ASCFDarkiss (Harlequin)LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESYOUNG ADULT

La Princesse Maudite de Julie Kagawa

Chronique réalisée par LilyLily

:star: Les Royaumes invisibles Tome 1 : La Princesse Maudite de Julie Kagawa

Les Royaumes invisibles Tome 1 - La Princesse Maudite de Julie KagawaNombre de pages :  412 pages
Editeur :  Harlequin
Date de sortie :  22 Octobre 2014
Collection :  Darkiss Poche
Langue :  Français
ISBN-10:  2280315661
ISBN-13:  978-2280315661
Prix Editeur :  7,50€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Ethan a disparu… A la veille de son seizième anniversaire, Meghan découvre qu’on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle apprend qu’elle est une fille fée, la princesse maudite d’un royaume invisible dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan. Prête à tout, Meghan accepte de passer de l’autre côté du miroir au risque de sa vie. Et, sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa route le prince Ash, le plus dangereux des êtres dangereux qui peuplent les royaumes invisibles…

Mon Avis :

Quand j’ai débuté ma lecture, je n’attendais rien de bien extraordinaire de ce livre, j’imaginais simplement passer un bon moment sans prise de tête. Pourtant je dois reconnaitre que j’ai été rapidement embarquée dans l’histoire qui m’a même permise de découvrir une œuvre du grand Shakespeare. Je vous laisse deviner laquelle ! Songe d’une nuit d’été bien sûr !

Un début prometteur

Nous embarquons donc dans ce roman avec Meghan : 16 ans moins 1 jour. Elle vit avec sa mère, son frère Ethan et son beau-père. 10 ans auparavant son père a disparu, laissant la jeune fille dans un grand désarroi. Depuis elle a du mal à trouver sa place dans cette nouvelle famille dans laquelle elle a l’impression d’être presque invisible. La situation n’est pas non plus facile au lycée où elle subit constamment la moquerie de ces camarades. Heureusement il y a son ami d’enfance Robbie, toujours là pour l’épauler. Et puis un jour, alors qu’elle travaille en salle informatique, un curieux message apparait sur l’écran de son ordinateur et le lendemain, c’est son petit frère qui se comporte de façon étrange, agressant sa mère, tentant de la mordre elle. Robbie décide alors enfin de lui révéler la vérité : Ethan a été enlevé par les fées et remplacé par un gobelin. Evidemment, Meghan décide de partir à sa recherche et avec l’aide de Robbie (qui s’avère être un des personnages créés par Shakespeare), elle va parvenir à entrer dans le Royaume des fées où elle va découvrir non seulement l’existence d’une multitudes d’êtres qu’elle croyait réservés aux rêves mais aussi sa vraie histoire et son vrai père.

Comme je le disais le début de l’intrigue m’a plutôt emballée, j’ai eu envie de connaitre la suite et j’ai même lu la pièce de Shakespeare pour comprendre au mieux les références qui y étaient faites (pour celles et ceux qui ne l’auraient pas lu pas d’inquiétude, ça ne gênait finalement pas pour comprendre ce roman). Malheureusement j’ai vite déchanté.

Une intrigue qui enchaine les clichés

Une jeune fille qui découvre un monde parallèle à celui des humains, c’est extrêmement courant en littérature jeunesse et Young Adult mais ça m’a toujours intéressée donc pourquoi pas. Par contre la suite m’a moins enthousiasmée : la jeune fille apprend qu’elle est une fée, et évidemment elle est la fille du Roi des fées… j’ai eu l’impression de relire une histoire déjà lue, dommage. Alors que dire du reste… Je ne peux pas entrer dans les détails pour ne dévoiler toute l’intrigue mais une chose est sûre elle ne m’a pas plu du tout, à chaque étape j’ai su d’avance ce qui allait se passer et pire, le nom des personnages : le grand méchant qui s’appelle Machina et dont le second s’appelle Virus. On voit le truc venir à des kilomètres et la morale finale (qui même si elle n’est clairement dite se ressent tout du long) m’a laissée indifférente.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas du tout adhéré à l’histoire, j’ai même eu beaucoup de mal à boucler le livre.

Heureusement tout n’est pas noir ! L’écriture de l’auteur est agréable à lire, les scènes d’action sont très détaillées et je n’ai jamais eu l’impression qu’il y avait des longueurs inutiles. Les personnages sont eux aussi bien pensés, sympathiques et avec de l’humour !

Mais je reste extrêmement déçue et je ne lirai pas les autres tomes de la saga.

Je tiens aussi à préciser que la saga est (étrangement) très bien notée sur les sites Livraddict et Goodreads et que Julie Kagawa fait partie des auteurs best-seller du New York Times ! Alors si l’intrigue vous intéresse je vous invite à vous faire votre propre avis sur ce roman qui je suis sûre pourra plaire à certain(e)s !

Mauvais

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils