ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN CONTEMPORAIN

Dans la peau de Coventry de Sue Townsend

Chronique de LittlepadfoodLittlepadfoot

:star: Dans la peau de Coventry de Sue Townsend

Dans la peau de Coventry de Sue TownsendNombre de pages :  256 pages
Editeur :  Charleston
Date de sortie : 
5 février 2016
Collection :  Grands Romans
Langue :  Français
ISBN-10:  2368120475
ISBN-13:  978-2368120477
Prix Editeur :  18€
Disponible sur Liseuse : NON

Son résumé :

«Il faut d’abord que je vous dise deux choses sur moi : la première, c’est que je suis belle, la deuxième, c’est que, hier, j’ai tué un homme du nom de Gerald Fox. Je suis une femme très ordinaire qui n’a aucun talent particulier, aucune relation influente parmi les membres de sa famille, aucune qualification en quoi que ce soit et aucun revenu. Hier, j’avais un mari et deux enfants adolescents. Aujourd’hui, seule et en fuite, je suis à Londres, sans mon sac à main. »
Fuyant un mari ennuyeux qui voue un amour inconditionnel à ses quatre tortues domestiques, une existence monotone dans le lotissement des Chemins Gris où il ne se passe jamais rien, et surtout la police, Coventry va se découvrir une âme d’aventurière… et de fugitive sans le sou. Tandis que tout le monde la recherche activement, ses tribulations en plein coeur de Londres, aux côtés de personnages tous plus rocambolesques les uns que les autres, vont se révéler bien plus drôles qu’une vie de femme au foyer dans la banlieue anglaise…

Mon avis :

Dans ce roman, on fait la connaissance de Coventry, une femme belle, qui adore son frère, déteste ses parents ainsi que sa propre vie qui lui semble bien monotone et sans artifice. Heureusement qu’il y a ses deux enfants. Après avoir commis un homicide involontaire sur la personne de son voisin violent et rustre, qui l’a bien cherché au final, elle va fuir à Londres pour échapper à la police.

Commence alors une histoire atypique, une satire de la société anglaise avec un superbe humour, anglais bien sûr ! On assiste à la déchéance de Coventry, qui va devenir une SDF et qui va rencontrer des personnages hauts en couleurs, qui m’auront fait rire, avec les d’Eresby le couple qui embauche Coventry comme bonne ou bien qui m’auront touchée comme Dodo.

Tout dans ce livre est dans l’exagération, que ce soient les personnages récurrents ou qui font juste une apparition, ou que les situations qui sont parfois totalement absurde et décalée de la réalité. Cela peut être parfois très drôle, j’aime beaucoup ce genre d’humour très satirique, mais cependant j’ai trouvé un cruel manque de réalisme par rapport au personnage de Coventry. Je n’ai pas du tout réussi à m’attacher à elle, car elle éprouvait aucun remord à sa fuite inconsidérée ! Pour ses enfants, elle finira par se réveiller à un tiers du livre, par contre pour son mari, pas une seule pensée sauf du soulagement d’être loin de lui. Je peux comprendre son ennui et son dégoût de lui, mais ne pas lui accorder une seule pensée, à la souffrance qu’il peut ressentir, j’ai trouvé cela un peu dur.

Les évènements et les courts chapitres qui s’alternent entre le monde de Coventry  qu’elle a délaissé et son point de vue à elle, vont très vite s’enchaîner. J’ai aimé cette lecture qui sort de l’ordinaire, avec un style détonnant. C’est une histoire déjantée, amusante, parfois dramatique mais qui promet une lecture qui va vous dépayser !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

4 Commentaires

    1. Ravie de t’avoir convaicue 😀 D’autant plus que ce livre a malheureusement fait assez peu de bruit à sa sortie, ça serait donc dommage de le louper 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils