Accueil ASCF La Chevauchée Sauvage de Jaci Burton

La Chevauchée Sauvage de Jaci Burton

9 Temps de lecture
11
0

:star: Wild Riders Tome 1 : La Chevauchée Sauvage de Jaci Burton

La Chevauchée Sauvage de Jaci Burton Relié: 384 pages
Editeur : MILADY
Date de sortie : 28 août 2015
Collection : Suspense
Langue : Français
ISBN-10: 2811215522
ISBN-13: 978-2811215521
Prix Editeur : 7,20€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :
En testant la sécurité d’un musée, la détective Lily West ne s’attendait pas à tomber sur un cambrioleur, et encore moins sur Mac Canfield, le bad boy qui figure dans ses fantasmes depuis près de dix ans. Quand un tireur invisible tente d’abattre Lily et Mac à la sortie du musée, le voleur pousse la détective à enfourcher sa moto et se lance avec elle dans une course effrénée. Aux côtés de Mac, Lily va découvrir le gang des Wild Riders, bikers qui travaillent en secret pour le FBI. Leur mission : récupérer une éprouvette contenant un virus mortel…

Mon Avis :

Le résumé me disait bien. En plus découvrir un romantic suspense signé de la plume de Jaci Burton, était plutôt tentant.

Pour tout vous dire et sans tourner autour du pot, ça ne servira à rien, je n’ai pas vraiment aimé ce titre. J’en suis la première déçue parce que j’aime beaucoup son autre série sur le sport qui est assumée super hot avec de très beaux spécimen mâles.
La chevauchée Sauvage n’a rien d’un romantic suspense. Ou alors, il est totalement caché sous la multitude de scènes érotiques qui jalonne ce bouquin. L’ambiance est donnée dès le départ quand l’héroïne a son premier orgasme en solitaire en fantasmant sur un de ses ex alors qu’elle était censé surveiller les gardiens d’un musée. La belle est détective privé. Se remettant à peine de ce petit plaisir en solo, elle va être confrontée à un cambrioleur qu’elle connaît bien. Et pour cause puisqu’il s’agit du fameux ex sur lequel elle fantasmait quelques minutes plus tôt.

Bien vite, le jeune homme qui n’est plus un cambrioleur mais qui travaille pour une organisation secrète (oui encore une) pour le gouvernement, est chargé de récupérer un dangereux virus et de le mettre en sécurité. L’héroïne qui est maintenant en danger à cause de lui, doit le suivre bon gré mal gré. Alors oui, l’histoire aurait pu être palpitante, trépidante, un peu à la Mission Impossible ponctuée de quelques scènes épicées et autre joyeuseté, histoire de combler les lectrices… Mais au final, il n’y aura que ça du début à la fin. Ce titre, la trame de fond, ne sert qu’à couvrir une histoire de cul mal enlevée. C’est triste à dire mais le suspense se retrouve noyé dans une multitude de scènes érotiques qui jalonnent ce titre. A tel point que parfois on en oublie l’intrigue de base : qu’ils sont poursuivis par de joyeux méchants, prêt à récupérer un virus mortel.

Ça a été une vraie déception pour moi ! J’avais beau avancer et à chaque fois les héros se retrouvaient en position allongée ou dans d’autres positions qui ne nécessitaient ni la fuite, ni la défense. Autant le dire, c’était peu crédible. Rien n’ira relever le niveau et on se demande ce que l’auteure a voulu apporter. En tout cas, une chose est sûre, ce titre n’a rien à faire dans le genre du romantic suspense. Il n’y a pas de suspense, ou alors si, on se demande quand cet étalage de scènes toutes plus dégoulinantes d’orgasmes et autres liquides douteux s’arrêtera.

J’aime bien lire ce genre de scène mais pas à toutes les pages ni à toutes les sauces plus ou moins réchauffées. Au final, je n’en retiens l’image que de deux chauds lapins aussi crédibles qu’une Miley Cyrus qui se serait reconvertie en bonne-sœur. Ça ne passe pas et c’est bien dommage pour son auteur qui descend d’un cran dans mes appréciations. Je ne sais pas ce que vaut la suite, j’espère juste qu’elle se réveillera et se reprendra en main parce qu’à ce niveau…

A lire si vous voulez découvrir une histoire dont la trame est menée exclusivement par le désir commun de deux héros qui se sautent dessus tout le temps et à toutes les pages. Pour celles qui veulent un vrai romantic suspense, je pense pouvoir vous dire de passer votre chemin sans regret… Malheureusement.

