REPONSE

Mon cher Edward,

je ne sais pas si cela t’aidera. Mais ta lettre m’a beaucoup touchée et je tenais à te répondre au plus vite ….

pere-fils

Mon cher fils,


Tu as bien fait de t’ouvrir à moi de ce sentiment qui te ronge.


Ne t’inquiète pas, et ne te donne pas tous les défauts du monde. Ce sentiment que tu ressens est tout à fait normal. Tout du moins, je le ressens aussi.

Cela peut te paraître étrange. Vous n’êtes, après tout, pas mes enfants même si vous me considérez comme votre père. Mais donner la vie à un petit être (peu importe comment) est une expérience unique, merveilleuse parce qu’elle provoque des sentiments jusqu’alors inconnus, mais elle apporte également de nombreuses souffrances.


Tes réactions emportées face au comportement de Jacob sont normales. Ne te souviens-tu plus de celles de Charly au début de ta relation avec Bella ? Tu réagis en père qui voit un jour son enfant partir pour un autre.

Ton expérience est bien pire, j’en conviens, puisque Renesmée est si jeune ! Mais ne t’inquiète pas, Jacob occupe, certes, un place importante dans sa vie; mais elle n’oubliera pas pour autant son père.

Regarde nous: tu aimes Bella, vous êtes mariés. Dans ton cœur, la place qu’elle occupe n’est plus à mettre en doute. Pourtant, ne reviens tu pas vers moi volontiers de temps en temps ?


Mais tout cela, tu le sais.


Pour ce qui est du temps que tu passes avec Renesmée, je ne suis pas bien placé pour en juger. Ta fille est très intelligente, elle a su s’exprimer pour que tu comprennes ce qu’elle veut que tu comprennes.

Mon seul conseil est donc de l’écouter. Si elle tend la main vers toi, en te montrant ces images, prends la. Ne te sens jamais de trop, ou un mauvais père, car tu ne l’es pas. Tu es assez généreux pour trouver un équilibre entre Bella et Renesmée et pour leur donner à toutes deux l’amour qu’elles attendent. Te poser ce genre de questions aujourd’hui montre bien que tu te remets en cause et que tu ne te satisferas pas d’une situation qui ne te convient pas totalement.

Ce qu’il s’est passé hier, n’est que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, j’en suis certain.

Je te sais assez intelligent pour trouver une solution. Et je pense que les internautes qui t’ont répondu ont donné quelques solutions possibles: te ménager des temps spéciaux avec Renesmée, simplement dire à Jacob que tu as besoin de passer du temps avec ta fille, le calmer dans ses ardeurs amoureuses (ah l’imprégnation est vraiment une chose étrange), …


Tout ce qui touche aux sentiments est complexe, je te prie de me croire. Ta vie passée ne t’a pas ménagé de ce côté-là. Il est vrai que cela doit t’être difficile de passer en si peu de temps de la solitude à une vie de famille (j’ai oublié tout cela car les souvenirs heureux que j’ai vécu avec vous tous sont les plus forts). Et Bella et toi n’avez pas eu les neuf mois réglementaires pour vous préparer correctement à l’arrivée de Renesmée.

Bref, autant de circonstances qui font ce que tu es. Aussi parfaits sommes nous physiquement, nous n’en demeurons pas moins perfectibles du point de vue des sentiments.

Ne t’inquiète pas, Renesmée est là pour mettre le doigt sur ce qui peut être amélioré. Ne prends pas ce qu’elle t’a montré comme une critique mais comme une occasion de te perfectionner dans ton rôle de père. Dans quelques décennies, nous en reparlerons. Tu auras compris certaines choses. Il faut laisser le temps au temps, mon cher fils. Rien n’est fait et tout est à vivre entre toi et ta fille.


Je doute que cette réponse t’aide. Et je ne dois pas être très clair non plus. J’y ai mis la maigre expérience de mes heureuses années de paternité.


Tu me ressembles plus que je ne l’aurais cru jadis.

16 Commentaires

  1. Décidément! Père ou Fils vous me faite tous pleuré aujourd’hui!
    Je suis pas très doué pour conseiller mais encore moins pour complimenter, mais c’est avec des maigres compliment que je qualifie ta lettre Carlisle. Elle est magnifique émouvante et… paternel (sa ne vole pas très haut tout sa! Allez petit moineau envols toi!) Je crois que j’airais passer ma semaine à pleuré!
    Je crois que Nessie à énormément de chance d’avoir Edward comme père (je ne le dirai jamais assez!) mais Edward à énormément de chance de t’avoir comme père (médecin ET père PRÉSENT! Y’a que ceux qui dorment pas qui y arrivent! et encore!)

