Accueil ASCF Celles de la rivière de Valérie Geary

Celles de la rivière de Valérie Geary

9 Temps de lecture
1
0

Chronique par Littlepadfoot Littlepadfoot

:star: Celles de la rivière de Valérie Geary

Celles de la rivière de Valérie GearyNombre de pages :  400 pages
Editeur :  Mosaïc
Date de sortie :  4 novembre 2015
Collection :   MOSAÏC
Langue :  Français
ISBN-10:  228028247X
ISBN-13:  978-2280282475
Prix Editeur :  18,90€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

 La femme qu’emporte la rivière Crooked flotte entre deux eaux. Sur la rive, deux fillettes qui jouent dans l’après-midi ensoleillé. Elles sont les premières à découvrir le corps et, soudain, leurs jeux cessent. Leur enfance bascule dans la dureté du monde des adultes. La veille, leur père les a laissées seules suffisamment longtemps pour qu’elles puissent le croire coupable de meurtre. Pour ne pas le perdre, comme elles ont perdu leur mère quelques semaines auparavant, elles décident de mentir sur son emploi du temps… et resserrent bien malgré elles les mailles du soupçon autour de lui, le livrant en pâture à une petite ville dont les préjugés et les rancunes lui laissent peu de chances…

 Mon avis :

Dès la lecture du résumé de Celles de la rivière, j’ai su que ce livre allait me captiver et me plaire et encore une fois mon intuition livresque ne m’a pas trompée !

Le roman s’ouvre directement sur la scène qui va être l’élément déclencheur du roman. Ollie, dix ans et Sam, quinze ans, deux soeurs, vont trouver dans la rivière, là où elles ont l’habitude de jouer, le cadavre d’une femme. Quand elles se rendent compte que plusieurs éléments pourraient faire penser que leur père serait le coupable, elles vont tout faire pour le protéger.

Tout n’était déjà pas simple dans la vie de nos deux personnages, mais elle va très vite devenir encore plus sombre. Le cadavre de cette femme, va tout bousculer et va à nouveau faire entrer la mort dans leurs esprits encore jeunes. Je dis à nouveau, car quelques semaines auparavant, elles ont dû subir la perte de leur mère. Elles en sont toutes très éprouvées, chacune à leur manière. Sam, en pleine adolescence, est perdue sans l’image féminine rassurante qu’était sa mère. Quant à Ollie, elle n’a plus dit un mot depuis. La situation avec leur père est aussi assez compliquée, car cela faisait deux ans qu’elles n’habitaient plus chez lui, bien que leurs parents soient toujours ensemble. Cela a été la première chose qui m’a intriguée dans le roman, mais qui m’a aussi un peu perdue par moments.

Le début de ce livre, c’est à dire, au moins les 100 premières pages, est très long et j’ai été un peu larguée parfois par le manque d’explications sur certaines choses, bien que par la suite j’ai eu toutes les réponses à mes questions ! Dans cette première partie, l’auteure a laissé une grande place à la présentation des lieux et des personnages, surtout pour Sam et Ollie, dont on a les points de vue personnels, un chapitre sur deux durant tout le roman. On a pas mal de descriptions de la nature où se déroule le livre ainsi que des longs monologues de pensées de la part de Samantha et d’Ollie, qui sont complètement chamboulées par la découverte du cadavre.

J’ai été ensuite effarée devant la rapidité avec laquelle tout change et comment le scénario bascule du contemporain poétique au thriller plein de suspense ! En fait, en ouvrant ce roman, je ne m’attendais pas à une lecture aussi sombre, mais cela m’a agréablement surprise ! Ca a vraiment été une lecture passionnante, que j’ai dévoré très vite une fois la première partie du livre dépassée, pour savoir la vérité sur toute cette histoire. Un petit bémol pour la fin brutale et encore pleine d’interrogations par contre…

J’ai également adoré le fait d’avoir le point de vue de deux enfants dans un thriller, ça apporte un tout nouveau regard sur la mort, mais aussi la culpabilité, ce qu’il faut dire ou non au sein d’une enquête. Samantha m’a impressionnée devant la volonté qu’elle avait de tout faire et de tout entreprendre pour prouver l’innocence de son père. Par contre, je ne me suis pas sentie très proche des deux filles, surtout d’Ollie qui m’intriguait beaucoup.

J’ai trouvé ce thriller excellent et bien mené, avec un suspense qui m’aura tenue en haleine jusqu’à la fin ! Cette lecture ne m’aura pas déçue et je vais en garder un très bon souvenir.

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

  • Sorties cinéma du 25/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous ne fondez pas trop au soleil et de bien profiter …
  • Sorties cinéma du 18/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien et que vous vous êtes tous remis du we…
  • Sorties cinéma du 11/07/2018

    Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien et que vous avez pu dormir après les r…
Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été

Un Commentaire

  1. anaisisabelle

    4 novembre 2015 à 17 05 40 114011

    Bravo!

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

Concours Spécial 10 ans #4 Avec Charleston

Songe d’une nuit d’été fêtera le 29 juillet prochain ses 10 ans. Pour ce quatr…