Moyen

Acheter ce livre sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une Nuit d'été

11 Commentaires

  1. Lily

    5 septembre 2015 à 14 02 53 09539

    « Miley Cyrus qui se serait reconvertie en bonne-sœur ». Tu m’as tuée xD
    Sinon, j’ai comme l’impression que c’est devenue la mode d’afficher le torse d’un mâle en couverture… Plus très original c’est dommage…

    Réponse

    • Artemissia Gold

      5 septembre 2015 à 15 03 52 09529

      Oui comme les romances supers épicées avec de baux spécimen mâles. Le porno féminin envahit les librairies 🙂

      Réponse

  2. Lucie Luxnbooks

    5 septembre 2015 à 15 03 00 09009

    Je suis en train de le lire et je m’ennuie tellement que j’envisage presque de l’abandonner. Il ne se passe rien et le sexe ça va bien pendant 115 pages, mais après je sature. Trop déçue du manque d’action ^^

    Réponse

    • Artemissia Gold

      5 septembre 2015 à 15 03 53 09539

      Ah ah ! Il n’y a que ça du début à la fin. C’est à se demander s’ils savent faire autre chose. Pour fuir ils ont une supers couvertures, ils passent pour des chauds lapins. Chouette 😛

      Réponse

      • Lucie Luxnbooks

        5 septembre 2015 à 15 03 56 09569

        En ce moment, les romans que je lis ont tous un goût fade, de déjà vue, pas approfondie. Pour le coup, abandon. Trop de sexe tue le sexe ! ^^

        Réponse

        • Artemissia Gold

          5 septembre 2015 à 16 04 11 09119

          Ah mais clairement oui, je ne peux que te comprendre !
          Il y en a un qui est classé en érotique chez Hugo Roman : Mr Pierce. Je viens de le finir et il est juste super top ! Ça va au delà du Q même s’il y en a beaucoup.

          Réponse

          • Lucie Luxnbooks

            5 septembre 2015 à 16 04 23 09239

            J’adore Hugo Roman, je les dévore presque tous, celui-ci je l’ai déjà lu cette semaine, j’ai été un peu surprise par la manière de parler (à savoir salope, chienne…) mais après ça l’intrigue m’a beaucoup plu, mais pas un coup de cœur.
            Idem pour Fixed on You paru le même jour, je lis trop vite du coup il me reste plus que des livres dans ma PAL qui m’emballait quand je les ai acheté mais maintenant je les regarde de haut … ^^

            (Je me suis permise de te tutoyer, j’espère qu’il n’y a pas de problème héhé)

            Réponse

            • Artemissia Gold

              5 septembre 2015 à 16 04 32 09329

              tu peux sans soucis ! Arf, « Fixed on You » est dans ma PAL. Je lis peu ces derniers jours, je m’occupe de Boubouille (mon bébé de 3 mois) et du coup le soir, je tombe comme une masse. Bon il y a aussi le fait de la rentrée de mon aîné.

              Et pour M.Pierce, oui c’est du langage cru mais pour un titre érotique ça ne me choque pas vraiment. Le personnage de Matt est intéressant, c’est un vrai névrosé. J’adore ! Faut que je fasse une chronique dessus dès que j’ai le temps 🙂

              Réponse

              • Lucie Luxnbooks

                5 septembre 2015 à 16 04 37 09379

                Les joies de ne pas avoir d’enfants m’octroie du temps, ça et mon chômage (1 livre par jour ça devient dure de tenir la cadence pour les sorties de ME), j’ai trop de temps que veux-tu ^^ J’ai vraiment préféré Fixed on you, c’est plus classique, mais je préfère !
                Matt m’intrigue vraiment, on voit qu’il a un problème de socialisation et j’aimerai vraiment découvrir davantage à son sujet, pour mieux comprendre ses réactions parfois excessives. Le tome 2 devrait être rapide connaissant Hugo Roman et c’est tant mieux, marre d’attendre 1 an pour une suite ^^

                Réponse

                • Artemissia Gold

                  5 septembre 2015 à 16 04 41 09419

                  Arf oui. Chez certains éditeurs, il ne veut mieux pas être très pressé -_- !

                  Réponse

                  • Lucie Luxnbooks

                    5 septembre 2015 à 16 04 42 09429

                    Surtout que bien souvent, les séries que j’attends avec impatience mettent tellement longtemps que quand je reprends j’ai oublier la moitié de l’intrigue lol

                    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article qui pourrait vous plaire

L’imagier rigolo de la ferme de Florence Langlois

Album : 18 pages Tranche d’âges : Dès 18 mois – 5 années Editeur : Nathan Date…