Accueil ASCF Matt Smith, à la croisée de deux mondes de Stéphanie Vernet

Matt Smith, à la croisée de deux mondes de Stéphanie Vernet

11 Temps de lecture
2
0

Chroniqué par Lily Lily

 

:star: Matt Smith, à la croisée de deux mondes – Stéphanie Vernet

Matt Smith, à la croisée de deux mondes – Stéphanie VernetNombre de pages : 244 pages
Editeur : Bookelis (format numérique)
Date de sortie :20 janvier 2015
Collection :  BO.FRANCE
Langue :  Français
ISBN-13:  979-1022700368
ASIN : B00SILO3ME
Prix Editeur :  9,99€
Disponible sur en version papier : OUI

Son résumé :

Matt est un magicien de 15 ans, sans problèmes, qui vit une vie paisible en Écosse. Mais le jour où son père est mystérieusement enlevé, sa vie va être bouleversée. Les vampires, ennemis jurés des magiciens, commencent à le traquer sans relâche. Matt doit alors s’entraîner sans cesse pour repousser les assauts de ses ennemis. Il mène alors une double vie entre ses amis de Queen’s College auxquels il cache sa véritable identité et ses combats nocturnes contre les vampires, aidé par ses amis magiciens. Déjà si jeune il doit faire face à des dangers venus d’une autre planète. Celle à laquelle il appartient : Éclat d’Étoile. Sur Terre, les humains ne s’imaginent pas que leur monde est en train de changer. Matt Smith est d’ores et déjà à la croisée de deux mondes …

Mon avis :

Je lis très rarement des romans auto-édités car le plus souvent je ne les connais pas. Alors quand on m’a proposé de lire celui-ci, j’ai sauté sur l’occasion. Le résumé était plutôt attirant et un travail assez sympa a été fait sur la couverture, même si elle ne plaira sans doute pas à tout le monde. Et puis Stéphanie Vernet est une très jeune auteure : à seulement 22 ans, elle publie le premier tome de sa saga commencée en 2008, de quoi titiller ma curiosité !

Matt Smith est notre personnage principal. A 15 ans, il n’a pas une vie des plus reposantes puisqu’en plus d’être un magicien, les membres de sa famille disparaissent les uns après les autres. Le dernier en date étant son père, Matt est contraint de retourner vivre avec sa mère à Londres. Inscrit dans un lycée normal, il rencontre notamment Sheryl et ses amis auxquels il doit cacher ses pouvoirs magiques et ses activités très particulières qui consistent à tuer des vampires. Ainsi rien n’est simple dans la vie de l’adolescent et la mission qu’il se voit confier n’arrange en rien sa situation.

Un personnage principal qui n’a pas su me convaincre

Parlons tout d’abord des personnages : Matt Smith est le héros mais malheureusement il ne m’a pas vraiment plu. C’est un personnage si lunatique et qui parfois montre si peu ses émotions qu’il est finalement peu réaliste. Par exemple son père se fait enlever mais il ne revient jamais dessus, à croire que ça ne lui pose pas de problème… ou encore il va reprocher à Sheryl d’être trop curieuse et de lui poser beaucoup trop de questions sur sa vie mais il va juste après lui demander des informations sur sa vie sentimentale… Bref Matt Smith est plein de paradoxes qui m’ont fait hérisser les poils à certains moments. Pour les autres personnages, rien d’aussi négatif je vous rassure, j’ai apprécié Sheryl et sa bande (même si encore une fois certaines réactions sont inconcevables dans la vraie vie) et j’ai particulièrement aimé la mère de Matt qui est à mon avis bien plus réaliste que son fils.

Un univers riche et une intrigue intéressante qui auraient mérité plus d’approfondissements

En ce qui concerne l’histoire, comme je le disais plus haut, le résumé était prometteur et en même temps il m’est rapidement apparu comme très ambitieux compte tenu du nombre de pages du roman. Mettre en place tout un univers fantastique n’est pas facile. J’avais du mal à imaginer comment tout pourrait tenir dans si « peu » de pages. Et effectivement le roman dans l’ensemble m’a paru bien trop court pour pouvoir exploiter toutes les idées de l’auteur et rendre la lecture agréable pour le lecteur. Dès le début, le décor est trop rapidement planté et les scènes d’action débutent et se résolvent en 2 pages et cela persiste tout au long du récit allant même parfois jusqu’à de grosses incohérences (mais je ne détaillerai pas ce point pour ne spoiler personne)… C’est vraiment dommage car l’intrigue en elle-même est très bien pensée, on parle de magiciens, de vampires, d’un autre monde, l’univers est intéressant et j’avais vraiment envie de savoir où l’auteur voulait m’emmener.

Le style d’écriture est malheureusement dans la veine du reste : très simple. Au début de ma lecture je me suis vraiment demandé si le roman n’était pas destiné aux enfants (les 9-13 ans à peu près). Mais plus j’avançais dans ma lecture plus j’avais un doute puisque nos personnages sont des lycéens, on y parle de relations amoureuses par exemple et donc le livre se destinerait plus aux 14-16 ans. Finalement je ne saurais pas dire à quelle tranche d’âge je conseillerai le roman. Les plus jeunes pour le style mais les un peu plus grands pour le contenu, quoique le suspense laissé pendant toute la seconde partie est peut-être trop facilement compréhensible pour eux… Je pense que cette ambivalence vient du fait que l’auteur a écrit le livre alors qu’elle n’avait que 15 ans. Forcément à 15 ans le style d’écriture ne peut pas être le même qu’à 30 ans. A mon avis ce tome mériterait vraiment d’être réécrit : dans un style plus fluide, avec des phrases plus longues et avec plus de détails.

L’auteur précise que certains points négatifs relevés par les premiers lecteurs sur ce tome 1 ont été pris en compte et corrigés au maximum pour le tome 2, ce qui m’intrigue assez pour continuer une série que je comptais ne pas poursuivre.

Presque Bon

Acheter ce roman sur Amazon

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Songe d'une nuit d'été
Charger plus dans ASCF

2 Commentaires

  1. Cristalya

    27 août 2015 à 23 11 20 08208

    J’ai eu exactement le même avis que toi ! Je n’ai pas apprécié plus que cela Matt, les scènes d’actions trop courtes, …
    Ça me rassure, car j’avais eu l’impression de ne pas être juste dans mon avis, d’être trop exigeante.

    Réponse

    • Lily

      28 août 2015 à 9 09 47 08478

      Bonjour Cristalya, tu me rassures également car jusqu’à présent j’avais lu surtout de bons voire très bons avis sur ce premier tome où seuls quelques défauts étaient relevés…
      Je pense que de toute façon il ne faut pas cacher aux auteurs ce qu’on pense vraiment de leurs romans, quand c’est bien justifié et que ce n’est pas juste du lynchage pur et dur ça ne peut être que positif (même si forcément ce n’est pas très plaisant à entendre, au moins ça fait progresser) !
      Bonne journée !
      Lily

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article qui pourrait vous plaire

Médecin et papa de Collectif d’auteurs

Médecin et papa de Collectif d’auteurs Nombre de pages : 384 pages Éditeur : Harlequ…