Une Grâce Inattendue de Kristin Von Kreisler

Chronique réalisée par PimprenellePimprenelle

:star: Une Grâce Inattendue de Kristin Von Kreisler

Une grace inattendue de Kristin Von KreislerNombre de pages : 339 pages
Éditeur : J’ai Lu
  Date de sortie : 1er avril 2015
Collection : Best Friend
Langue : Français
ISBN-10 : 2290094447
ISBN-13 : 9782290094440
Prix éditeur : 6,95 €
  Disponible sur liseuse : Oui

Lire un extrait du roman

 Son résumé :

La vie de Lila bascule le jour où un tireur fou fait irruption dans son entreprise. Gravement atteinte, incapable de reprendre une vie normale, Lila est hébergée par Cristina son amie de toujours. Celle-ci vient de recueillir une chienne martyre. Grâce. Sauvée in extremis par son voisin, Adam, des mains de son maître tortionnaire. Un amour de chien le plus inestimable trésor du monde, aux dires de Cristina. Or depuis son enfance, Lila déteste les chiens… Ils la terrorisent.

Mon avis :

J’aime les animaux, c’est pourquoi je me suis jetée avec enthousiasme sur ce nouveau titre de la collection Best Friend.

Même si l’idée de départ— faire entrer un animal comme « étincelle » dans la relation de couple qui s’installe entre deux personnages — m’a laissée dubitative sur les précédents ouvrages de cette nouvelle collection, celui-ci est bien plus étoffé à mon goût.

Il y a un parallèle à établir d’emblée entre Lila et Grâce : la jeune femme blessée par balle et le labrador martyrisé par son maitre. On se rend vite compte qu’elles sont toutes les deux victimes de leur entourage.
Fortement handicapée par sa rééducation, Lila est hébergée par Cristina, sa sœur de cœur. La première confrontation entre la chienne et l’héroïne ne sera pas des plus enthousiastes.

N’ayant pas adhéré au personnage de Lila, que j’ai trouvé égoïste et centrée sur sa petite personne, j’ai eu du mal à m’immerger dans ce récit, et le retournement d’attitude de la jeune femme vis-à-vis de Grâce m’a paru maladroit et mal amené, tout comme la description des réactions de la labrador en retour.

Le versant masculin de cette histoire (fort peu représenté, d’ailleurs), le voisin compatissant qui a sauvé Grâce, la chienne, de la maltraitance, m’a paru pour le moins incompréhensible. Adam souffle le tiède et le glacial envers Lila qui, suite à ses blessures, souffre de TSPT*, alors que plus loin dans le récit, il va la soutenir moralement de façon très attentionnée.
Bien que les problèmes abordés soient sérieux, l’accumulation de ces volte-faces enlève de la crédibilité aux sentiments qui se nouent entre les personnages, alors que, et je le maintiens, on sent une réelle alchimie entre les membres de ce trio.
Pour une fois que la présence animale n’est pas qu’un simple ajout au récit, j’ai trouvé que le sujet ici est traité sans réelle profondeur, de manière anecdotique et mon amour des animaux s’en est trouvé frustré.
Les monologues de Lila sur ses états d’âme représentant 75 % de l’histoire (quand même), les passages sentimentaux sont quasi inexistants, et la conclusion de ce roman m’apparaît simpliste pour ne pas dire naïve…

Aussi, bien que le cheminement mental pour retrouver la confiance soit habilement développé, cela pêche côté romance.

En conclusion, pour ce qui est de la partie Best Friend — si vous adorez la race canine — («Ils nous aiment et nous le prouvent ») et l’étude psychologique, le contrat est bel et bien rempli, vous y trouverez votre compte, mais en ce qui me concerne, la romance est bien trop absente pour mon cœur de midinette.

* TSPT : Trouble de Stress Post-Traumatique
Presque Bon

 

Acheter ce livre sur Amazon

J'ai Lu Pour ElleAcheter ce livre chez J’ai Lu Pour Elle

A propos Songe d'une nuit d'été 766 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

1 Commentaire

  1. Oh que oui, j’adore la race canine !!! Malgré tout ce roman ne me tente pas plus que ça ^^ J’irai jeter un œil sur les autres titres de la collection, merci 🙂

Laisser un commentaire