Nombre de pages : 474 pages
Editeur : Milady
Date de sortie : 13 novembre 2019
Collection : Milady Chicklit
Langue : Français
ISBN-10: 281123165X
ISBN-13: 978-2811231651
Prix : 14,90 €
Disponible sur liseuse : Oui – 2,99 €

De quoi ça parle ?

Noël, le cauchemar de tout célibataire !

À trente-huit ans, Emily a un travail satisfaisant, des amis fabuleux, et surtout, un appart merveilleux, situé à 661 kilomètres de sa famille un peu trop intrusive. Sa seule source de stress est Evan, son jeune voisin, qui a tendance à écouter la musique à fond, et fait encore plus de bruit la nuit… Mais qu’importe ! Heureuse en couple avec Robert, Emily espère bien l’inviter chez elle pour Noël et lui présenter ses parents. Finies les questions indiscrètes ! Mais quand Robert rompt avec elle, Emily en est malade. Comment va-t-elle pouvoir affronter sa famille ? Bien déterminée à reconquérir Robert, Emily fait appel au fêtard d’à côté…

La chronique de Orme Etoile

Mon avis :

Harlequin nous offre ici une magnifique édition collector d’une romance de Noël, sortie initialement l’année dernière. A cette occasion, Songe avait déjà chroniqué ce livre. Mais contrairement à Orme Etoile, je n’ai pas réussi à rentrer dans cette histoire.

Emily approche la quarantaine et est toujours célibataire. Or à l’approche de Noël, c’est toujours une angoisse pour elle d’être le centre des conversations. Mais cette année, elle va pouvoir amener Robert, son petit ami depuis 8 mois, en Ecosse rencontrer sa famille. Ou pas, quand elle comprend que Robert est marié, des enfants et qu’il avait omis de lui dire. Qu’à cela ne tienne, elle a annoncé un fiancé à sa famille, elle en apportera un. En la personne d’Evan, son voisin très bruyant, surtout la nuit… Cet arrangement part de biais dès le départ, les deux protagonistes s’insupportant. A cela s’ajoute une famille complètement loufoque. Mais Noël est une période particulière, qui peut parfois opérer des miracles.

L’histoire est très classique de celui qui prend la place du fiancé et qui séduit l’héroïne. Je n’ai pas réussi à m’intéresser à ces personnages. L’histoire met beaucoup de temps pour s’installer. Bien qu’Emily soit plutôt sympathique, elle ne me séduit pas. Le coup de Robert était assez prévisible. Du coup, je trouve qu’on passe beaucoup de temps avec lui, pour pas grand-chose. En revanche, on n’aperçoit Evan que tard et il n’est pas beaucoup développé. J’aurai aimé en savoir plus sur lui. Il est charmant, très drôle. Ce sont les personnages secondaires qui ont été plus fouillés à mon sens. La famille d’Emily est complètement frappée et assez caricaturale. Plusieurs répliques sont bien senties et on comprend l’appréhension d’Emily à la présenter à quiconque. Mais quand elle tombe les masques, elle est attachante.

Je pense que ce n’est pas une lecture dont je garderai un grand souvenir, dans le sens où il n’a pas de point remarquable. C’est une histoire classique avec des personnages trop caricaturaux pour s’y attarder. C’est un bon moment mais sans plus.