Les Chroniques de MacKayla Lane de K.M.Moning Tome 1 à 4

J’inaugure cette catégorie avec une saga que j’apprécie beaucoup : « Les Chroniques de Mackayla Lane » de Karen Marie Moning, un auteure qui a le vent en poupe en ce moment et qui a commencé par écrire des romances paranormales sur de beaux sorciers Highlander

 

 

Dans cette série, on entre de pleins pied dans un monde celtique fait de faes (des fées) et de légendes Irlandaises. L’intrigue se passant essentiellement à Dublin en Irlande… Le roman est écrit à la première personne, ce qui ne devrait pas trop vous rebuter 😉 On suit l’évolution de l’héroïne de ces romans : MacKayla Lane appelée « Mac » par ses amies… Cette jeune fille est belle, elle a tout ce qu’elle veut, elle est très superficielle et sa vie se résume aux beaux garçons, aux emplettes, bronzage etc… Alors qu’elle se la coule douce dans sa Georgie natale, un drame va la secouer et la changer à jamais : sa soeur ainée meurt dans d’étranges circonstances alors qu’elle poursuit ses études à Dublin en Irlande. Pour ses parents, c’est aussi le choc… et puis… Mac sent qu’on lui cache des choses… Têtue, elle décide de mener sa propre enquête et partir à Dublin elle aussi et cela contre l’avis de son père et de sa mère…

Si MacKayla avait su que sa vie ne serait plus jamais la même après ce départ, elle n’aurait pourtant rien changé à ses décisions… car voyez-vous Mac est une sacrée nenette qui va évoluer et changer au fur et à mesure du temps, de ses batailles et des tomes. Fini la fille arc en ciel ( Mac adore les tenue rose, et colorées) bonjour cuir, couleur noir et…

Pour mieux faire connaissance avec elle et son univers, je vous propose aussi deux résumés trouvés sur le net ( le premier est le 4eme de couverture):

«Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n’essaie de me tuer, c’est une bonne journée. Autant vous le dire, ça ne va pas très fort, depuis quelque temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement, les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour… le sexe.

Au fait, je m’appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes. Je suis une sidhe-seer.

La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.

La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos.»

Et le résumé du site « Les Romantiques »

La vie de MacKayla Lane est plutôt agréable. Elle a des amis fantastiques, un job pas mal, et une voiture qui ne tombe en panne qu’une semaine sur deux. Elle est une femme de son temps (le 21ème siècle) ou du moins le croit-elle, jusqu’à ce que quelque chose d’extraordinaire lui arrive soudainement. Quand sa soeur est assassinée, lui laissant un message mystérieux sur son téléphone portable, Mac prend l’avion pour l’Irlande à la recherche de réponses à ses questions. La quête pour découvrir l’assassin de sa soeur l’emmène dans un royaume sombre où les bons comme les méchants portent un masque de séduction. Elle fait bientôt face à un challenge : rester vivante suffisamment longtemps pour maîtriser le pouvoir qu’elle possède en elle et qui lui permet de voir au-delà du monde des humains, jusqu’au coeur de celui des Fae. Or, tous ses mouvements sont épiés par le mystérieux et sombre Jericho, un homme sans passé et qui n’a pas d’avenir. Au fur et à mesure que Mac se rapproche de la vérité, le terrible V’lane (qui est un Fae alpha dont le pouvoir lui permet de transformer le sexe en drogue pour les femmes qu’il côtoie) se rapproche d’elle. Elle découvre que le véritable but de sa mission est de mettre la main sur le Sinsar Dubh, le livre des Ténèbres, avant qu’il ne tombe dans de mauvaises mains, susceptibles de prendre le contrôle des deux mondes, celui des humains et celui des Fae, entre lesquels la frontière se fait de plus en plus ténue…

Mon avis : Les lectrices qui connaissaient déjà Karen Marie Moning par son autre série ont été passablement déçues de ne pas retrouver les même codes , style romance dans ses romans.

Car non, les chroniques de Mac, c’est loin d’être de la romance… plutôt de l’urban Fantasy, car même si trône pas mal de beaux gosses dans l’histoire, l’amour est très très loin dans le pole position  de l’histoire de Mac. Bien au contraire, ici on découvre les légendes celtique et l’existence d’être féériques pas si sympa que ça et parfois ça fait froid dans le dos !! Karen a le don de nous entrainer à travers Mac dans des histoires plus passionnantes que jamais… Et puis Mac, au début on ne l’aime pas forcément mais elle va tellement en baver et montrer, au final, une telle force de caractère qu’on fini par l’apprécier…

On pourra toutefois être énervée de ne pas connaitre plus rapidement certaines choses : comme le passé (on en apprend plus dans le 4eme tome mais ça reste assez bref) de Jericho Barron l’énigmatique libraire, ou bien les intentions réelles de V’lane, le superbe Fae Seelie (fée de lumière)…mais Karen prend son temps et elle sait très bien tenir son lectorat en haleine 🙂 J’aime beaucoup son style. En ce moment je suis en train de lire le 4eme et sincèrement je trouve qu’il est l’un des meilleur tome de la série… Entre les évènements qui s’enchainent et certaines révélations… Mima !

En français, 4 romans sont disponible et le 5eme sortira aux States en Janvier 2011 et il clôturera la série. Si vous n’avez pas encore découvert cette série et si vous aimez, l’Irlande, ses légendes et les bons romans, jetez-vous dessus ! Mais attention, n’y cherchez pas de romance, vous seriez déçue 😉

 
A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

6 Commentaires

  1. J’adore cette série!
    J’ai lu les trois premiers tomes! Je vais surement pas tarder à me mettre aux suivant mais je suis tellement de saga en même temps que je met du temps lol.
    En tout cas je conseille cette saga a tout le monde. Elle est loin d’être gnangnan, elle est prenante et c’est le genre de bouquin qui fait qu’on se couche a 4h du mat’ parce qu’on a pas pu s’arrêter lol!
    C’est plus ou moins ce qui m’est arrive lol!

  2. Je suis une fan de Karen Marie Moning et cette série est vraiment excellente. Elle nous fait rentré dans le monde des Faës par le côté sombre. Ayant lu tous ce qu’elle a publié, je vous conseil la série des MacKeltar (spin of de Mackeyla) qui est beaucoup plus dans le type romance et qui est un prélude de la série Fièvre.
    Elle a le chic de nous laisser en haleine à la fin de chaque tome (ce qui est trèèèès frustrant),et avec encore plus de questions que de réponses.
    Personnellement j’ai lu la série en VO et j’attends avec impatience le dernier tome.

  3. Merci pour cette chronique avisée Grande Déesse. Je pense que je vais tenter cette série après avoir englouti le tome 3 de Chasseuse de la nuit que tu m’avais aussi conseillé et que j’ai adoré.

    Et comme j’adore les « tourne-page » je sens que je vais être gatée si j’en crois tes propos et ceux de Marie.

  4. Après 5 mois de non activité lecture, cette série me botte bien, il me semble que j’ai déjà lu un livre de cette auteure mais pas de cette série à savoir laquelle (moi et ma mémoire) ^^ »
    Je prend donc note de cette série meme si j’ai déjà 3-4 livres en vue à acheter.

    Félicitation pour ton inauguration lecture qui était ton projet initial avant de faire « Songe d’une nuit d’été » tel qui l’ai 🙂

1 Rétrolien / Ping

  1. Songe d'une Nuit d'été - Le Webzine Au Féminin Fièvre Née de Karen Marie Moning

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*