ASCFJ'ai Lu SFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESSCIENCE FICTION

Chroniques des Ombres de Pierre Bordage

Chronique réalisée par SéverineSéverine

:star: Chroniques des Ombres de Pierre Bordage

Chroniques des ombres de Pierre BordageNombre de pages :  862 pages
Editeur :  J’ai Lu
Date de sortie :  11/03/2015
Collection :  SF
Langue :  Français
ISBN-10:  2290095486
ISBN-13:  978-2290095485
Prix Editeur :  10,40 €
Disponible sur Liseuse : oui

Son résumé :

Fin du XXIe siècle. Après la guerre nucléaire qui a ravagé la Terre, l’humanité s’est réfugiée dans d’immenses mégalopoles isolées des retombées radioactives par un dôme hermétique, les Cités Unifiées. NyLoPa, peuplée de plus de cent millions d’âmes, est aujourd’hui le théâtre d’une série de meurtres sans précédent, à laquelle les fouineurs, ces policiers aux talents d’investigation infaillibles grâce à leur biopuce, peinent à mettre un terme. Leur enquête va les conduire à l’extérieur, en pays Horcite, un territoire violent où survivent tant bien que mal les exclus du système.

Mon avis :

Dans un futur pas si lointain, Ganesh Parvati vit dans la cité unifiée de NyLoPa, une mégalopole regroupant New-York, Londres et Paris, née suite à la guerre nucléaire qui a ravagé la planète. Les citoyens de NyLoPa vivent enfermés sous un dôme les protégeant des retombées nucléaires et sans aucun contact avec l’extérieur, le pays horcite et les populations qui y ont été abandonnées. Ganesh vient d’intégrer le corps des fouineurs, des policiers aux capacités sur-développées grâce à leur biopuce insérée dans leur cerveau et directement reliée à la matrice, une énorme base de données leur permettant notamment de faire des recherches, pirater les systèmes de sécurité et prendre le contrôle de la biopuce de leurs adversaires afin de les neutraliser. Il fait équipe avec Théodore, un fouineur aguerri, au caractère solitaire bien trempé et Ava, une jeune stagiaire voulant rejoindre le corps des fouineurs. Leur première enquête les emmène sur la piste des Ombres, des meurtriers insaisissables qui commettent des séries de meurtres en masse (des centaines de personnes en même temps) sans laisser aucun indice sur place. Leur enquête va les mener d’abord sur la piste de sectes sataniques et apocalyptiques, fortement liées au gouvernement corrompu de la Cité, mais aussi en pays horcite, même si les barrières de la Cité sont en théorie infranchissables.

En parallèle, nous suivons également l’histoire de Naja du clan du Pégase, sauvée in extremis d’un viol par Deux Lunes du clan du Haut Lieu. Tous deux vivent en pays horcite, un univers dur et hostile, où la nature a repris ses droits et dans lequel se sont formées des villes misérables et sales, sous la domination de clans puissants sans cesse en guerre. Esclavage, meurtres, viols sont le quotidien des personnes vivant à l’extérieur des Cités Unifiées. En dehors de ces villes, la vie n’est pas meilleure car des tribus sauvages et parfois cannibales rôdent et capturent les imprudents pour les offrir en sacrifice à leurs dieux. Ces tribus sont souvent composées de membres ayant subi des mutations génétiques dues aux radiations. C’est le cas de Josp, un petit être déformé mais capable de prédire l’avenir (et notamment les dangers de mort), dernier survivant de sa tribu massacrée par les Cavaliers de l’Apocalypse, le pendant des Ombres en pays horcite. Josp se joint à Naja et Deux Lunes pour tenter de résoudre le mystère de ces morts nombreuses et inexpliquées.

Pierre Bordage a le don de nous tenir en haleine du début à la fin de son roman grâce à une technique simple et efficace : il alterne les chapitres consacrés aux Cités Unifiées et au pays horcite, et chaque chapitre, ou presque, se termine brutalement pour faire durer le suspense. La technique bien rodée, peut perturber un peu au début, mais je m’y suis vite habituée et le rythme du roman y gagne.

Un univers complexe, développé par de multiples détails.

L’univers de science-fiction qu’a créé Pierre Bordage est complexe, développé par de multiples détails notamment sur le passé et m’a vraiment permise de m’immerger dans l’histoire aux côtés de personnages tout aussi attachants les uns que les autres. J’ai particulièrement aimé Ganesh, un fouineur aux valeurs de noblesse et Deux Lunes, un guérisseur toujours optimiste et gardant foi en l’humanité, car au-delà d’un simple roman de science-fiction, c’est tout une réflexion sur les hommes et le mal qu’ils se font entre eux et à leur planète qui traverse le récit, mais aussi sur la solidarité et l’amour qui se mettent en place dans les situations les plus extrêmes.

Excellent

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Close
Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils