Darwin’s Incident T01 de Shun Umezawa

 

Charlie est né en laboratoire à la suite d’expérimentations génétiques, d’un père humain et d’une mère chimpanzé ; il est un « humanzee ». Spécimen unique, Charlie est recueilli et élevé en famille par un couple formé par un scientifique spécialiste des primates et par une avocate. 15 ans plus tard, Charlie le humanzee intègre le lycée et il fait la rencontre d’une jeune fille du nom de Lucy. Pourtant, l’arrivée de Charlie dans la communauté humaine va créer une onde de choc. Bien vite, les implications de son existence secouent la société américaine et, au-delà, suscite des questions au niveau mondial… Entre des activistes végan radicaux qui veulent en faire leur emblème et les bien-pensants qui estiment qu’il est la preuve vivante des dérives de la science, Charlie, qui incarne l’évolution malgré lui, va se retrouver au centre de bien des enjeux ! Lui qui aspire juste à avoir la vie la plus normale possible…

Mon avis :

Ce manga m’a longuement intrigué avant que je ne me décide à l’ouvrir pour me lancer dedans. Et autant vous le dire directement, je ne le regrette absolument pas.

Déjà, parce que le graphisme est somptueux ! Léché et détaillé avec des personnages aux traits hyper réalistes. Concernant notre héros, Charlie, il est à moitié chimpanzé, moitié humain, mais lui non plus n’est pas en reste, au contraire. J’adore les expressions de son visage, cela nous le rend terriblement attachant !

Vous allez me dire, d’accord les dessins sont beaux, mais ça ne fait pas tout et vous aurez raison ! J’ai adoré l’intrigue ainsi que les différentes questions écologiques et d’éthiques qui s’y cachent. Tout comme les idéologies de certains qui peuvent devenir dangereuses quand elles tombent entre de mauvaises mains ou sont mal dirigées.

La question du véganisme et de la maltraitance animale y est traitée, mise en avant même. Dans ce thriller mâtiné de SF la chaine alimentaire telle que nous la connaissons est remise en question. Les êtres humains ont-ils le droit de manger de la viande, donc de tuer des animaux pour cela ? Cette thématique de la maltraitance animale est au centre du récit, mais montre également les dérives d’une organisation censée défendre les droits des animaux aux méthodes plus que douteuses. Cette dernière, sous couvert du bien être animale, n’hésite pas à revendiquer des actes terroristes graves.

Et, leur but est de récupérer notre héros pour en faire son fer de lance, son martyre. Mais Charlie en plus d’être très agile est intelligent, plus que la moyenne et il est prêt à tout pour protéger sa famille humaine qui l’a adopté ainsi que ses nouveaux amis.

Je n’ai pas vu les pages défiler avec ce premier tome. J’avais l’impression de regarder une série télé. D’ailleurs, il y a l’ennemi de Charlie, un peu cliché c’est vrai, un flic mal embouché qui déteste Charlie, de fait de son passé où il aurait attaqué des humains lorsqu’il était petit. On ne sait pas encore pourquoi, et je suis curieuse de connaitre la raison qui l’aurait poussé à agir ainsi.

Dans un sens, je trouve que Darwin’s Incident me rappelle dans les grandes lignes le film de La Planète des Singes : Les Origines.

Bref. Ce premier tome pose les bases d’un récit oscillant entre science-fiction et thriller qui possède tous les éléments pour me plaire : une intrigue qui tient la route, des personnages bien campés et un graphisme réaliste bien travaillé.

Affaire à suivre !

Dessins et Mise en pages
L'histoire
Les personnages
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...)
L'intérêt des lecteurs

Excellent ! J'ai adoré cette lecture.

User Rating: Be the first one !

Pour lire un extrait du manga sur le site des éditions Kana, cliquez sur le bouton

Julie F. / Artemissia Gold

🦋 Julie / Artemissia 🦋 Lectrice compulsive et blogueuse à mes heures perdues. Depuis peu, j'écris des romans publiés aux éditions Elixyria sous le nom de plume de Julianna Hartcourt.

2 Commentaires

  1. J’ai aussi beaucoup aimé ce tome et fait le rapprochement comme toi avec La Guerre des Singes.
    Mais surtout j’ai aimé le ton juste et subtil pour parler de sujets casse-gueule comme le terrorisme ou le veganisme. C’était surprenant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :