Intra-Muros de Elodie Meste

Il y a quelque temps, j’ai été contactée par l’autrice qui m’a parlé de son roman et qui a eu la gentillesse (en accord avec sa maison d’édition) de m’envoyer son titre, Intra-Muros en service de presse. Je dois bien avouer que le résumé alléchant a su me donner envie de découvrir plus en amont son univers.

Le résumé qui a su titiller ma curiosité :

Nina est une magicienne immortelle qui ne craint qu’une chose : tomber entre les griffes de celui qui la poursuit sans relâche depuis des décennies. Il la traque depuis qu’elle a quitté son Pérou natal, n’hésitant pas à traverser des continents entiers dans l’espoir de la rattraper.

Pour le fuir, elle va se réfugier à Paris, une ville à feu et à sang dirigée par des criminels, qui porte les stigmates d’une guerre civile.

Grâce à ses rencontres dans ce monde empli de violence, parviendra-t-elle enfin à arrêter celui qui la pourchasse ?

Mon avis :

Ce titre est de l’urban fantasy mais il mélange également un univers dystopique que j’ai trouvé intéressant. Cela change de ce qu’on peut lire en urban fantasy plus traditionnelle et je dois bien admettre que ça fait du bien. De plus, Nina, l’héroïne, est une femme de notre temps qui sait ce qu’elle veut et n’hésite pas à se battre pour ses idées. Malgré son statut de proie vis-à-vis de son ennemi, je dirais qu’elle est libre… enfin autant qu’elle le peut. J’ai bien aimé cet aspect là du personnage.

Pour ce qui est de l’histoire, dans l’ensemble, j’ai bien aimé. Élodie Mestre a un très joli style d’écriture, très prometteur. On rencontre donc Nina lorsqu’elle est enfant, des siècles plus tôt. Très vite on comprend ce qui attend notre héroïne. Ensuite, on la retrouve dans un futur assez proche du nôtre ou le monde a décliné (un peu à la Mad Max). Nina est en fuite. Elle est toujours traquée par son ennemi, sa némésis, un certain homme-loup. On ne sait pas grand-chose de lui hormis sa mission : celle de retrouver Nina et de la tuer.

Notre immortelle héroïne réussit à lui échapper et va être prise en stop par un couple qui retourne sur Paris. Un Paris qui n’a plus rien à voir avec la ville que nous connaissons. La capitale française est devenue une sorte de ghetto ou plusieurs gangs se livrent une guerre acharnée. Nina va donc atterrir dans l’un des gangs et travailler pour eux, pensant ainsi échapper à son ennemi de toujours.

Je ne vais pas tout vous dévoiler, mais sachez que j’ai aimé l’idée d’un univers sombre et inquiétant. Mélanger deux genres différents est, selon moi, le gros plus de ce titre. Pour ce qui est de l’histoire de Nina, elle est sans doute un peu plus décevante, car trop courte, pas assez fouillée. L’univers aurait mérité d’être plus développé, les personnages travaillés avec plus de profondeur. En lisant ce récit, on le survole sans jamais vraiment aller jusqu’au bout. Tout comme la partie romance. Elle est là, elle existe même si ce n’est pas le fil principal et je la trouve assez mal amenée finalement.

Quant à la fin, eh bien… je suis restée sur ma faim. Les retournements de situations vont trop vite à mon goût. Du côté de l’homme-loup, des rebondissements de taille ont lieu et les explications données ne convainc pas vraiment.

Si j’ai dévoré ce roman très bien écrit, je suis un peu triste, car je lui trouve un gout d’inachevé. Il a tellement de potentiel ! Mais, tout va trop vite et sincèrement l’univers est tellement bien pensé qu’il aurait mérité d’être plus approfondi. Tous comme les personnages entourant Nina. 

Bref. Malgré mes quelques bémols, j’ai quand même bien aimé cette histoire originale bien écrite avec une héroïne forte et réaliste malgré tout. Le nom d’Élodie Meste est à retenir. En tout cas, je vais surveiller cette autrice de près.

La plume de l'auteur/l'autrice - 86%
L'histoire - 70%
Les personnages - 70%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 81%
L'intérêt des lecteurs - 85%

78%

Une plume entreprenante. Une héroïne forte pour une histoire qui sort des sentiers battus, mais qui aurait mérité d’être un peu plus approfondie, à mon humble avis.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :