son résumé :

« Le mot que vous cherchez est style, Votre Grâce ». Le duc de Clevedon se demandait justement quelle qualité indéfinissable rendait Mme Noirot si fascinante.

Celle qui ose se présenter comme « la plus grande couturière du monde » veut le convaincre que sa future femme doit lui commander toutes ses toilettes si elle veut tenir dignement son rang.

Sous cette apparence gracieuse, Mme Noirot est une redoutable femme d’affaires. Clevedon devrait lui rire au nez.

Il en est incapable. Car, bien que ses fiançailles soient sur le point d’être annoncées, c’est cette adorable roturière qui occupe toutes ses pensées.

Mon avis

Parfois, il y a des livres qui  déçoivent, d’autres qui  surprennent ou encore d’autre qui donnent la pêche ! Si, ça existe et c’est le cas de celui-ci !

Girl Power

D’habitude les romances style « Régence » s’axent autour d’une héroïne assez prude et naïve, surtout pour l’époque. Elle tombe entre les mains du héros qui conditionnera son futur parce qu’il sait ce qui est le mieux pour elle.

Ici, c’est loin d’être le cas. C’est l’héroïne « Marcelline » qui mène la danse !

Marcelline, descend de deux familles nobles Française et Britannique sans le sous, qui se sont taillés une réputation d’escrocs. Ça, vous l’apprenez dès les premières lignes. Bien-sur, ses sœurs et elle-même, ne voulant pas perdurer cette « tradition ancestrale », ont décidé d’exercer un honnête métier : la couture ! Et elles excellent dans leur art ! Leur petite boutique sur Fleet Street a de plus en plus de clientèle. Pourtant leur bonheur serait parfait si seulement, la future duchesse de Clevedon (Clara), venait à s’habiller chez elles.

C’est pourquoi, Marcelline que rien n’effraie ni  n’arrête, décide de partir à la chasse au Duc de Clevendon pour le pousser à faire en sorte que sa future fiancée devienne leur cliente. Pour cela elle est prête à tout et part à Paris, lieu où le duc s’est exilé depuis presque trois ans.

Un délice à l’état Pur

J’avoue, que j’ai savouré chaque page de cette première partie. C’était juste excitant de lire la façon dont Marcelline vient à séduire le beau Duc de Clevedon, qui tombe à chaque fois dans le panneau. Un beau jeu du chat et de la souris où les deux partenaires jouent d’égale à égale.

Chacun à son tour pense mener la danse jusqu’à ce qu’un petit détail fasse pencher la balance pour l’un ou pour l’autre.

Le Duc de Clevedon est un héros au style anglais irréprochable. Il aime jouer, et ce que Marcelline lui propose, lui plait énormément. Quant à elle, elle sait user de ses charmes avec intelligence. Elle est forte et fragile à la fois. Mais pas trop.

Loretta Chase, nous signe là, une romance de toute beauté avec ce qu’il faut de passion et de mystère pour éveiller notre curiosité. De plus, nous découvrons l’univers de la mode à l’époque Régence. Ce qui plait ou ne plait pas pour l’époque. On voyage de Paris à Londres dans un univers haut en couleurs et tout à fait passionnant.

Orgueil et Préjugés

La seconde partie se déroule sur Londres. Même là encore, le tempo du roman  ne faiblit pas, on reste scotchées aux pages dans l’attente de savoir ou tout cela mènera nos deux héros. Les personnages secondaires ne sont pas en reste. On est vite happé dans leur petit monde et il est bien difficile de lâcher ce livre avant d’avoir englouti la dernière page. Le Duc et Marcelline finiront par se trouver bien que tout les séparent. Ils ne sont pas du même monde, et jusqu’au bout on se demande si le Duc finira par faire sa demande auprès de son amie d’enfance, Clara, ou succombera t-il à celle qui fait battre son cœur.

Entre code et bienséance de deux milieux que tout oppose, le duc fera t-il fit des préjugés que lui réserveront ses amis, sa famille… s’il venait à choisir une roturière…  Cette seconde partie avait un petit arrière goût d’orgueil et préjugés, loin de me déplaire. D’ailleurs, Loretta Chase, y fait référence une fois vers la fin du livre dans une lettre que le Duc rédige à Clara.

Un livre à consommer sans modération !

Ça faisait bien longtemps qu’un roman ne m’avait pas autant subjugué. Un roman dont l’héroïne vous donne la pêche ! Une femme forte qui veut pouvoir contrôler son destin en main et qui trouve au final un partenaire de taille, qui la comprends, bien qu’ils n’aient pas du tout vécus dans le même monde… ou presque.

Si vous voulez  découvrir une héroïne comme on en fait plus ou peu, je ne peux que vous inviter à dévorer « Sur La Soie de Ta Peau« . C’est juste succulent ! Je place définitivement ce roman dans la pile de mes inoubliables ! Un véritable bonheur que cette petite découverte « romantique ».

Maintenant, je crains un peu pour les suivants ( pas encore publiés en VO même) la barre est placée haute et Marcelline aura du mal à être supplantée par les héroïnes à venir !

 

 
A propos Artemissia (Julie F) 4105 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

6 Commentaires

    • Si tu aimes les héroïnes fortes et qui aiment mener la danse alors jettes-toi dessus ! Après on aime ou on aime pas le style. Perso, j’ai totalement accroché à l’histoire et au contexte !

          • Ce sont des romances historiques aussi

            J’ai particulièrement 2 titres à te conseiller :

            – Le masque de Venise : Histoire d’amour, d’amitié, de complot politique à Venise. On découvre l’histoire de Marietta, orpheline, qui va devenir une chanteuse très appréciée. On va la découvrir ado, faisant les 400 coups avec son amie Elena, puis amoureuse et enfin mariée. Sauf que sa vie ne va pas être toute calme, et elle devra se battre pour conserver son bonheur ! Le tout dans une atmosphère de couleur, de masque, …

            – Aux marches du palais : Ici ce n’est pas l’histoire d’une femme qu’on suit, mais celle de 3 femmes ; Marguerite, Jasmine et Rose, la première étant la mère de la seconde et Rose la petite-fille de Jasmine. Leur histoire débute à la construction de Versailles et s’étend à la révolutuion française. Et sur fond d’histoire de France, tu suis les aventures amoureuses de ces trois femmes dont la vie va être très liée à celle de la cours !

            Dans ces deux bouquins, des femmes fortes, qui prennent leur destin en main !
            Moi j’adore et je les relis régulièrement !

2 Rétroliens / Pings

  1. Le Bilan De Mes Lectures Pour Mai 2012 – Songe d'une Nuit d'été - Twilight-Fascination.com
  2. Songe d'une Nuit d'été - Le Webzine Au Féminin La Vénus en velours, de Loretta Chase

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*