Le Sang du Rock Tome 1 : Wicked Game de Jeri Smith-Ready

Après bien des péripéties j’ai enfin pu finir ce livre hier.  On ne change pas les bonnes habitudes et nous restons dans le thème que j’affectionne : les vampires !

Qui a dit : « Quoi encore ?! »

Donc, ce nouveau roman publié aux éditions Milady nous conte l’histoire d’une jeune femme qui a l’arnaque dans le sang. C’est sa raison de vivre. Pourtant, en cherchant un stage à faire pour ne pas perdre son année en fac, elle ne se doutait pas un instant dans quoi elle allait tomber.

 

Le Sang du Rock Tome 1 : Wicked Game

 

Résumé de l’éditeur :

Arnaqueuse depuis le biberon, Ciara Griffin a décidé de mettre ses talents commerciaux au service d’une radio dont les émissions nocturnes diffusent de vraies pépites. Le secret des DJ : ce sont des vampires, à tout jamais retenus dans l’époque à laquelle ils ont été convertis.
Quand un géant des médias tente de racheter WMMP Radio pour en faire un robinet à tubes, c’est la santé mentale des DJ vampires qui est menacée : sans la musique qui les lie à leur époque, ils risquent de faner. Ciara a alors une idée de génie : révéler l’identité des stars de la radio qu’elle a rebaptisée « WVMP : le sang du rock ! »

 

Mon Avis : J’avais entendu beaucoup de bien de ce roman. J’y suis donc allé confiante et sans à priori.

J’ai eu raison.

Avec une bonne d’ose d’humour au cynisme bien senti, nous entrons dans l’univers presque fantastique de la jeune Ciara Griffin. Jeune femme à l’allure presque banale et sans accro…enfin presque.  Je n’aimerai pas croiser ou faire les frais de son incroyable talent : arnaquer les gens. Non, n’essayez même pas de faire un lien entre Christophe de Rocancourt, Frank Abagnale Jr. et elle-même. Ils ne sont pas de la même famille. Juste un don en commun si vous voyez ce que je veux dire.

Toujours est-il que, en postulant pour un stage en marketing dans une banale radio sans histoire, elle va tomber sur ce qu’elle n’aurait jamais cru possible : des suceurs de sang ! Mais non, pas des moustiques mais des vampires ! D’abord sceptique c’est en sortant avec le beau et mystérieux (pas si mystérieux  que ça mais c’est toujours bien de dire qu’un vampire…ben c’est mystérieux, ça entretien son sex appeal) Shane ! Jeune vampire, un brin mélancolique, qui voudra faire de Ciara son dîner du soir.

C’est ainsi que notre escroc en jupon se trouve mêlée à un terrible combat de… marketing pour faire survivre la radio qui est menacée de rachat par des concurrents.

Encore une fois le mythe du vampire est revisité et encore plus terre à terre et moins « stéréotypé » que dans d’autres histoires. Déjà ils n’ont rien d’immortels et de plus ils sont cantonnés dans leur esprit à l’époque où ils ont été transformés/convertis/tués (cochez le mot que vous préférez, mais sachez juste qu’ici on parle de « conversion ». non, le vampirisme n’est pas devenu une religion). Sans oublier un caractère proche de la dépression pour chacun d’entre eux. Certains on même eu leur période « gothique ».

Dans l’ensemble, l’histoire se lit très facilement, chaque chapitre est titré par le titre d’une chanson et c’est aussi un bon moyen de revoir ses classiques musicaux car nos vampires ont le rock dans le sang ! Beaucoup plus humains, beaucoup plus touchant mais du coup ils perdent aussi  un peu de ce charme d’être intouchable qu’ils se trimballent depuis quelques décennies bien passées.

On ne peut qu’aimer car l’auteur a su mettre l’accent sur un thème plus proche du commun des mortels. Ici pas de baston avec de super pouvoirs, pas d’héroïnes méga sexy qui savent tout faire, pas de vampire éternels à l’ego surdimensionné mais juste des êtres qui veulent vivre et se faire plaisir avec ce qui leur permet de ne pas sombrer dans la folie ! Comme nous en fait et donc on prend même un sacré plaisir en leur compagnie !

Je ne dirais pas que Jeri Smith-Ready a révolutionné le monde la Bit-Lit car ce n’est pas ce que je pense mais elle a su lui donner un petit coup de peps de façon « underground » avec des personnages sympathique et une histoire qui tient la route.

Un bon petit bouquin  à découvrir pour passer le temps de façon agréable.

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

 
A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*