Twilight face à la mort

Edward se laissera t-il tenter ?
Edward se laissera t-il tenter ?

Il y  a une chose qui m’a légèrement dérangée dans la saga Twilight: La mort omniprésente. Qu’on le veuille ou non, nos vampires préférés sont des êtres humains dont le corps est mort.
Hors ce fatal constat ne semble pas déstabiliser énormément Bella. Bella si mature et si bien dans sa tête. J’ai trouvé cela étrange. Étrange d’autant plus qu’elle ne voit l’état de vampire que comme un atout et une force.

À aucun moment elle ne remet en question sa volonté d’être comme  Edward. Un être froid dénué de vie. Pire encore elle le supplie de le faire.

Dans un sens c’est comme si elle lui demandait de la tuer pour de bon. On comprend mieux l’attitude négative d’Edward face à notre héroïne sans peur et reproche !

Quel est donc le message caché de Meyer dans ses romans qui je le rappelle, sont ciblés pour les ados ? Que l’amour est plus fort que tout ? Que l’amour est une fatalité ?

Edward est représenté comme le pêché mortel. Bella veut mordre dans cette pomme si belle mais pourtant empoisonnée et rien ne l’empêchera de le faire. Même pas la pomme elle même ! J’ai toujours trouvé cet aspect des romans difficile à cerner. Bella de ce côté là semble si aveugle face à ce qui l’attend. Comme si elle ne semblait pas mesurer la signification de cet acte sans retour.

De mon point de vue, je ne le cautionne pas. Edward a bien raison mais malheureusement comme le dit si bien Blaise Pascal : Le coeur  a ses raisons que la raison ignore. Cet adage vaut pour nos héros qui semblent se laisser glisser par un destin sombre et hors-norme.

A propos Artemissia 3972 Articles
Créatrice et responsable du webzine "Songe d'une nuit d'été". 3 enfants, passionnée de lecture. Aime être transportée dans d'autres univers grâce aux livres.

10 Commentaires

  1. Héhé ! Merci d’être passée sur mon blog =D

    En ce qui concerne ton article, que j’aime beaucoup d’ailleurs puisque ce n’est pas souvent que l’on peut voir un avis personnel (a part des news, des photos, et encore des spoilers), je pense comme toi. Peut être qu’elle veut dédramatiser la mort… je ne sais pas. Le problème de la mort ne m’a absolument pas dérangée (J’ai un « style » gothique, je peux dire que je suis un peu habituée ^^), mais c’est vrai que pour un livre « d’ado » c’est poussé quand même. Ce n’est pas une comparaison mais c’est comme si on mettait du Anne Rice dans le rayon « 12/14 ans », il y a aussi la représentation biblique, comme tu as dit avec la pomme, etc… y’a le sexe avant le mariage. Mais je ne sais pas si elles (ils) se rendent compte du message « caché », elles pensent d’abords a savoir si Bella va enfin se marier avec Edward xD

    Et puis pour Bella, je pense que c’est pour représenter le côté innocent et « naïf », elle ne sais pas à quoi s’attendre même si on lui a expliquée, elle est insouciente, a partir du moment où elle avec Edward elle est prête à mourir (Ca à l’air si simple comme ça)… Mais c’est vrai que Stephenie à fait fort pour ça. Et même si je suis habituée avec ce genre de lecture je suis aussi paumée que toi lol

    Tout ce que je souhaite c’est que la mort ne prenne pas trop d’importance dans Breaking Dawn, ça me ferais chier de voir des persos mourir… xD

    wow je parle un peu beaucoup xD

  2. C’est vrai que l’acceptation de Bella face à la condition d’Edward m’a vraiment déstabilisée. Sans doute pense je comme ça du fait de mon âge. Qu’on le veuille ou non le statut vampirique D’Edward fait qu’il est humainement mort. Que Bella soit fascinée par lui, on peut le comprendre mais qu’elle veuille DEVENIR comme lui ?!

    C’est pour cela ( mais j’en parlerai dans un prochain article) que Jacob est un personnage conducteur et important de la série. Il est tout le contraire d’Edward. Il est vivant, sentimental et très chaud ( du fait de son état d’animal) alors qu’Edward est froid et mort.

    Au delà d’un simple roman d’ados je crois qu’il y a plus. Malheureusement je ne suis pas Meyer pour savoir ce qu’elle pensait en écrivant le bouquin et sans doute ne pensait-elle à rien… Enfin bref moi j’y vois au contraire pleins pleins de choses très intéressantes à développer à l’avenir.

    Merci à toi aussi de ton passage sur mon blog. Ca te dit un petit lien ? ( MDR, j’ai l’impression de te proposer à boire 😉 )

  3. Bien sur que ça me dit lol

    De toute façon j’ai toujours considérée Edward comme la passion et Jake la raison. Après il faut voir le choix de Bella : la raison ou la passion .(Je me méfie, j’ai l’impression que Meyer nous réserve de belles surprises, je n’ai pas lu les spoilers, mais c’est la première fois que je suis vraiment tentée et c’est dure d’y résister xD)

  4. Pour moi ma pensée est que Bella se faisant transformer reste un acte d’amour , et un acte risquée mais irréfléchie
    que la passion emporte ,malgré la raison elle prèfére mordre la pomme qui reflète bien la tentation
    ça nous donne comme message que l’amour n’a aucune
    frontière que malgré les barrières l’amour rend plus fort que tout indestructible que même si Bella joue avec le feu elle trouve le moyen d’aimer l’amour est juste plus fort que la mort .

  5. Je lis vos comments et j’adhère à votre théorie de l’amour éternel et plus fort que tout. Maintenant, il y a un aspect que je ne pense pas avoir trouvé dans vos messages: et si Bella, adolescente raisonnable et mature, faisait en fait part comme ça de son mal de vivre? Si je me souviens bien, sa situation familiale au début du récit est loin d’être gaie (sorry, mais je débute mon exploration de Twilight); or, elle est toute jeune encore, à l’âge où certains se disent que la vie ne vaut rien, qu’ils veulent mourir. Je me demande si Stephenie Meyer n’a pas essayé par le comportement d’Edward de dire aux lecteurs que le suicide n’est pas la solution, même par amour. Enfin, c’est un avis perso, peut-être que je me trompe.

  6. Je pense en fait après réflexion que Bella ne voit pas la mort en regardant Edward et sa famille mais des êtres beaux et fort. Bella veut être forte parce que c’est dans sa nature de vouloir soutenir les autres. Lorsque tu liras  » Révélation » tu comprendras sans doute mieux.

    Pourtant il est claire que cette  » force  » a un prix très lourd : sa vie d’humaine mais pour Edward elle devient déraisonnable.

    Effectivement on peu penser que S. Meyer par le biais d’Edward ait passer ce message mais je ne pense pas que ce soit le cas. Elle n’explore pas jusque là la complexité des relations, humaines. Au lecteur avisé alors d’en tirer ses propres conclusions.

    Ce chemin de penser tient très bien la route et on pourrait le développer longtemps. Merci Castafiore618 🙂

  7. Chère Artémisia, j’ai suivi ton conseil et j’ai lu Révélation juste après les trois autres tomes de la série. Je continue à penser malgré tout qu’il y a dénonciation du suicide vu le temps qu’il a fallu à Edward pour accepter que Bella devienne un vampire. Il a quand même fallu qu’elle soit mourante pour qu’il lui donne son venin. Et ne parlons pas du nombre de fois où Bella s’est fourrée dans des situations impossiblement mortelles (elle est à gifler, des fois! Lol). Ne me sors pas l’histoire de son sang spécial parce que pour le deuxième tome, ça ne marche plus! Lol encore!
    J’ajouterai à cela un truc qui me traverse l’esprit. Il y a aussi dans les trois premiers tomes une sorte de code de moralité: no sex avant le mariage. On peut y voir les préceptes religieux de l’auteure (mormons, je crois); mais si c’était une incitation pour les jeunes de se protéger ou à s’abstenir.
    Si on y réfléchit, Edward ne veut pas se « perdre » et faire de mal à Bella dans un moment d’égarement. Ok, c’est un vampire, mais comme nous le savons, il y a peu de vampires dans nos parages, alors comment interpréter cela dans la vie réelle ? D’un côté, nous avons l’idéalisation du suicide par certains et ceux qui veulent éviter le pire; de l’autre une espèce de maladie incontrôlable même si dans le roman, ce n’est pas une maladie mais une nature et que cette nature peut tuer ceux qui l’entourent.
    Tout n’est peut-être pas clair, mais pourquoi pas?
    @+

  8. salut
    je suis là parce que je recherche une phrase spéciale du film et du bouquin. C’est une phrese au sujet de la mort et de la vie. la difficulté de la vir et la facilité de la mort.
    la connaissez- vous??

Laisser un commentaire