Sans Cœur de Angel Arekin

Abigael se sent quelconque et tente en vain d’attirer le regard des hommes, quitte à passer pour une fille facile. L’arrivée de Ciaràn Mordret dans son quotidien va changer la donne, et son étrange proposition bouleverser tous les repères de la jeune fille.  À mesure que ses sentiments grandissent pour le beau et ténébreux Ciaràn, Abigael comprend que son comportement atypique cache un lourd secret. C’est sa vie entière qui peut basculer si elle choisit de rester avec lui…

:star: Sans Cœur de Angel Arekin

Nombre de page : 432 pages
Editeur : BMR
Date de sortie : 23 août 2017
Collection : BMR
Langue : Français
ISBN-10 : 2012256848
ISBN-13 : 978-2012256842
Prix éditeur : 18€
Disponible sur liseuse : Oui (et déjà disponible à 9,99€ ICI)

De quoi ça parle ?

Abigael se sent quelconque et tente en vain d’attirer le regard des hommes, quitte à passer pour une fille facile. L’arrivée de Ciaràn Mordret dans son quotidien va changer la donne, et son étrange proposition bouleverser tous les repères de la jeune fille.  À mesure que ses sentiments grandissent pour le beau et ténébreux Ciaràn, Abigael comprend que son comportement atypique cache un lourd secret. C’est sa vie entière qui peut basculer si elle choisit de rester avec lui…

SANS COEUR est une fiction dark qui n’entre pas dans les codes de la romance classique : romance y rime avec violence, séduction avec soumission, et certaines scènes peuvent surprendre les lectrices non averties.

:star: Mon avis :

Le résumé m’a complètement interpellé, aussi le fait que ce soit de la dark romance. J’étais curieuse alors j’ai cliqué sur acheter et me voilà partie dans une lecture surprenante.

Déjà, le héros est irrémédiablement malade. Est-ce que vous connaissez la série Personn Of Interest  et le personnage de Sameen Shaw ? Cette dernière est sociopathe et ne sait rien ressentir d’autre que la haine et la colère. Notre héros, Ciaràn, c’est pareil. Quand il va faire la connaissance d’Abigael, il pense enfin avoir trouvé la fille qu’il pourra manipuler à son gré. Abi est d’origine pauvre, avec des parents atroces, malgré tout, elle ne sera pas telle qu’il pensait qu’elle soit.

Abi se sous-estime beaucoup et pourtant, elle aura assez d’orgueil pour ne pas vouloir tout ce que Ciaràn exigera d‘elle. Même si on peut se demander pourquoi elle accepte un tel marché avec lui, l’incarnation même du diable, on est curieux de la suivre.

Suivre l’évolution de leur « relation » alors que tout semble voué à l’échec. J’ai été surprise par la plume ultra addictive et prenante d’Angel Arekin. Un vrai plaisir, vraiment. Pourtant, avec le temps, je deviens difficile, mais là, elle m’a totalement charmée.

Il y a un truc avec cette histoire, c’est indéniable. J’ai aimé cette ambiance aussi malsaine qu’elle met mal à l’aise, que ce soit le lecteur ou bien même les protagonistes. La famille de Ciaràn semble calquée sur le héros : pas très stable avec plus de squelettes dans leur placard que dans un cimetière. C’est dire.

Ciaràn est-ce qu’il est : instable et perturbé avec un handicap émotionnel qui le rend potentiellement très dangereux. Je dois dire que je n’ai pas compris comment Abi pouvait accepter tout cela. Après, elle se mésestime beaucoup et n’a pas grande opinion d’elle-même. Enfin au début, car plus le récit avance et plus elle reprend la main sur sa vie. Elle comprend bien que dans ce qu’il lui demande, elle est la grande perdante. J’ai aimé qu’elle finisse par se rendre compte des failles, même si pour ma part, j’ai préféré le frère de Ciaràn, Declan.

Dans l’ensemble, cette histoire bien que Dark est ultra prenante. On suit l’évolution d‘une relation assez spéciale entre deux être que tout oppose. Toutefois, quelques rebondissements assez surprenants me donnent vraiment envie de connaitre la suite. De savoir jusqu’où Ciaràn pourra aller et jusqu’à quel point Abi acceptera la maladie de l’homme dont elle s’est éprise.

Ce que je retiens de ma lecture ?

  • Un récit, malgré son côté très sombre, des plus addictif.
  • Des personnages bien travaillés.
  • Une ambiance accrocheuse.
  • La plume de l’auteure qui est vraiment plaisante à lire.

Si vous n’avez pas froid aux yeux, Sans cœur saura vous tenir en haleine jusqu’à la dernière page.

Acheter ce livre sur Amazon

 
A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

1 Rétrolien / Ping

  1. Sans âme de Angel Arekin-Sans âme de Angel Arekin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*