    Toujours Très amicalement

    Never Think

  2. Au Contraire Carlisle Je crois que cette lettre va pouvoir Aider Edward 🙂
    Je suis contente d’Avoir lu la reponse , c’Est très jolie ske tu dit aussi Carlisle Merci pour cette belle Lettre 🙂

    xoxx Mona

  3. Lettre de réponse d’un fils à Réponse d’un père

    Carlisle,

    Ta réponse me touche tout autant.

    Tu sais, je ne me souviens guère de ma vie en tant qu’humain et je ne me rappelle que trop peu mon père biologique. Tu as été pour moi, tout d’abord un frère puis un père.

    Pour moi tu l’es et le resteras à jamais.

    Je me rend compte qu’à force de vouloir faire plaisir à tout le monde j’ai failli omettre le plus important : ma propre relation avec mon enfant. L’aurais-je remarqué trop tard, je m’en serais voulu éternellement et par là même j’aurais blessé Bella et Renesmée. Sans doute vous aussi.

    Cette petite est très sensible et très observatrice. Elle a su me montrer au bon moment ce que je raterai avec elle si je n’y prenais pas garde… Où alors, est-ce moi qui m’en suis rendu compte à temps.
    Même si je sais que lorsqu’elle sera en ménage, mariée et avec des enfants (qui sait) elle restera toujours ma petite fille et je resterai son père quoiqu’il arrive mais…

    Une partie de moi n’a pas envie de la voir grandir aussi vite. Ca peut être absurde mais j’ai l’impression qu’à peine habitué à ma nouvelle condition de parent elle s’envolera vers d’autres bras. C’est terrifiant comme sensation.

    Je ne remets pas en cause l’implication de Jacob dans l’équation de sa vie à venir mais moi j’aimerai tout simplement qu’elle reste encore petite un peu plus longtemps ou normalement. Savoir qu’à huit ans de vie elle en paraîtra dix de plus… soit dans six ans et demi…

    Je pense qu’effectivement il faut que je profite le plus souvent et avec un grande attention des années de sa vie qui vont se dérouler sous nos yeux.

    J’ai un tas de projet avec elle mais aussi avec vous car l’éloigner de ceux qu’elle aime, même pour être avec moi, serait une très grande et belle erreur. Au delà de mon amour propre et de mes envies il y a aussi ses besoins. Je pense que la paternité c’est aussi savoir faire des concessions pour le bien de ses enfants.

    Quand j’analyse ma propre expérience sur la paternité (qui est toute récente j’en conviens) je me rend compte à quel point tu as un été un père exemplaire. Sans doute trop car s’il y a bien une personne qui est loin d’être égoïste c’est toi. Tu as toujours fait passer notre bonheur avant le tien. Comme si le simple fait de nous voir heureux suffisait à te le faire devenir.

    Je me sens bien piètre face à toi mais je boue d’une véritable reconnaissance à ton encontre moi qui souvent t’aie accusé d’être la cause de ma nouvelle condition. Est-ce à cause de moi que tu as mis tes propres désirs entre parenthèse ?

    En te regardant je vois bien qu’être père n’est pas une sinécure, de plus on fait souvent des erreurs mais justement! C’est en faisant des erreurs que nous avançons et il ne faut jamais revenir en arrière, toujours avancer. C’est ce que tu as fait alors que tu avais en face de toi un enfant en pleine crise de rébellion qui sans même te dire quoique ce soit voulait te faire assumer une responsabilité que tu ne connaissais que trop bien.

    Papa, je crois que la plus belle des reconnaissances est de te prouver à quel point ce que tu as fait pour nous à eu des répercutions positives dans nos vies. Nos avenirs. Que ce soit moi mais aussi les autres.

    Certes, je suis le seul auquel Dieu a octroyé le droit d’engendrer de façon naturel mais ce n’est pas le plus important. Le plus important c’est la façon avec laquelle je vais assumer ce cadeau du ciel.
    Je ne suis pas seul, il y a ma Bella mais aussi vous tous, toi…

    Je ne t’aie jamais autant aimé, autant vénéré que depuis le moment où j’ai compris la signification d’être moi-même un père. Père cela veut dire si peu et tellement à la fois.

    Peu importe ce qu’ils deviendront, l’important c’est de jouir pleinement des possibilités qui s’ouvrent à nous. De faire les meilleurs choix et d’en être fier quoiqu’il arrive.

    Merci d’avoir pris le temps de me répondre, d’avoir lu aussi mes doutes et mes peurs.
    Une dernière petite chose : mon cœur s’il l’avait pu, se serait gonflé de fierté et de joie à l’évocation de ma ressemblance avec toi.

    Même si je ne t’égalerai sans doute jamais, je ferai de mon mieux pour appréhender la vie, celle de ma famille avec tout autant de sagesse que tu ne le fais déjà.

    Ton fils qui t’aime.

    Edward

    • Bonjour,
      Je viens juste de decouvrir ce merveilleux site :s
      J’adore vraiment cette saga de livres et le film !!!!! Je suis trés fan et Edward et Bella sont vraiment magnifiques !!!!!
      Ces deux lettres sont très belles !! Je me pose une question : Est ce bien Edward, Bella, Carlisle, Esmée […] qui nous répondent ?
      A bientot j’espere

  4. ONHHH !!
    *Larme au yeux *
    Vous avez tjrs les mots pour faire pleurer vous hein , a croire que vous faite expres (L):P
    Très touchant 🙂
    Continue tjrs edward tu me rend follee de tes textes !
    xooxxx !!!

  5. Carlisle,Edward!!

    Vos deux textes m’ont touché à un point telle que moi qui pleure très rarement,les larmes se sont mis à couler sur mes joues sans m’en rendre compte!!!

    Tout ce que vous dites est tellement vrai et authentique!!

    Vous insuflez de l’harmonie et de la beauté !!!
    Vous insuflez de la sagesse et de la bonté!!!
    Vous insuflez de l’amour,tellement d’amour!!!

    Merci messieurs!!

  6. edward, carlisle, je doute fort que je doive me méler a votre conversation entre père et fils. De toute facon rien n’égalisera jamais les conseils d’un père

  7. Magnifique et tellement vrai.
    Même quand un enfant grandi normalement , on sait qu’un jour , il prendra son envole mais cela doit être d’autant plus diificile quand nous savons que ces dans très peu de temps.
    Quand j’ai rencontré mon copain , il était déjà père et quand je l’ai présenté à mon propre père , sa reaction fut très brutal.
    Il a eut à peu près la même reaction que Charlie contrairement à ce dernier le mien à voulu que je coupe contact avec mon copain pretextant que les relations amoureuses ne sont reservés qu’aux adultes. Cela m’a fait souffrir. Le choix fût difficile et douloureux : mon père ou mon Amour ?
    Heureusement , j’ai contournée ce soucis et pas eu à faire de choix.
    Sincérement si mon père m’avait empêché de m’épanouir auprès de celui qui est devenue bien plus qu’un petit ami alors je lui en aurait voulu toute ma vie ( de toute manière , je l’aurai rejoint quand même , na :p ). Les relations entre parents/enfants sont les plus difficile à comprendre.
    C’est un amour pur et si violent à la fois.
    Ton avantage Edward est de savoir qui est l’homme de la vie de ta fille , tu es presque certain qu’elle ne fera pas de mauvaise expérience auprès d’un homme qui ne la mérite pas.
    Après je comprend aussi ton probléme être le mari , le fils et le père c’est pas évident. Si tu prend en compte tes besoins et ceux de tout le monde alors tu arriveras à tout concilier.
    Tu as de la chance d’avoir un père comme Carlisle.
    Carlisle votre réponse est touchante , dans ces quelques lignes écrite à votre fils on ressens bien toute la tendresse que vous avez à son egard.
    Vous lire , vous et votre fils ne fait que m’aider à comprendre et à pardonner mon père de son attitude envers celui qui m’a sauvé d’une mort certaine.
    Peut être devrait il lire vos lettres…
    Bon courage et passez une excellente journée.
    Aurélie

  8. Carlisle

    cette lettre est magifique Edward naurrait pas pu avoir mieux comme reponse et je suis sur que ca va l’aider a passer au travers de ses craintes. Puis pour jacob, si Edward resfuse quil passe du temps avec elle ,il devra faire avec

    amitier
    liliann may

  9. Wahou , j’en reste le soufle couper . C’est tous simplement Wahou j’ai pas d’autre mots … Je trouve que l’amoure entre pere est fils est trop beau surtout quand le fils est Edward et le père Carlisle .

Laisser un commentaire