ASCFHarlequin &HLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

Nuits enchantées à Manhattan de Jo Leigh

Nuits enchantées à ManhattanNombre de pages : 288 pages
Editeur : Editions Harlequin (1 octobre 2014)
Collection : &H
ISBN-10: 2280315815
ISBN-13: 978-2280315814
Prix : 9€50
Disponible sur Liseuse : OUI

Résumé : Yes, she can ! Fraîchement débarquée de son Ohio natal, Bree n’en revient pas de réaliser enfin son rêve : vivre à Manhattan. Elle n’a pas un dollar, n’a trouvé qu’un petit job d’assistante, mais pour une fille que Big Apple et la mode ont toujours fascinée, c’est une promesse de conquête ! Là où Bree décroche vraiment le jackpot, c’est quand un drôle de tirage au sort la propulse bloggeuse de la « Fashion Week » au côté de… Charlie Winslow en personne. CW, la plus célèbre signature du Tout-New York ! Et un irrésistible spécimen du genre masculin… A elle le tapis rouge au bras du magnifique Charlie ! Le tapis rouge… et les draps de satin où Charlie excelle aussi. De nuits torrides en soirées branchées, c’est le rêve absolu ! Bree n’a qu’une limite : ne pas tomber amoureuse. Car, dans le monde de Charlie et avec lui, il semble bien que tout zappe et tout lasse. L’histoire décomplexée d’une fille enchantée et qui nous enchante.

Mon avis

Après une agréable petite surprise avec Contrat Surprise, je ressentais le besoin de poursuivre sur cette voie avec Nuits Enchantées à Manhattan. Surtout que j’avais déjà lu 36 Voluptés, du même auteur, que j’avais adoré. Tous les ingrédients étaient réunis pour me faire aimer cette romance un peu épicée. Malheureusement, je ressors un peu déçue de ma lecture. L’histoire m’a semblé un peu surréaliste pour être pleinement appréciable et l’alchimie entre les personnages ne m’a pas plus convaincue que ça. Mais, je ne peux pas dire, l’histoire reste sympathique et agréable.

Cendrillon et son prince

Nous faisons donc la connaissance de Bree Kingston, jeune fille fraîchement débarquée à New York. Elle vit désormais à Manhattan, dans un taudis qu’elle partage en collocation avec 3 autres filles. Mais elle n’en a rien à faire : elle est enfin dans la Grosse Pomme et est bien décidée à faire de sa vie un compte de fées. Pour cela, elle doit suivre son plan quinquennal et ne laisser aucun homme rentrer dans sa vie. Parce qu’on sait tous que l’amour a tendance à tout vous faire oublier, même les plus grands rêves qu’on a tant chéris. Bree n’a pas beaucoup d’amis dans cette nouvelle vie. Assistante de rédaction chez BBDA, elle n’a lié aucune amitié profonde avec ses collègues. Mais c’est sans compter sur le club de cuisine où elle se rend depuis quelques temps. C’est là bas qu’elle a fait la connaissance de Rebecca, avocate, son amie la plus proche à ce jour. Et c’est aussi cette fille qui va changer le cours de sa vie.

Nous faisons aussi la connaissance de Charlie Winslow, patron d’un grand groupe de communication mais surtout rédacteur en chef de NNY (Naked New York). C’est le blog le plus suivi actuellement où sont relatés tous les événements importants de New-York, de la Fashion Week aux avant-premières. C.W est un homme à femmes, enfin surtout aux histoires d’un soir. Il a besoin d’avoir le contrôle sur tout et n’importe quoi ; ne s’entend pas avec sa famille qui le considère comme le vilain petit canard et avait prévu une toute autre voie pour lui ; fait passer son travail avant tout le reste et ne croit pas en l’Amour. Charmant et charmeur, il reste un homme sincère et gentil, drôle et généreux mais aussi imprévisible.

Une semaine pour tout changer

Tout commence par une idée lumineuse d’une de ses connaissances au club de cuisine. Cette dernière propose aux membres (toutes des filles) de créer des cartes avec les célibataires de New-York et se les s’échanger afin que chacune puisse trouver chaussure à son pied. Bree et Rebecca semblent presque conquises par cette idée. Mais l’amie de Bree a une autre idée derrière la tête : elle veut à tout prix que Bree rencontre son cousin, qui n’est d’autre que Charlie Winslow, le Monsieur de tout New-York.

Bree et Charlie, chacun de leur côté, sont convaincus par Rebecca qu’ils sont fait pour s’entendre, cette dernière en mettrait sa main à couper. Cependant, l’évidence saute aux yeux de Bree : quand elle confectionne ses propres robes, Charlie s’habille chez les plus grands couturiers ; quand elle connaît à peine ses colocataires, Charlie côtoie les plus grandes stars du monde ; elle est timide et réservée, Charlie n’hésite pas à se faire remarquer. Pourtant, dès leurs premiers regards, l’un et l’autre sont conquis.

Bien qu’un monde les sépare, leur premier rendez-vous est un succès : Charlie tombe sous le charme presque naïf de Bree et cette dernière voit ses rêves les plus fous se réaliser. Alors que nos deux héros ne devaient pas se revoir après cette première soirée et première nuit à batifoler, Charlie va proposer à Bree de travailler quelques temps pour lui. En effet, il lui propose de l’accompagner dans différents événements mais en échange, il pourrait relater ses faits, dans son blog, à travers ses yeux : une novice dans le monde pailleté.

C’est un succès immédiat et les deux jeunes gens se jurent de rester professionnels en toute circonstance. Oui mais voilà, certaines promesses, même avec toute la volonté du monde, sont difficiles à tenir.

Une romance sympathique mais qui n’a pas tenue toute se promesses

Première chose que je dois vous avouer : j‘ai trouvé que le résumé de l’éditeur ne correspond pas forcément à l’histoire qui est relatée. Je pense que tout est un problème de vocabulaire mais justement, les mots employés sont trompeurs et le lecteur pourrait se retrouver dérouter. Enfin, ce n’est que mon avis mais pour ma part, j’ai été déçue. Justement parce qu’en lisant l’histoire, je m’attendais à toute autre chose. Peut-être avais-je mal interprété certaines choses. Passons.

Les personnages ne m’ont pas plus conquis que ça. Bree est gentille. Voilà, elle est mignonne, c’est tout ce que je peux en dire. Elle est naïve, agaçante et franchement, j’ai eu du mal à supporter son côté où elle s’émerveille pour tout et pour rien. J’ai trouvé cela pénible. On a l’impression que la vie n’est merveilleuse que si on brille sur la tapis rouge. Et c’est ce côté bien superficiel que j’ai regretté. Honnêtement, je ne me suis absolument pas attachée à elle, préférant le personnage féminin de Rebecca. Bon, je dois dire que j’ai presque été charmée par Charlie. Je l’ai trouvé charmant et prévenant, attendrissant et protecteur. Un prince charmant des temps modernes. J’ai bien aimé aussi le fait qu’il soit une tête brûlée et qu’il ait réussit à prendre sa vie en main pour contrer les plans diaboliques de ses parents. Un homme presque parfait.

Je n’ai pas retrouvé l’alchimie que j’imaginais entre les deux personnages principaux. Peut-être justement parce que j’ai adoré Charlie, là où j’ai détesté Bree. Assurément, je pense qu’il y avait, pour une fois, trop de magie entre eux : vous imaginez, la petite souillon qui rêve d’être connue dans le monde de la mode rencontre, comme de par hasard, le blogueur le plus en vogue de New-York. Ça manquait clairement d’étincelles, de romantisme, de sincérité presque. Même les scènes d’amour entre eux manquaient cruellement de sensualité, bien que l’auteure est tout fait rendre ces moments érotiques envoûtants. Mais voilà, la mayonnaise n’ pas prise avec moi.

L’histoire reste tout de même sympathique : se retrouver reine de tapis rouges en un clin d’oeil était une idée judicieuse. Jo Leigh nous plonge dans un monde de luxe où les mannequins mangent des chewing-gum pour cacher leurs mauvaises haleines alors qu’elles se laissent crever de faim, où une guerre des publicitaires se livrent sur le grand Internet, où chacun espère obtenir la meilleure part du gâteau. Oui, j’ai bien aimé plongé dans ce monde lumineux mais cruel. Mais, à mes yeux, ce côté cruel n’a pas été assez développé dans l’histoire. On a l’impression que tout le monde est gentil, tout le monde est beau. Mais on sait tous que ce n’est pas vrai et c’est justement la manque d’une certaine réalité qui a fait défaut.

J’ai tout de même passé un bon moment et j’ai été assez contente de découvrir le fin mot de toute cette histoire. Charlie est un personnage que j’ai bien aimé et j’ai été contente de découvrir un autre membre de la famille Winslow.

Presque Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils