Le Royaume des Carpates – Tome 2 Sombres désirs De Christine Feehan

Enfin la suite de la série: Le  Royaume des Carpates est éditée en France. Il aura fallu pas moins de presque un an voire plus pour pouvoir lire ce tome 2. Je n’avais pas adhéré des masses au tome 1. C’est pourquoi j’étais assez impatiente de le lire. Non, je ne suis pas masochiste mais en général, je ne me fie jamais au premier lu. Je me suis faite avoir plusieurs fois comme ça.

 

Le royaume des Carpates – Tome 2 Sombres désirs

 

Son résumé :

La chirurgienne Shea O’Halloran est étrangement attirée jusqu’aux confins des Carpates, appelée par une voix profonde et masculine, qui semble faire partie d’elle-même.

Arrivée au royaume, Shea découvre un homme ravagé et enragé. Par quels sombres désirs est habité ce bel étranger  et pourquoi l’avoir fait venir auprès de lui ? Fera-t-il d’elle sa bienfaitrice, sa proie ? Ou peut-être son âme sœur…

 

Mon avis : Autant j’avais trouvé le tome un assez barbant et un tantinet cucul la praline autant ce tome m’a laissé un énorme goût de satisfaction à la fin de ma lecture. Ce qui est bon à s c’est que la série a débutée  il y a plus de 14 ans  ! Eh oui. Le tome deux quant à lui est parut aux USA en 1999.  Il est donc logique que  ce livre de Christine Feehan se démarque un tantinet par rapport aux autres romans écrits plus récemment. Ici, nous sommes en pleine romance paranormale. Pas de Bit-lit à proprement parler.

Le Vampirisme selon Cristine Feehan

Il est bon de rappeler que l’auteure, comme beaucoup maintenant, nous dépeint sa propre vision du mythe.

Ici les êtres surnaturels dépeints pas Feehan  ne sont pas réellement des vampires  comme on l’entend mais des Carpatiens ( des surnaturels venant des Carpates avec les mêmes instinct et besoins que les vampires mais avec une âme).  Il ne faut donc pas les confondre avec les vampires qui eux sont des être qui ont cédé à leur besoin bestiaux… Si cela vous rappelle un peu « Vampire Academy »concernant la version du mythe, c’est normal.

Le tome 2, donc,  est la suite directe du tome 1 (ça peut paraitre bête ce que je dis mais dans les romances, même si les personnages interagissent d’un tome à l’autre, en général on débute avec une nouvelle histoire et non une suite).  Cela commence par la capture du héros : Jacques ( un Carpatien) par des chasseurs de vampires. Ils le torturent et l’enterrent vivant dans un cercueil. Hélas ou heureusement pour la suite de notre histoire, il survit et capte l’esprit d’une jeune femme : Shea.

La suite ? Vous vous en doutez mais sans trop vouloir dévoiler l’histoire, Shea après avoir compris qu’un homme tentait de communiquer par l’esprit avec elle, tente de le retrouver à tout prix. Entre temps, elle sera elle-même traquée par les fameux chasseurs de vampire qui ont vu en elle plus qu’une simple humaine.

Le roman se compose en plusieurs parties bien distinctes. On sent que l’auteur n’a rien laissé au hasard. C’est bien écrit clair et très sombre. Le héros « Jacques » est aussi torturé qu’il est possible de l’être. Shea, l’héroïne sait avoir du répondant et n’est ni fade ni insipide. L’univers dépeint par Feehan est fascinant et on ressent cette aura de mystère liée à cette région devenue célèbre grâce au roman de Bram Stocker.

Voici un roman pleins de testostérone avec mes mâles alpha plus alpha que jamais pour défendre leur « femme » qui sont si rare. Des héroïnes prête à tout pour comprendre et défendre leur droit malgré tout et une belle chasse aux vampires comme on en fait plus.

J’ai vraiment eu du mal à lâcher le livre tellement je voulais connaitre le dénouement. Je ne regrette finalement pas de l’avoir choisi comme première lecture. Du coup, il faut que je relise le premier car j’ai oublié pas mal de chose et puis on retrouve tous les protagonistes de celui ci dans le second opus.

 

 

 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*