ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

Irrésistibles patrons – Collectif

 Chronique réalisée par RoseRose

Irrésistibles patrons, Collectif


Irrésistibles patrons, Collectif, HarlequinNombre de pages
: 384 pages
Éditeur : Harlequin
Date de sortie : 1er mai 2016
Collection : Hors série
Langue : Français
ISBN-10 : 2280360640
ISBN-13 : 9782280360647
Prix Éditeur : 7,70 €
Disponible sur Liseuse : oui

Son résumé :

 

Dans les bras d’un grand patron, Janice Lynn

Accompagner son patron, le Dr Vale Wakefield, à un mariage ? Pour Faith, c’est hors de question. Car, alors qu’elle rêve de s’abandonner entre ses bras virils, Vale, lui, semble ignorer que sous sa blouse de brillante neurologue se cache une femme, avec des sentiments et des désirs… Et elle ne peut compromettre sa carrière pour cette dangereuse attirance…

Envoûtante rencontre, Caroline Anderson

Grand, large d’épaules, une voix rocailleuse et sexy : Ben Walker, le nouveau voisin de Daisy, est l’homme le plus beau qu’elle ait jamais vu. Seulement voilà, il est aussi son nouveau patron, et Daisy sait qu’elle ne doit en aucun cas entretenir avec lui des liens trop intimes…

Un trop séduisant milliardaire, Natalie Anderson

Quand elle se retrouve face à Lorenzo Hall, son nouveau patron, Sophia Braithwaite se sent soudain au bord de la panique : n’a-t-elle pas fait une énorme erreur en acceptant ce poste ? Car, si elle cède au désir intense qu’elle ressent pour ce milliardaire bien trop séduisant, ne risque-t-elle pas de compromettre son travail et de décevoir, de nouveau, sa famille ?

Mon avis :

J’ai bien aimé ces trois histoires, qui mettent en scène patron et employée (bon, mon côté féministe regrette un peu qu’il n’y ait pas au moins un des récits où la demoiselle a un statut social supérieur au beau gosse, mais à la décharge des auteurs, elles n’ont pas fait de leurs héroïnes des jeunes femmes sans cervelle, bien au contraire, ce qui rattrape un peu).

Dans les bras d’un grand patron

Votre patron vous plaît, vous sentez que vous ne le laissez pas indifférent mais c’est compliqué de faire le premier pas, et il vous invite au mariage de sa cousine pour ne pas avoir à subir les remontrances de sa mère sur le célibat, qu’est-ce que vous faites ? C’est la question que se pose Faith. La jeune femme a un cerveau (contrairement aux jeunes enamourées que fréquente le Dr Vale Wakefield), une histoire compliquée… mais est très attirée par le beau neurochirurgien. C’est un jeu du chat et de la souris qui se joue, mais les rôles finissent pas être renversés, pour notre plus grand plaisir. L’auteur joue également très bien entre le côté professionnel et le côté personnel de Faith. La jeune femme fait son chemin dans le monde de la neurochirurgie et cherche à panser ses blessures sans tomber sous le charme du beau docteur.

Une romance très sympathique et qui ne tombe pas dans les clichés !

Envoûtante rencontre

Prenez votre voisin qui vient d’emménager et a réussi à voir son plafond lui tomber sur la tête (sans dommage bien sûr), prenez sa jolie voisine qui décide de l’aider, qui arrive en retard au travail et tombe sur son nouveau patron… le-dit voisin. Leur rencontre démarre sur les chapeaux de roue, et va continuer ainsi. Mais Ben a un passé un peu encombrant, et au bureau, le Dr Evan n’est pas là pour les aider.

Là encore, les personnages sont attachants et bien construits. La romance avance doucement, avec des interrogations d’un côté comme de l’autre. On n’est pas dans un schéma où les deux héros se rencontrent, sortent ensemble, ont un problème puis se retrouvent. C’est un peu plus complexe que ça ici, et Ben comme Daisy a un passé compliqué.

Encore une fois une romance qu’on prend plaisir à lire !

Un trop séduisant milliardaire

On change complètement de registre cette fois, avec une histoire qui ne se passe pas dans le milieu médical. Sophia est une jeune femme qui n’a pas vraiment besoin de travailler, mais qui décide de dépanner temporairement une amie qui travaille pour une organisation caritative tenue par un beau gosse du tonnerre, Lorenzo Hall. Des trois nouvelles, c’est peut-être celle qui est la plus conventionnelle. Le début est plutôt étonnant et jouissif, avec une Sophia qui arrive à faire rabattre son caquet à son patron, mais le retournement de situation intervient ensuite assez rapidement. De plus, la jeune femme a tendance à se laisser marcher sur les pieds par sa famille, et c’est Lorenzo qui va la « sauver » de cette attitude en lui montrant ce qu’elle vaut vraiment.

On est ici dans la romance très traditionnelle, un peu vieillotte, ce qui est dommage au vu des deux premières histoires.

Excellent

 

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils