RE:ZERO Tome 1 de Tappei Nagatsuki

RE:ZERO Tome 1 : Re:vivre dans un autre monde à partir de zéro de Tappei Nagatsuki


Broché :
280 pages
Éditeur : Ofelbe
Date de sortie : 15 juin 2017
Langue : Français
ISBN-10 : 2373020300
ISBN-13 : 978-2373020304
Prix éditeur : 13,99 €
Disponible sur liseuse : Non

Résumé :
Endurer les douleurs engendrées par la mort pour affronter les difficultés de la vie…
Une réalité sans fin…

Subaru Natsuki fait la connaissance d’Émilia, une jeune fille aux longs cheveux d’argent qui l’entraîne dans une dimension peuplée de monstres et d’ennemis en tous genres particulièrement hostiles. Le jeune homme a juré de la protéger, mais il ne résiste pas longtemps dans ce monde violent où il est tué rapidement.

Pourtant, il revient d’entre les morts à l’aide d’un pouvoir qui le ramènera toujours à son point de départ. Subaru entame alors un combat perpétuel dans lequel il essaie, peu à peu, de changer le futur, où chaque fois les souvenirs sont à reconstruire…

Mon avis :

Je suis une grande fan du Japon et j’adore les anime et les mangas en général. J’avais déjà entendu parler du format « light-novel » sans jamais avoir eu l’occasion de le tester. Lors des Imaginales d’Epinal, un stand était dédié aux éditions Offelbe qui traduit des light-novel en français et on m’avait tellement bien vendu « Re:Zero » que je souhaitais énormément le lire !
Tout d’abord, pour ceux qui ne sauraient pas ce qu’est un light-novel : il s’agit de l’adaptation en roman d’un manga, le tout parsemé de magnifiques illustrations.

Mon avis sur ce roman est complètement mitigé. Je vais vous détailler les points négatifs puis positifs, cela vous permettra de vous faire ensuite votre propre idée.

Les points négatifs :

  • Le résumé du roman spoile beaucoup trop à mon goût. Et d’ailleurs si vous ne l’avez pas lu, ne le faites pas ! Cela m’a gâché carrément le plaisir de la découverte car ce qui est raconté dans le synopsis ne se passe qu’au bout de 100 pages (sur un livre de 280 pages) !
  • J’ai trouvé l’écriture bizarre. En effet, notre héros, Subaru, a tendance à parler tout seul alors que cela aurait pu être retranscrit au niveau des descriptions ou dans ces pensées. De plus, il a parfois une façon de s’exprimer assez étrange ce qui fait que je ne me suis pas attachée à lui.
  • La narration : ça pourrait aller avec l’écriture mais je ne sais pas si ce point-ci pêche côté oeuvre initiale ou côté traduction. En effet, certaines tournures de phrases m’ont semblé bancales, avec des répétitions.

Les points positifs :

  • L’histoire est vraiment originale et l’auteur arrive à nous raconter les choses de façon différente à chaque fois.
  • Les personnages sont vraiment sympathiques (sauf le personnage principal). Mention spéciale au petit Pack ♥
  • Les images qui parsèment le roman sont juste magnifiques et permettent de s’immerger dans l’histoire encore plus. Dommage qu’il n’y en ait pas plus (surtout dans le dernier tiers du roman)

Plusieurs fois, lors de ma lecture, je me suis dit que cette histoire devait être juste géniale en manga ou en anime. Certaines scènes sont vraiment bien décrites et m’ont donnée envie de voir l’anime (ce que je vais bientôt faire !).
Malgré tout, je pense que ce light novel est sans doute dédié à un public plus jeune que moi de part son écriture un peu simpliste et sa narration parfois un peu inégale.

Il n’empêche que la maison d’édition a sorti plusieurs autres light-novel et Log Horizon est un des prochains romans que je vais lire !

Acheter ce livre sur Amazon

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*