ASCFAventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

Il était une fois un Duc de Tessa Dare

Les Héritières Tome 1 : Il était une fois un Duc de Tessa Dare

Il etait une fois un duc de Tessa DarePoche : 380 pages
Editeur : J’ai lu
Date de sortie : 2 mars 2016
Collection : J’ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290124613
ISBN-13: 978-2290124611
Prix Editeur : 7,40€
Disponible sur Liseuse : OUI

Lire un extrait du roman

Acheter chez J’ai Lu Pour Elle

 Son résumé :

Petite, Isolde Goodnight croyait aux histoires merveilleuses de son père, un écrivain à succès. À vingt-six ans, l’adversité lui a fait renoncer à ses rêves d’enfant. C’est alors qu’une lettre lui annonce un héritage inattendu. Pleine d’espoir, Isolde puise dans ses derniers deniers pour rejoindre Gostley Castle. Là-bas, elle est terriblement déçue : son parrain ne lui a pas légué d’argent, mais un château sinistre ! Pire, l’ancien propriétaire y réside toujours. Un malotru balafré, qui se présente comme le duc de Rothbury et… qui est aveugle. Comment pourrait-elle décemment le chasser de cette demeure, désormais leur seul refuge à tous deux ? Le conte semble tourner au cauchemar, mais les bonnes fées ont plus d’un tour dans leur baguette.

Mon Avis :

Autant le style que l’histoire, j’ai tout simplement adoré et dévoré « Il était une fois un Duc » de Tessa Dare. Cela faisait même un petit moment que je n’avais pas pris tant de plaisir à lire une romance historique.

L’héroïne, une jeune fille sans le sou, va découvrir que le château que lui a légué l’un des amis de son père, est déjà habité. L’homme qui est un duc, vit en reclus dans cette grande bâtisse qui tombe en décrépitude et est bien décidé à faire partir celle qui réclame son due.
Ce titre oscille entre le roman et le conte de fée. Il y a un style chez Tessa Dare qui fait que le lecteur est totalement transporté par ses mots. Le héros, acariâtre au possible, est balafré et presque aveugle. Isolde l’héroïne n’est pas une beauté mais il émane d’elle un fort caractère et une motivation hors du commun.

Elle semble avoir toujours vécu dans l’ombre de son père, un écrivain talentueux qui avait un panier percé à la place du porte-monnaie et qui s’est bien gardé d’assurer le confort de sa fille quand il aurait passé l’arme à gauche. Malgré son état plus que précaire, Isolde va se battre pour obtenir ce qu’elle veut. J’ai vraiment adoré ces deux protagonistes aussi opposés et qui finalement finiront par s’attirer et se compléter. De plus, les personnages secondaires ne sont absolument pas en reste et porteront le récit avec beaucoup de jovialité nous donnant des scènes tout aussi savoureuses qu’amusantes.

En toute franchise, je n’ai pas été déçue par ce titre qui nous laisse entrevoir une nouvelle série tout aussi prometteuse que la précédente, « Les Demoiselles de Spindle Cove » que j’avais adoré. Le style de Tessa Dare fait mouche avec brio.

Si vous aimez la romance historique, ce titre est à lire d’urgence !

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Artemissia Gold

Administratrice du webzine depuis 10 ans. Songe d’une nuit d’été est un webzine culturel consacré à la littérature (Romans, BDs, Manga, Albums jeunesses etc.) mais aussi au cinéma, aux séries TV, à la musique et tout ce qui touche de près ou de loin au domaine du loisir et de la culture.

4 Commentaires

  1. Superbe chronique, jadore les romans historiques et les histoires damour dantan! Quant à la couverture, une héroine qui montre son dos au public me semble moyen comme choix artistique...Je préfère de loin un beau mec, qui correspond au personnage du roman. Cest censé nous faire rever, n`est ce pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils