ASCFHarlequin Romantic SuspenseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

La falaise du souvenir de Linda Castillo

& L’ombre du secret de Kylie Brant

La falaise du souvenir & L'ombre du secretPoche : 432 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1 mars 2014
Collection : Black Rose
Langue : Français
ISBN-10 : 2280308053
ISBN-13: 978-2280308052
Prix : 7,35€
Disponible en liseuse : oui

Son résumé :
La falaise du souvenir, Linda Castillo
Au bord de la falaise escarpée, enveloppée de brouillard, la maison de son enfance est toujours là, comme dans son souvenir… chargée du mystère qui, près de vingt ans plus tôt, a coûté la vie à ses parents. Mais, en revenant à Cape Darkwood pour enfin élucider ce drame, Sara Douglas était loin de se douter qu’elle y retrouverait Nick Tyson : l’adolescent espiègle qui lui a autrefois volé son premier baiser est devenu un homme fort, sûr de lui… et terriblement séduisant. Un homme qui, lui aussi hanté par le passé, ne tarde pas à partager sa quête, au mépris de tous les dangers…

L’ombre du secret, Kylie Brant
Fuir. Et éviter de se lier à quiconque. Tel est le quotidien de Sara Parker. Depuis six longues années, elle n’a cessé de changer de ville et d’identité, afin d’échapper au dangereux criminel qui la poursuit et a juré sa perte. Aussi, lorsqu’un mystérieux inconnu se met à fréquenter chaque jour le bar où elle travaille comme serveuse, se tient-elle immédiatement sur ses gardes. Pourtant, sans trop savoir pourquoi, elle se sent irrésistiblement attirée par cet homme au regard sombre, posé sur elle comme si elle était la plus désirable des femmes…

Mon avis :
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la collection Black Rose de chez Harlequin, ce sont des recueils de 2 ou 3 romans où amour et suspense se mêlent au fil des pages. Un premier essai pour ma part quant à cette collection dont je ressors mitigée.

La falaise du souvenir de Linda Castillo

Je dois dire que cette 1ère histoire m’a passionnée jusqu’au … milieu ! Et oui, l’intrigue policière est très intéressante mais dès que l’aspect romance a pointé le bout de son nez, j’ai perdu mon enthousiasme car je n’y ai pas cru l’ombre d’un moment. Dommage ! Tout avait bien commencé pourtant.
L’histoire débute quand Sara revient dans sa maison familiale où 20 ans plus tôt, son père a tué sa mère et son amant avant de se suicider. C’est du moins ce qu’a conclu l’enquête de la police et Sara a toujours cru à cette version. Elle était présente dans la maison le soir du drame mais trop petite pour s’en souvenir exactement. Jusqu’à ce qu’elle reçoive un coup de fil étrange qui vient tout remettre en question. Elle revient donc dans le hameau qui l’a vu grandir, une petite communauté qui n’a pas oublié le drame, et décide de mener sa propre enquête jusqu’à ce qu’elle se retrouve en danger mais heureusement, le beau Nick, chef de la police, va lui prêter main forte. Il a un intérêt dans cette affaire puisque son père Nicolas était le soit-disant amant de la mère de Sara.
Vous vous doutez bien qu’un rapprochement va s’opérer entre Nick et Sara. Cela aurait pu être crédible si le passé de Nick n’avait pas été ce qu’il est : il a perdu sa femme il y a à peine un an. Bon ça ne m’aurait pas posé de problème en soi si sa femme avait été une harpie mais non pas du tout, il était follement amoureux d’elle. D’où mon problème : comment peut-on tomber raide dingue d’une fille en 3 jours alors qu’on est en plein deuil ? Désolée mais je pense que le véritable amour ne peut mourir comme ça. Certaines scènes m’ont paru complètement aberrantes comme lorsque Nick raconte à Sara la mort tragique de sa femme et que cinq minutes après, ils s’envoient en l’air. Pas très crédible et totalement inapproprié je trouve. C’est pour cela que j’ai été déçue et que malgré l’intrigue policière pourtant très bien menée, je suis restée sur cette impression.

Moyen

L’ombre du secret

Ce second roman m’a bien plus inspirée je dois dire car cette fois l’histoire d’amour entre les deux héros, Nick et Sara (et oui ce sont les mêmes prénoms que dans le roman précédent, de quoi légèrement s’y perdre 😉 ) est beaucoup plus plausible.
Sara ne cesse de changer d’identité et de ville pour échapper à Victor Mannen, son ancien patron accusé de meurtre, meurtre auquel Sara a assisté et pour lequel elle doit témoigner. Sauf que Mannen a déjà éliminé tous les autres témoins qui étaient sous protection policière donc Sara décide de tenter sa chance par elle-même.
Six années plus tard, alors qu’elle travaille en tant que serveuse, elle va tomber sous le charme du très entreprenant Nick Doucet. Elle va peu à peu baisser la garde mais a-t-elle raison ? Car Nick cache bien son jeu. Sara va d’ailleurs l’apprendre à ses dépens. Mais rassurez-vous, tout est bien qui finit bien!
Le seul reproche que je pourrais faire est que je m’attendais à une fin beaucoup plus théâtrale alors que cela s’est réglé trop facilement à mon goût. L’auteure aurait pu étoffer son récit avec un Victor Mannen plus machiavélique encore.
Bref, une romance mêlée de suspense et d’actions – bien qu’un peu tirée par les cheveux parfois – qui se laisse lire sans trop prise de tête. Parfait pour une après-midi farniente.

Bon

 

Acheter ce livre sur Amazon / Acheter ce livre sur Decitre

 

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

  1. Doh… j’ai jamais lu de cette collection, mais je dois dire qu’avec ton avis, j’ai plus ou moins le goût de découvrir !!! Mais merci tout de même pour ces avis 🙂

    1. Mais de rien, après je n’ai peut-être pas tiré le bon numéro. Je retenterai sans doute un jour cette collection mais pas tout de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils